Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Survivants du Grand raid, l'alcool ce fléau, la Nrl retardée et soignants suspendus


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 25 octobre au vendredi 29 octobre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 25 octobre - Grand raid : elles et ils ont survécu
* Mardi 20 octobre - Mortalité liée à l'alcool : "il faut que La Réunion quitte ce podium de la honte"
* Mercredi 27 octobre - L'avenir de la NRL en débat au Conseil régional
* Jeudi 28 octobre - La NRL livrée avec plusieurs années de retard et un surcoût de 600 millions d'euros
* Vendredi 29 octobre - Non respect de l'obligation vaccinale : 91 personnels soignants suspendus à La Réunion
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 25 octobre au vendredi 29 octobre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 25 octobre - Grand raid : elles et ils ont survécu
* Mardi 20 octobre - Mortalité liée à l'alcool : "il faut que La Réunion quitte ce podium de la honte"
* Mercredi 27 octobre - L'avenir de la NRL en débat au Conseil régional
* Jeudi 28 octobre - La NRL livrée avec plusieurs années de retard et un surcoût de 600 millions d'euros
* Vendredi 29 octobre - Non respect de l'obligation vaccinale : 91 personnels soignants suspendus à La Réunion

• Lundi 25 octobre - Grand raid : elles et ils ont survécu

Le rideau est tombé sur le Grand raid 2021. Tout au long des quatre courses de la compétition des milliers de concurrent.e.s ont couru pour certain.e.s, marché pour beaucoup et même rampé pour d'autres. Elles et ils sont survécu. Elles et ils ont passé la ligne d'arrivée au stade de la Redoute à Saint-Denis après être allés au bout de leurs efforts, au bout d'elles mêmes et d'eux mêmes. Champion.ne.s ou moins titré.e.s, certain.e.s ne sont pas allé.e.s jusqu'à la fin du parcours. Victimes de blessures, d'épuisement, de découragement celles là et ceux là ont du abandonner. Elles et ils reviendront plus fort une prochaine fois. Imaz Press, qui a suivi les courses en direct, rend hommage en photos à toutes et à tous et leur dit : BRAVO

• Mardi 26 octobre - Mortalité liée à l'alcool : "il faut que La Réunion quitte ce podium de la honte"

Ce lundi 25 octobre 2021 commençait officiellement la semaine de prévention des addictions avec en ligne de mire, l'alcool, qui tue deux fois plus à La Réunion qu'en Métropole. De nombreux ateliers sont organisés tout au long de la semaine, en grande partie auprès des élèves. Samedi 30 octobre un défilé est prévu à Saint-Denis. Pour les professionnels de santé et addictologues, il est nécessaire de faire descendre La Réunion de son "podium de la honte"

• Mercredi 27 octobre - L'avenir de la NRL en débat au Conseil régional

C'est ce mercredi 27 octobre 2021 que les Conseillers régionaux se réunissent dans le cadre d'une assemblée plénière extraordinaire consacrée à l'avenir du chantier de la Nouvelle route du littoral, plus précisément celui des 2,5 kilomètres qui manquent pour finir ce projet. Les élus devront trancher sur la solution la plus faisable, financièrement et techniquement, pour terminer cette route qui ne devrait pas être livrée, au mieux, avant 2027 ou 2028, avec un total de surcoûts estimés à 600 ou 700 millions d'euros

• Jeudi 28 octobre - La NRL livrée avec plusieurs années de retard et un surcoût de 600 millions d'euros

Saint-Denis de La Réunion - Prévue à la livraison en 2020- 2021, le chantier de la route en mer reliant Saint-Denis (nord de La Réunion) à la Possession (ouest de l'île) ne sera pas terminé avant 2027 ou 2028. Le surcoût des travaux sera d'au moins 600  millions d'euros et atteindra le montant total de 2,2 milliards d'euros au lieu du 1,6 milliard initialement prévue, a indiqué ce mercredi 27 ocobre 2021Huguette Bello, élue présidente du conseil régional en juin 2021

• Vendredi 29 octobre - Non respect de l'obligation vaccinale : 91 personnels soignants suspendus à La Réunion

Depuis le 15 septembre dernier, les soignant.e.s sont soumis.es à l'obligation vaccinale. Après une période de tolérance leur permettant de recevoir leur seconde dose, les hôpitaux et cliniques de l'île procèdent à la suspension des professionnel.le.s de santé qui refusent de se faire vacciner. Selon l'agence régionale de santé, 91 personnels sont concerné.e.s à La Réunion soit moins d'1% des effectifs. Selon les premier.e.s concerné.e.s cependant, de nombreux.ses soignant.e.s se sont mis en arrêt maladie ou en disponibilité dans le but d'échapper à la suspension et ne sont donc pas comptabilisé.e.s.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !