Pour les personnes porteuses de handicap :

Siège de la Civis : les travaux de mise en accessibilité sont lancés


Publié / Actualisé
La Civis a inauguré ce mercredi 24 novembre 2021 des travaux de mise en accessibilité du siège de l'intercommunalité. Coût total des travaux : 1,5 million d'euros. Places de parking PMR, rampe d'accessibilité, élargissement des passages, ascenseur, sanitaires adaptés... Les bâtiments ont été totalement repensés et réaménagés. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Civis. (Photos Civis)
La Civis a inauguré ce mercredi 24 novembre 2021 des travaux de mise en accessibilité du siège de l'intercommunalité. Coût total des travaux : 1,5 million d'euros. Places de parking PMR, rampe d'accessibilité, élargissement des passages, ascenseur, sanitaires adaptés... Les bâtiments ont été totalement repensés et réaménagés. Nous publions ci-dessous le communiqué de la Civis. (Photos Civis)

12 millions de français en  situation de handicap. 

Que certains aient un handicap visuel, des problèmes de motricité ou simplement un âge  avancé, l’accessibilité représente pour tous un but à atteindre !

La Civis affirme son ambition singulière d’un territoire innovant, résilient vis-à-vis de  l’urgence climatique mais surtout d’un territoire solidaire et inclusif. 

Elle souhaite favoriser l’égalité d’accès et l’inclusion pour tous ses administrés en  garantissant une accessibilité sans obstacles dans les bâtiments publics, les rues et les  espaces naturels mais aussi en fournissant des réseaux de bus accessibles avec une  information FAcile à Lire et à Comprendre (FALC).

Rendre l’ensemble des 28 000 m2 de son patrimoine accessible pour tous, en contribuant à améliorer le confort d’usage et  l’empreinte écologique.

Dès 2014, la Civis a établi un diagnostic multi critères pour dresser un état des lieux des  38 Etablissements Recevant du Public (ERP) ou Installations Ouvertes au Public (IOP) dont  elle a la gestion, afin de mesurer le niveau d’accessibilité, de consommation énergétique  et de sécurité des biens. Elle a ainsi pu déterminer l’ensemble des travaux à effectuer et  arrêter un choix stratégique :

• remplacer les bâtiments trop vétustes par des projets d’ensemble ;
• coupler l’accessibilité et la réhabilitation thermique exemplaire des bâtiments tertiaires  sur le siège ainsi que la mise en sécurité ;
• procéder à la mise en accessibilité mais réinterroger le fonctionnement des bâtiments  et des services qui y sont hébergés pour faire évoluer le service public.

L’ Ad’AP de patrimoine de la  Civis

L’origine du projet de mise en accessibilité du siège de la Civis c’est avant tout la loi n°2015- 988 du 5 août 2015 et notamment le dépôt de son Agenda d’Accessibilité Programmé  (Ad’Ap) de patrimoine le 27 mai 2016. 

Approuvé pour une durée de 6 ans et un montant estimé à 1 447 093 € TTC, l’Ad’Ap  concerne les 25 ERP et 5 IOP gérés par la CIVIS. 

En appliquant le principe de solidarité avec les communes membres de l’intercommunalité,  les cheminements privatifs des bâtiments partagés par la CIVIS et ses communes sont  également pris en charge par l’Ad’AP de patrimoine de la CIVIS. 

100% d’avancement des études  d’avant-projet de tous les sites.

L’avancement de l’Ad’Ap de patrimoine sera  présenté en commission intercommunale  d’accessibilité prévue le 30 novembre 2021.

8 projets d’ensemble livrés :

• la maison des projets à Saint-Pierre
• l’ archipel des métiers à Cilaos
• le site de Grande Anse à Petite-Île
• le TCSP et gares routières de Saint Pierre et de Saint-Louis
• le Centre Technique Alternéo 

10 chantiers réceptionnés :
• les 3 bâtiments du siège de la Civis
• l’accueil du siège de la Civis
• les cyberbases de Saint-Pierre, Saint Louis et L’Étang-Salé
• le poste MNS de L’Étang-Salé
• le Centre Funéraire du Sud et son  parking

16 sites au stade de projet :
• le Stade Michel Volnay
• le Stade Gaby Folio
• le refuge animalier
• la maison Gorce
• la plateforme multimodale de la ZAC  Roland Hoareau et sa passerelle  piétonne
• le TCSP de L’Etang- Salé
• l’aménagement de l’arrière-plage  de L’Etang-Salé et le traitement des  inondations
• l’aménagement du jardin de la plage  de Saint-Pierre y compris Handi plage  ...

Les déchèteries ont quant à elles opté  pour une solution d’effet équivalent  " service à la personne pour tout public "  qui se traduit notamment par la formation  des responsables de déchèterie à l’accueil  des personnes en situation de handicap.

En raison de la crise sanitaire, la réalisation  de l’Ad’AP de patrimoine n’a pas échappé  aux nombreux aléas et aux difficultés  d’approvisionnement sur certains  matériaux et équipements électroniques.

Aussi, la CIVIS envisage de solliciter une  prolongation d’une période de 3 ans de  son Agenda d’Accessibilité Programmée  pour terminer la mise à niveau de ses  équipements existants et la formation des  personnels d’accueil des différents ERP  que ce soient les médiateurs d’accueil ou  les accueils téléphoniques.

La mise en accessibilité du siège  de la Civis

La mise en accessibilité du siège intervient au titre de l’’Ad’Ap de patrimoine de la Civis.  L’objectif est d’améliorer la performance du service public et de fournir un accès simplifié,  tout en garantissant une meilleure sécurité (filtrage des flux, contrôle du nombre de  personnes dans l’ERP à l’instant T), et ce pour l’ensemble des usagers.

A cet effet, la CIVIS a obtenu une subvention au titre du FIPHFP (Fond pour l’Insertion  des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique) ainsi que le soutien de la DSIL  (Dotation de Soutien à l’Investissement Local) 2018.

A l’occasion des 15 ans du FIPHFP Réunion et  de la Semaine pour l’Emploi des Personnes  Handicapées, la directrice adjointe du  FIPHFP, Madame Hélène Berenguier, est  en visite sur notre île.

Elle nous fait l’honneur, ce mercredi 24  novembre 2021,de venir inaugurer les travaux  de mise en accessibilité du siège de la CIVIS  en présence de Monsieur le Sous-Préfet de  l’arrondissement Sud, du Président de la  Civis et de ses Elus.

Les travaux en bref.

• Livraison du nouvel accueil du siège et  du portail du bâtiment. 
• Mise en accessibilité de la totalité  des bâtiments A, B et C du siège de la  Civis (place de parking PMR, rampe  d’accessibilité, élargissement des  passages, revêtement de sol adapté,  boucles magnétiques, ascenceur,  élévateur PMR, sanitaires adaptés,  etc.)
• Sécurisation du parking du bâtiment C  (portail automatisé, cheminement PMR  sécurisé, places PMR, etc.) 

En parallèle, la régie de la Civis est  intervenue pour des travaux de peinture  et de réagencement.

Coût total des travaux : 1 583 177,06 €.

Vers la construcion d’un  territoire " intelligent ".

Au-delà de l’Ad’AP, le futur de l’accessibilité à la Civis c’est l’accessibilité universelle,  c’est-à-dire l’accessibilité pour tous sur l’ensemble du territoire.

Pour développer l’inclusivité, il faut réduire les situations handicapantes qu’elles soient  liées à une déficience motrice, sensorielle ou intellectuelle, mais aussi au port de charges  lourdes, à l’âge ou conditions de déplacement.

La Loi d’Orientation des Mobilités promulguée en 2019 porte une série de mesures  concrètes pour améliorer la situation des personnes en situation de handicap dont les  principaux champs sont les suivant :

• des coûts préférentiels pour les accompagnateurs ;
• l’open data pour favoriser l’émergence d’applications de mobilité ;
• des bornes de recharges électriques accessibles ;
• un accès aux services de transport étendu et un accès facilité aux services de transport  adapté pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite (TPMR) ;
• un numéro unique de service d’assistance en gare ;
• des normes VTC plus souples ;
• la formation du personnel et information voyageurs accessible.

La mise à disposition des données relatives à l’accessibilité représente notamment un  coup d’accélérateur à l’émergence d’application de mobilités permettant aux personnes  handicapées de se déplacer en autonomie et de réduire par la même occasion les coûts  liés à l’assistance.

La Civis souhaite s’inscrire résolument dans les pas de la loi d’Orientation des Mobilités  vers la mobilité plus inclusive et notamment vers la construction de "villes intelligentes"  ou Smart City inclusives.

   

2 Commentaire(s)

Jean-Marc , Posté
Bien, mais depuis 2005 çà fait long à attendre. Question :y avait-il à cette inauguration des représentants de personnes handicapées '' Avez-vous eu la composition de la commission intercommunale et les représentants des personnes handicapées svp merci
Handireunion, Posté
Belle opération de COM sur le dos du handicap.Normalement, cette accessibilité aurait dû être effective le 1er janvier 2015 si Emmanuel Valls, premier ministre, n'avait pas modifié cette obligation de la loi du 11 février 2005 en prolongeant les délais de mise en accessibilité avec les Ad'ap (loi sur ordonnances). La demande de prolongation montre que l'engagement de travaux n'a pas été tenu entre 2015 et 2020 la covid a bon dos. Normalement c'est une amende et obligation immédiate.Le TPMR ne peut plus être réservé aux habitant du territoire de la CIVIS, c'est la loi de d'orientation des mobilité qui le dit. Il faudra donc revoir le règlement de ce service comme nous l'avions solidité auprès d'Alternéo il y a deux ans, sans réponse depuis. Le dossier présenté obligatoirement par le CCAS est-il toujours d'actualité ' L'inscription coûte 50 ' pour frais de gestion administrative, c'est pas abusé ' Le dimanche après-midi les handicapés doivent rester chez eux ' Le réseau Alterneo est-il totalement accessible ' Le réseau doit être 100 % accessible depuis le 1er juillet 2020 (article D1112-7-1 du code des transports).Mais c'est bien de le dire et de le faire quand d'autres retirent les logos des bus accessibles pour régler le problème de l'accessibilité aux transports publics. Ce qui n'émeut pas grand monde d'ailleurs.