L'adolescente s'est suicidée :

Saint-André : une marche blanche en l'honneur de Dinah prévue ce mercredi


Publié / Actualisé
Une marche blanche est organisée ce mercredi 10 novembre 2021 en l'honneur de Dinah, l'adolescente d'origine réunionnaise qui s'est suicidée dans la nuit du 4 au 5 octobre dernier à Mulhouse. Victime de lesbophobie et de racisme, elle avait été harcelée par des jeunes filles connues au collège. Elle avait 14 ans. Sa famille réunionnaise, qui n'a jamais eu l'occasion de la rencontrer, appelle à marcher en sa mémoire, ce mercredi à 9 heures. Le rendez-vous est donné devant le collège Mille Roche à Saint-André, les participants sont invités à s'habiller en blanc (Photo AFP)
Une marche blanche est organisée ce mercredi 10 novembre 2021 en l'honneur de Dinah, l'adolescente d'origine réunionnaise qui s'est suicidée dans la nuit du 4 au 5 octobre dernier à Mulhouse. Victime de lesbophobie et de racisme, elle avait été harcelée par des jeunes filles connues au collège. Elle avait 14 ans. Sa famille réunionnaise, qui n'a jamais eu l'occasion de la rencontrer, appelle à marcher en sa mémoire, ce mercredi à 9 heures. Le rendez-vous est donné devant le collège Mille Roche à Saint-André, les participants sont invités à s'habiller en blanc (Photo AFP)

Pour rappel, Dinah, qui a toujours vécu dans l'Hexagone, était victime d’un harcèlement opéré par des jeunes filles auxquelles elle avait confié son homosexualité. Sa mère a aussi reproché au corps enseignant d’avoir "fermé les yeux" sur le drame vécu par sa fille. Celle-ci avait reçu des messages comme "ne t’inquiète pas tu vas bientôt mourir", ou "on va t’envoyer des liens sur Internet pour que tu puisses crever", après une première tentative de suicide en mars.

Dinah, dont la mère est d’origine marocaine, subissait des insultes "racistes ou à caractère homophobe", a précisé à l’Agence France-Presse son père, d’origine réunionnaise. Dans un premier temps, le parquet avait ouvert une enquête pour "recherche des causes de la mort". Le parquet de Mulhouse a finalement ouvert le 25 octobre, une enquête pour "harcèlement".

Une marche blanche à sza mémoire de Dinah avait réuni plus d'un millier de participants à Mulhouse en octobre dernier. Le cortège, conduit par les parents et le frère de l'adolescente, a parcouru les rues du centre ville, massé derrière une banderole proclamant : "Dinah, à tout jamais dans nos cœurs".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !