Tribune libre de Philippe Naillet :

Remise en place Tests PCR pour voyager


Publié / Actualisé
Ce mercredi 24 novembre, en réponse au sénateur socialiste Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé le retour des tests PCR pour tous les voyageurs entre l'Hexagone et les territoires ultramarins.
Ce mercredi 24 novembre, en réponse au sénateur socialiste Victorin Lurel, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, a annoncé le retour des tests PCR pour tous les voyageurs entre l'Hexagone et les territoires ultramarins.

Je salue cette mesure de bon sens que j'appelais de mes vœux depuis plusieurs semaines. Cela renforcera la protection de nos familles réunionnaises et préservera le personnel de notre CHU éprouvé après 3 ans de vagues épidémiques dues à la dengue et la COVID-19.

Face à la crise et pour protéger notre territoire, nous devons être force de proposition. Ainsi, en lien avec les acteurs locaux, j'interpelle régulièrement le Gouvernement sur l’importance du contrôle des voyageurs arrivant par l’aéroport, la porte d’entrée de notre territoire.

C’est en effet par manque de contrôle et de suivi des voyageurs que la Covid-19 et ses variants sont entrés sur notre territoire. C’est aussi par cette même unique porte d’entrée que de nouveaux variants plus dangereux pourraient arriver. C’est pour cette raison que j’ai toujours prôné le maintien d’un test PCR en amont et l’instauration d’un test PCR obligatoire aux voyageurs venant de l’extérieur quelques jours après l’arrivée.

Le Gouvernement a entendu notre proposition, même si la réaction a été tardive. La situation épidémique s'emballant à nouveau, j'invite les Réunionnaises et les Réunionnais à respecter scrupuleusement les gestes barrières et à continuer à se vacciner. L'État doit aussi entendre notre volonté d'une stratégie régionale adaptée à notre contexte insulaire.

   

2 Commentaire(s)

HULLK, Posté
tiens MR Deficit SODIACSacré ..... Trop fort pou noukomen ou p mettre en faillite Sodiac et ou lé Député!
Mékoué, Posté
En dépit des peurs et des catastrophes annoncées, qui ont été savamment entretenues depuis 18 mois, récemment le docteur Blachier épidémiologiste en reprenant les données officielles, déclara que le taux moyen d'occupation de malade COVID-19 dans les hôpitaux français, n' a été que de 2% en 2020. Infos repris par le Figaro, Libération et convenu par le ministre Attal. Autre faut savoir qu'en observant l'hygiène classique en tout, bon nombre de "vioc", de 70 ans et plus qui n'ont observé aucune directives officielles : masque; gel ; vaccin..., hormis les douleurs rhumatismales de l'âge, se portent toujours comme un charme et de variants ils n'en connaissent pas encore, bizarre, bizarre, une certitude toutefois " à l'Heure prévue ", et en dépit des spécialistes, ils vont finir par regagner l'Au-Delà ''! - Monsieur le député, soit depuis 2020 avec les, Delfrai.. Français et autre Fausc... Us, les nouvelles donnes scientifiques, ont fait table rase du passé en vouant ainsi les données encyclopédiques antérieures, à la destruction, soit l'appel National à la Justice pour cause " d'Abus de pouvoir et de complicité des dirigeants ", lancé officiellement par le Capitaine Juving-Brunet est largement entendu de la population. De ce fait, vous les responsables de l'accaparement des libertés devront en rendre des comptes. Ne pas toujours entendre, entre autre, la mise en garde des spécialistes de renoms, sur les inconnues pathologiques liées à l'utilisation de la protéine "Spike", du vaccin imposé, frise la forfaiture.