Zot lé pa payé pou kroir, mé lé vré :

Poisson-lune énorme, bière et fromage, puma en liberté


Publié / Actualisé
Vous avez demandé le menu de l'actu insolite de la semaine ? Le voici. Une découverte étonnante au large de l'Espagne, un poisson-lune de plus d'une tonne pêché puis relâché au large de l'Espagne. La bière et le fromage, un amour de longue date. Un puma qui se balade dans le Pas-de-Calais, le grand félin est toujours recherché et certains veulent lui éviter la mort. (Photo : capture d'écran Twitter Université de Séville)
Vous avez demandé le menu de l'actu insolite de la semaine ? Le voici. Une découverte étonnante au large de l'Espagne, un poisson-lune de plus d'une tonne pêché puis relâché au large de l'Espagne. La bière et le fromage, un amour de longue date. Un puma qui se balade dans le Pas-de-Calais, le grand félin est toujours recherché et certains veulent lui éviter la mort. (Photo : capture d'écran Twitter Université de Séville)

Un poisson-lune de plus d'une tonne pêché puis relâché au large de l'Espagne

Plus de 1000 kilos : c'est le poids de cet incroyable poisson-lune pêché par accident au large de Ceuta, ville autonome espagnole frontalière du Maroc. En fin de semaine, des pêcheurs ont retrouvé cet énorme specimen dans les filets. Impossible de le peser précisément : l'animal dépassait le poids maximal de la balance qui était d'une tonne. Le poisson a été envoyé à l'Université de Séville avant d'être relâché en pleine mer. 

• Vivre de bière et de fromage, il y a 2.700 ans

L'amour des humains pour le fromage et la bière remonte à loin. Les travailleurs d'une mine de sel en Autriche produisaient déjà du bleu et de la bière de façon sophistiquée il y a environ 2700 ans, selon une nouvelle étude en ayant trouvé la preuve... dans des excréments.

• Puma dans le Pas-de-Calais : une pétition contre son abattage

Le département du Pas-de-Calais dans le nord de la Métropole est secoué depuis mercredi 13 octobre 2021 : un grand félin se promène en liberté autour des communes de Frévent et Auxi-le-Château. Le préfet du Pas-de-Calais a autorisé son abattage s'il est impossible de le capturer vivant. Une pétition a été lancée dans le week-end pour s'y opposer.

www.ipreunion.com /[email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !