Une information de Mediapart (actualisé) :

Nouvelle-Calédonie : Sébastien Lecornu aurait participé à un "apéro clandestin" en plein confinement


Publié / Actualisé
Le média d'investigation Mediapart indique que le ministre des Outre-mer Sébastien Lecorrnu aurait participé le 16 octobre dernier à un "apéro clandestin" en Nouvelle-Calédonie, alors que le territoire était sous confinement et interdisait tout déplacement et tout rassemblement. Les témoignages rassemblés par le média laissent entendre que le ministre a profité d'un apéro réunissant des élus de l'île, malgré les restrictions sanitaires en vigueur. Le cabinet du ministre indique à Imaz Press qu'aucune communication ne sera faite à ce sujet (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le média d'investigation Mediapart indique que le ministre des Outre-mer Sébastien Lecorrnu aurait participé le 16 octobre dernier à un "apéro clandestin" en Nouvelle-Calédonie, alors que le territoire était sous confinement et interdisait tout déplacement et tout rassemblement. Les témoignages rassemblés par le média laissent entendre que le ministre a profité d'un apéro réunissant des élus de l'île, malgré les restrictions sanitaires en vigueur. Le cabinet du ministre indique à Imaz Press qu'aucune communication ne sera faite à ce sujet (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Selon Mediapart, Sébastien Lecornu se serait joint à un rassemblement suite à une proposition du président de l'assemblée de la province Sud, Gil Brial. L'hôte explique alors au média que le ministre et son équipe seraient rentrés "avant le couvre-feu". Or, le 16 octobre dernier, la Nouvelle-Calédonie était soumise non pas à un couvre-feu mais à un confinement strict, interdisant tout déplacement.

Un autre témoignage recueilli par Médiapart indique que le ministre est resté "moins d'une heure" et ne faisait pas partie des invités prévus pour la soirée, qui aurait rassemblé six personnes.

Contacté par Imaz Press, le cabinet du ministre donne la même réponse qu'à Mediapart : "nous ne communiquerons pas sur les consultations politiques et institutionnelles qui ont été menées pendant son déplacement, après la septaine d'isolement qu'il a respectée à son arrivée en Nouvelle-Calédonie".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

6 Commentaire(s)

Robert , depuis son mobile , Posté
Et le mariage de Michel Fontaine on en parle ' l'année dernière en plein confinement couvre-feu et plus de 100 invités dans un hôtel du sud '
Bibo , depuis son mobile , Posté
Que celui qui n a pas fait ça une seule fois se manifeste !! Que celui qui a respecté toutes les consignes leve le doigt !!! Bande de mytho !!! Ca me rassure moi qu il soir aller boire un coup le Sébastien Lecornu .
AMAZONUS, Posté
Vraiment c'est de l'information!6 personnes!, un apéro clandestin'Vous n'avez rien d'autre à faire que de diffuser des informations dignes de la rubrique des "chiens écrasés", ce n'est pas du journalisme!Vous pouvez aussi fouiller les poubelles!
Missouk, Posté
Oui mais bon, lui il est ministre, alors il fait ce qu'il veut! L'an passé, en plein confinement, MACRON a invité plus de dix personnes à un "repas de travail"... Cela dit, si le cornu n'avait pas honte de choper des cornes (ou un nez type Pinocchio), il aurait pu dire qu'il s'est retrouvé dans un traquenard, et qu'on l'a obligé à aller à l'apéro!
Charité Hospotal, Posté
LREM c est el LDEMDICTATURE
Payet, depuis son mobile , Posté
Faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais.