Seconde main :

Des équipements électroménagers à petits prix pour les étudiants


Publié / Actualisé
Ce jeudi 18 novembre 2021, deux étudiantes du département Carrières sociales de l'IUT de La Réunion, également vice-présidente et trésorière de l'association étudiante Social attitude, ont signé un partenariat durable avec l'association Ekopratik afin de proposer aux étudiants l'accès à des produits électroménagers à petit prix. Les étudiants du campus de Terre-Sainte pourront désormais bénéficier de prix solidaires sur des produits reconditionnés par les bénévoles. Nous publions ici le communiqué de l'association Ekopratik. (Photo : Ekopratik)
Ce jeudi 18 novembre 2021, deux étudiantes du département Carrières sociales de l'IUT de La Réunion, également vice-présidente et trésorière de l'association étudiante Social attitude, ont signé un partenariat durable avec l'association Ekopratik afin de proposer aux étudiants l'accès à des produits électroménagers à petit prix. Les étudiants du campus de Terre-Sainte pourront désormais bénéficier de prix solidaires sur des produits reconditionnés par les bénévoles. Nous publions ici le communiqué de l'association Ekopratik. (Photo : Ekopratik)

L‘association Social Attitude est portée par le département Carrières Sociales de l’IUT. Elle gère les deux épiceries sociales et solidaires " Boutik Aid’Azot" sur les campus du Tampon et de Saint-Pierre et soutient les initiatives étudiantes dans le domaine du social et de la solidarité. Dans le cadre de leur projet tutoré, Elsa et Louanne ont réalisé une étude auprès des étudiants afin de diversifier l’activité des épiceries.

Elles constatent alors que de nombreux étudiants rencontrent des difficultés dans l’accès à des produits électroménagers et objets du quotidien. En cause notamment, la situation précaire de certains étudiants et les prix élevés pratiqués dans les commerces. Attirées par la notion d’éducation populaire promue par le biais des ateliers de " Reparali Kafé " qu’elles ont eu l’opportunité de découvrir par l’intermédiaire d’un enseignant, elles prennent contact avec M. Barbot Sylvain, directeur de l’association Ekopratik.

Celle-ci est une association réunionnaise qui prône la réparation des objets cassés afin de leur donner une seconde vie et lutter contre l’obsolescence programmée auprès des consommateurs. Les deux associations Social Attitude et Ekopratik décident alors d’allier leur dynamisme dans la lutte contre la précarité étudiante et dans la sensibilisation à un mode de consommation alternatif. Ce partenariat permettra de proposer aux étudiants du campus de Terre-Sainte des produits électroménagers à prix solidaires, reconditionnés par les bénévoles de l’association Ekopratik.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !