Première assemblée générale pour la nouvelle mandature :

Chambre de commerce et d'industrie : Ibrahim Patel réélu président


Publié / Actualisé
Ibrahim Patel a officiellement été réélu président de la Chambre de commerce et d'industrie ce mercredi 24 nombre 2021. Les membres nouvellement élus ou réélus de la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion ont procédé à cette élection au cours de la première assemblée générale de la nouvelle mandature. Si l'intégralité de l'ordre du jour a pu être traité au cours de cette installation, la CCI a tout de même été le théâtre de vives tensions. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ibrahim Patel a officiellement été réélu président de la Chambre de commerce et d'industrie ce mercredi 24 nombre 2021. Les membres nouvellement élus ou réélus de la chambre de commerce et d'industrie de La Réunion ont procédé à cette élection au cours de la première assemblée générale de la nouvelle mandature. Si l'intégralité de l'ordre du jour a pu être traité au cours de cette installation, la CCI a tout de même été le théâtre de vives tensions. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel, les dirigeant.e.s d'entreprise ont élu ce mercredi 10 novembre , et pour cinq ans, leurs représentants à la tête des Chambres de commerce et d'industrie (CCIR). La liste conduite par Ibrahim Patel, président sortant, était arrivée en tête du scrutin. Les élections se sont déroulées du 27 octobre au 9 novembre.

Les résultats du scrutin ont été les suivants :

Catégorie industrie : 9 sièges

Nombre d’inscrits : 9 457
Nombre de votants : 3 212
Nombre de votes blancs recensés sur la plateforme : 36
Nombre de suffrages exprimés : 3 176

Sont élus

Catégorie services : 16 sièges 

Nombre d’inscrits : 21 070
Nombre de votants : 4 167
Nombre de votes blancs recensés sur la plateforme : 135
Nombre de suffrages exprimés : 4 032

Sont élus :

Catégorie commerce : 15 sièges

Nombre d’inscrits : 18 902
Nombre de votants : 3 452
Nombre de votes blancs recensés sur la plateforme : 79
Nombre de suffrages exprimés : 3 373

Sont élus :

Lire aussi : la liste d'Ibrahim Patel gagne les élections à la Chambre de commerce

Les résultats de élections de la CCI avait été officiellement proclamés par la préfecture lundi 15 novembre 2021. Ce mercredi 21 novembre marquait cette fois l'installation de sa première assemblée générale.

Dès les premières minutes de séance, Bruno Cohen, Gérant de la SFER, a contesté le mode de vote à main levé pour la désigner le président et les membres du bureau. Il a pour cela invoqué "des actes de chantages et de pressions" exercés à l'endroit des votants lorsque cette modalité de vote est exercée. Le chef d'entreprise a maintenu que "l'opposition d'un seul membre de l'assemblée est nécessaire pour procéder au vote par bulletin secret" et a incité avec véhémence le représentant de la préfecture ainsi que les membres de l'assemblée à appeler les services CCI France pour en obtenir la confirmation. Le vote s'est finalement déroulé à main levée, malgré l'effort d'Ibrahim Patel d'accéder à la demande de Bruno Cohen : " certain prennent ici leurs fantasmes pour des réalités, mais je propose qu'on vote par bulletin secret".

L'ordre du jour a ensuite pu être déroulé sans réelles encombres, les postes des membres du bureau ayant été attribués comme suit :

Président : Ibrahim Patel
1er Vice-Président : Patricia Paoli
2e Vice-Président : Jason Caroupaye
Secrétaire : Younous Adame
Secrétaire Adjoint : Gérard Lebon
Trésorier : Théophane Narayanin
Trésorier adjoint : Pierrick Robert

Le président a été réélu avec 37 voix avant de saluer l'engagement des nouveaux élus l'occasion d'un discours : " je vous remercie pour ce troisième mandat, voilà 11 ans que je suis à la Chambre des commerces, j'ai toujours été animée par le sentiment de la proximité, nous devons être présents et solidaires pour accompagner les entreprises, surtout en ces temps de crise.

La séance a cependant tourné au règlement de compte. Bruno Cohen, visiblement désireux d'animer l'assemblée, a continuer d'inscrire ses interventions dans la lignée de ses provocations précédentes. Interpellant Ibrahim Patel, le président du groupe SFER Océan Indien a demandé à connaître la nature exacte de l'activité actuelle du président, avant de s'exclamer, doigt pointé dans sa direction : "usurpateur ! vous n'êtes pas un chef d'entreprise, vous êtes illégitime !".

Le président de la Chambre de commerce a fini par sortir de ses gonds en laissant à son tour déferler sa colère face à ces accusations. Alerté par la tournure de la situation, le personnel de sécurité a lui-même fait irruption dans la salle. La séance a dû être levée prématurément

   

2 Commentaire(s)

Marie, Posté
Maintenant, je plains surtout les salariés qui vont devoir subir mutations et pressions en tout genre !!!J'invite l'inspection du travail et le préfet à suivre tout ça de près !
Covid en hausse, Posté
Y a des jours comme cela ou les mauvaises nouvelles volent en escadrille.