[VIDEOS - PHOTOS] La saison cyclonique va débuter :

Préfecture : un exercice grandeur nature pour préparer la gestion d'un cyclone


Publié / Actualisé
Alors que la saison cyclonique va débuter dans le bassin ouest de l'océan Indien, un exercice de préparation à la gestion d'un cyclone réunissant les services de Météo France, l'Etat-major de zone océan Indien, les pompiers du Sdis, la Piroi (plateforme d'intervention régionale de l'océan Indien de la Croix Rouge) , la gendarmerie nationale, la police nationale et les militaires du Fazsoi se tient mardi 9 novembre 2021 en cellule opérationnelle de préfecture (Photo rb/www.ipreunion.com)
Alors que la saison cyclonique va débuter dans le bassin ouest de l'océan Indien, un exercice de préparation à la gestion d'un cyclone réunissant les services de Météo France, l'Etat-major de zone océan Indien, les pompiers du Sdis, la Piroi (plateforme d'intervention régionale de l'océan Indien de la Croix Rouge) , la gendarmerie nationale, la police nationale et les militaires du Fazsoi se tient mardi 9 novembre 2021 en cellule opérationnelle de préfecture (Photo rb/www.ipreunion.com)

Le scénario retenu pour cet exercice est basé sur un phénomène équivalent au cyclone Fakir d'avril 2018, qui avait été particulièrement rapide et localisé. Dans ce cadre, la Piroi en liaison avec la mairie de Saint-Benoît, "met en oeuvre les procédures opérationnelles pour l'ouverture d'un centre d'hébergement d'urgence" précise la préfecture. Quant à la cellule de crise de la Piroi elle est activée dans une salle dédiée en préfecture. Regardez :

Selon les prévisions du Centre météorologique régional spécialisé cyclones (CMRS) de La Réunion, La saison cyclonique 2021-2022 devrait être caractérisée par une activité proche, voire supérieure à la normale à l'échelle du bassin cyclonique du Sud-Ouest de l'océan Indien.

Météo-France estime que sur l'ensemble de la saison cyclonique 2021-2022:
- la probabilité de connaître une activité proche de la normale est de 50%;
- la probabilité que l'activité cyclonique soit supérieure à la normale est de 20%;
- la probabilité que l'activité soit inférieure à la normale est de 30%.

"Avec une probabilité de 70%, on s'attend à avoir entre 8 et 12 phénomènes cycloniques (tempêtes et cyclones) sur le Sud-Ouest de l'océan Indien (normale à 10), dont 4 à 6 pourraient devenir des cyclones tropicaux (normale à 5)" notent les météorologues.

Si cette année encore les zones de genèses seront privilégiées sur la moitié et du bassin, Météo France s'attend également à ce que les trajectoires cycloniques soient à nouveau majoritairement orientées vers l'uest ou le sud-Ouest, "pouvant ainsi amener les phénomènes cycloniques à menacer les terres habitées de la partie ouest du bassin, en particulier la côte est de Madagascar, les îles Mascareignes, voire la côte du Mozambique".

Toutefois, ces prévisions à l'échelle du bassin ne présagent en rien de ce qui peut se passer en un point ou territoire donné, "comme sur une île telle que Maurice ou La Réunion" souligne Emmanuel Cloppet, directeur de Météo France océan Indien. Regardez :

A noter qu'un film a été réalisé et mis en ligne sur YouTube. Intitulé "Mémoire d'un cyclone", il a pour ambition de "raviver la mémoire du risque cyclonique au travers de témoignages pour sensibiliser les nouvelles générations à l'importance de se préparer, de respecter les consignes et  les recommandations dans cette période propice aux cyclones" expique la préfecture. Regardez :

Dès que La Réunion est menacée de subir des intempéries liées à la circulation d'un système de nature cyclonique, (dépression tropicale, tempête tropicale ou cyclone tropical), le plan Orsec Cyclones est activé. Les décisions de changement de niveau d'alerte cyclonique prennent en compte les facteurs "vents" et "pluies". En cas de cyclone, tous les services de l'Etat sont mobilisés, tout comme la Croix-Rouge à travers la Piroi. "Nous venons en assistance aux personnes sinistrées, en apportant des moyens humains et matériels" souligne Eric Sam-Vah, chef de délégation adjoint. Regardez

La Piroi sensibilise aussi tout au long de l'année la population aux risques naturels existant à La Réunion, notamment les marmay. Un jeu smartphone a par ailleurs été développé cette année pour sensibiliser les plus jeunes aux gestes à avoir en cas d'alerte cyclonique. Une version du jeu déclinée pour toutes les menaces existantes (éruptions volcaniques, inondations, tsunamis, feux de forêt...) est en réflexion.

Pour rappel, l'activité cyclonique a été supérieure à la normale durant la saison cyclonique 2020-2021 et s'est pour l'essentiel concentrée, en termes de répartition spatio-temporelle, sur la partie orientale du bassin et durant les trois mois de l'été austral. "Pour autant, la partie occidentale du bassin a été loin d'être exempte d'activité cyclonique, puisque la moitié des systèmes dépressionnaires de la saison ont intéressé, plus ou moins directement, une des terres habitées du bassin. Mais l'absence quasi-totale de cyclone tropical sur la partie centre-ouest du bassin a toutefois limité l'importance des différents impacts ou influences subis par Madagascar ou les îles Mascareignes" relève Météo France.

Seul le Mozambique a pâti des passages successifs de la tempête tropicale Chalane et du cyclone Eloise, tous deux survenus dans la même zone de Beira, capitale de la province de Sofala.

Lire aussi : Le cyclone Eloïse fait ses premiers dégâts au Mozambique

La saison cyclonique 2020-2021 du sud-ouest de l'océan Indien a comptabilisé 12 systèmes dépressionnaires significatifs, se répartissant en 5 tempêtes tropicales et cyclones (on rappelle que dans le bassin, l'activité moyenne sur une saison est de 9 à 10 tempêtes tropicales - phénomènes baptisés-, dont environ  la moitié devient des cyclones). Sur les 7 cyclones recensés, si 2 n'ont atteint ce stade que marginalement et l'espace de quelques heures seulement, deux autres (Faraji et Habana) ont par contre atteint le stade de cyclone tropical très intense (stade ultime de la classification du bassin), "une double occurrence qui ne s'était pas produite depuis 2015" soulignent les météorologues.

La liste des noms pour la saison 2021 - 2022 :

• Ana (Mozambique)
• Batsirai  (Zimbabwe)
• Cliff (Madagascar)
• Dumako (Eswatini)
• Emnati (Comores)
• Fezile (Afrique du sud)
• Gombe (Tanzanie)
• Halima (Malawi)
• Issa (Kenya)
• Jasmine (Maurice)
• Karim (Seychelles)
• Letlama (Lesotho)
• Maipelo (Bostwana)
• Njazi (Malawi)
• Oscar (France)
• Pamela (Tanzanie)
• Quentin (Kenya)
• Rajab (Comores)
• Savana (Mozambique)
• Themba (Swaziland)
• Uyapo (Bostwana)
• Viviane (Maurice)
• Walter (Afrique du sud)
• Xangy (Madagascar)
• Yemurai (Zimbabwe)
• Zanele (Lesotho)

Tout savoir sur les cyclones

www.ipreunion.com / [email protected]

 

   

1 Commentaire(s)

Charité Hospotal, Posté
on est mort.....