[VIDÉOS] Emploi :

Un village de l'économie sociale et solidaire installé à Saint-Paul


Publié / Actualisé
Un village de l'économie sociale et solidaire (ESS) a été installé ce mercredi 24 novembre 2021 sur la place du marché forain de Saint-Paul. L'occasion de présenter ce tremplin de l'emploi. Saint-Paul a d'ailleurs fixé 70 emplois au cours du mandat, un cap qui pourrait être dépassé. Numérique, écologie, couture, menuiserie... l'économie social et solidaire est un vivier d'emplois aujourd'hui. (Photo Imaz Press)
Un village de l'économie sociale et solidaire (ESS) a été installé ce mercredi 24 novembre 2021 sur la place du marché forain de Saint-Paul. L'occasion de présenter ce tremplin de l'emploi. Saint-Paul a d'ailleurs fixé 70 emplois au cours du mandat, un cap qui pourrait être dépassé. Numérique, écologie, couture, menuiserie... l'économie social et solidaire est un vivier d'emplois aujourd'hui. (Photo Imaz Press)

Catherine Barre, par exemple, est encadrante technique d'insertion à l'association Ti tang récup. "C'est de la récupération de matières sur l'île de La Réunion, que les gens déposent dans des bornes, des habits, des draps, des chaussures... Ensuite c'est récupéré par nos centres de tri, puis les grandes matières sont envoyées chez nous, dans notre atelier de couture, pour faire de la transformation", explique-t-elle. Sur le stand, des sacs et cabas zéro déchet, conçus avec des matières 100% recyclées. 17 personnes travaillent sur ce chantier d'insertion. Regardez :

Carole Kergaravat est directrice des Palettes de Marguerite. "On a deux activités : menuiserie où on fabrique des mobiliers en bois de palette recyclé, et couture industrielle à partir de déchets de tissus, de la bagagerie, des coussins, des banquettes... Le tout dans une volonté d'insertion économique. On a 15 personnes en contrat d'insertion sur la partie menuiserie et 8 personnes sur la partie couture." A l'approche de Noël, des petits sapins en bois et de potentielles idées cadeaux. Regardez :

"Les associations oeuvrent dans divers domaines : numérique, jardins partagés dans les quartiers, culture avec une ACI qui travaille sur le théâtre..." rappelle Emmanuel Séraphin. "C'est une économie extrêmement importante que l'on souhaite développer. Nous ça nous permet de développer un volet d'emplois de proximité, on a fixé 700 emplois dans notre mandat mais je pense qu'on va aller au-delà." Ecoutez :

Sur le TCO aussi, l'interco a décidé de tripler les chantiers d'insertion. Sur La Réunion, l'ESS représente 4.000 emplois, "aujourd'hui on peut les doubler" estime le maire saint-paulois.

Saint-Paul travaille en partenariat avec Pôle emploi, afin que les Réunionnais.es prennent connaissance du dispositif. Economie du carton, du plastique recyclé, du tissu... "ça permet à certaines personnes de trouver de nouveaux débouchés" ajoute le maire. Des métiers qui s'inscrivent directement dans la lutte contre le changement climatique et le développement durable.

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !