Beach tennis :

Open des Brisants : retour sur la première journée


Publié / Actualisé
La première journée de l'Open des Brisants s'est déroulée ce vendredi 29 octobre 2021 sur la plage de Saint-Leu. La finale des Simples femmes a été remporté par la joueuse polonaise, Adamska Aleksandra. Chez les hommes, l'affrontement final était franco-français, avec Théo Irigaray, numéro 7 mondial, meilleur tricolore, et son challenger, Guillaume Leruste. La logique a été respecté et le mieux classé l'a emporté. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Open des brisants)
La première journée de l'Open des Brisants s'est déroulée ce vendredi 29 octobre 2021 sur la plage de Saint-Leu. La finale des Simples femmes a été remporté par la joueuse polonaise, Adamska Aleksandra. Chez les hommes, l'affrontement final était franco-français, avec Théo Irigaray, numéro 7 mondial, meilleur tricolore, et son challenger, Guillaume Leruste. La logique a été respecté et le mieux classé l'a emporté. Nous publions le communiqué ci-dessous (Photo Open des brisants)

Si les meilleurs joueurs étaient de la partie, le temps, lui, ne l'était pas, du moins au début de cette journée de vendredi. Sans vraiment perturber les matches, il s'est montré maussade avant de se prendre au jeu et d'éclairer de tout son éclat la suite et la fin de cette deuxième journée de l’Open des Brisants.

Les spectateurs, déjà nombreux, ont assisté aux qualifications pour le Tournoi doté d'un Prix de 35.00 dollars, puis aux qualifications du tournoi mixte, dont la finale se jouera demain samedi.

Est venu ensuite le gros morceau de la journée : la finale des Simples Hommes et Femmes. Honneur aux dames : la finale a vu s'affronter la joueuse polonaise, Adamska Aleksandra et le grand espoir du Beach Tennis féminin, la Réunionnaise Maïre Bray, déjà deux fois championne de France junior et Championne de France adulte cette année, à tout juste 17 ans. Le résultat ? La plus jeune s'est inclinée à l'issue d'un match très disputé.

Chez les hommes, l'affrontement final était franco-français, avec Théo Irigaray, numéro 7 mondial, meilleur tricolore, et son challenger, Guillaume Leruste. La logique a été respecté et le mieux classé l'a emporté.

Demain, sous un ciel qu'on nous promet radieux, débutera le tableau principal des équipes de double : 32 équipes masculines et 32 équipes féminines, autrement dit, 128 champions sur le sable des Brisants. Le spectacle sera au rendez-vous et le public aussi, pas de doute là- dessus ! Le tournoi mixte, nous le rappelons, verra également sa finale se jouer demain.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !