Suite du processus de mise en opération :

Téléphérique: visite de sécurité de la DDSP 974


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la mise en exploitation du téléphérique, une visite de sécurité a été effectuée par le Service de Voie Publique de la DDSP 974 et les différents partenaires du projet. Pour rappel, environ 6.000 passagers par jour sont attendus sur le téléphérique de la Cinor. Ce parcours va relier le Chaudron à Bois-de-Nèfles. Le 5 octobre dernier, des cabines ont été posées sur le câble principal pour être testées et déroulées à la station Bancoul, entre les quartiers du Moufia et de Bois-de-Nèfles. Une ultime visite préparatoire du Groupe Partenariat Opérationnel est prévue pour la mi- novembre. Le lancement officiel reste, quant à lui, programmé pour le 20 décembre 2021. (Photo: Police nationale de La Réunion)
Dans le cadre de la mise en exploitation du téléphérique, une visite de sécurité a été effectuée par le Service de Voie Publique de la DDSP 974 et les différents partenaires du projet. Pour rappel, environ 6.000 passagers par jour sont attendus sur le téléphérique de la Cinor. Ce parcours va relier le Chaudron à Bois-de-Nèfles. Le 5 octobre dernier, des cabines ont été posées sur le câble principal pour être testées et déroulées à la station Bancoul, entre les quartiers du Moufia et de Bois-de-Nèfles. Une ultime visite préparatoire du Groupe Partenariat Opérationnel est prévue pour la mi- novembre. Le lancement officiel reste, quant à lui, programmé pour le 20 décembre 2021. (Photo: Police nationale de La Réunion)

   

2 Commentaire(s)

Lolo, Posté
Les commentaires pro-minicipalité de St-Denis se donnent à fond: tout comparer avec la NRL.... Demandez donc à Bareights de la terminer, forte comme elle est mdr
Le job est fait., Posté
La Cinor et la mairie de St denis font le job. Et ce n'est pas à moitié comme la demi route NRL.