Le protocole était respecté affirme le gouvernement :

Une réception sans "gestes barrières" selon Mediapart : le ministère des Outre-mer répond


Publié / Actualisé
Ce mardi 23 novembre 2021, le journal d'investigation Mediapart publiait un article sur l'organisation d'événements, réceptions ou festivités, par le gouvernement dans lesquelles les gestes barrières passaient à la trappe. Le ministère des Outre-mer est directement visé via la publication d'une vidéo dans laquelle on voit les invités d'une réception organisée le 16 novembre boire du rhum arrangé et discuter proches les uns des autres sans masque. Le ministère des Outre-mer répond, affirmant que le protocole sanitaire a été respecté : le pass a été demandé à l'entrée pour tous les participants et le masque n'était donc pas obligatoire à l'intérieur, comme le stipulent les mesures en vigueur en Métropole. (Photo d'illustration AFP)
Ce mardi 23 novembre 2021, le journal d'investigation Mediapart publiait un article sur l'organisation d'événements, réceptions ou festivités, par le gouvernement dans lesquelles les gestes barrières passaient à la trappe. Le ministère des Outre-mer est directement visé via la publication d'une vidéo dans laquelle on voit les invités d'une réception organisée le 16 novembre boire du rhum arrangé et discuter proches les uns des autres sans masque. Le ministère des Outre-mer répond, affirmant que le protocole sanitaire a été respecté : le pass a été demandé à l'entrée pour tous les participants et le masque n'était donc pas obligatoire à l'intérieur, comme le stipulent les mesures en vigueur en Métropole. (Photo d'illustration AFP)

"Une soirée rhum" : c'est ainsi que l'un des journalistes de Mediapart définit cette réception durant laquelle, comme en atteste sa vidéo, les participants se trouvent massés, verre à la main, sans distanciation physique et sans masque.

Cet événement considéré à risque parce que sans gestes barrières est listé dans un article à charge titré "Le gouvernement a oublié les gestes barrières", en date du 16 novembre.

Une semaine plus tard, le ministère des Outre-mer réplique. "Cette réception a été donnée pour rassembler les élus ultramarins venus des 3 océans à Paris, à l’occasion du Congrès des Maires. Elle fait partie des rendez-vous traditionnels, chaque année, mettant à l’honneur les Outre-mer, aux côtés de celle de l’Hôtel de Ville de Paris (cocktail dînatoire, lundi 15 novembre à 19h30), celle du Sénat (cocktail en fin d’après-midi, lundi 15 novembre à 18h00) ou encore de l’AMF à la Mutualité (cocktail déjeunatoire lundi 15 novembre)" indique le ministère par voie de communiqué.

- Pass sanitaire demandé, pas de masque obligatoire -

L'occasion d'assurer que le protocole sanitaire était respecté. "Comme l’ensemble des événements organisés par le ministère des Outre-mer, cette réception respectait les règles et les protocoles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation de la Covid-19 : cette réception a été organisée dans la salle Félix Eboué, la salle de conférence du ministère des Outre-mer. Environ 300 personnes étaient présentes, sur toute la durée de l’événement, et donc pas en simultané. Depuis le 30 juin 2021, il n’y a plus de limite de jauge pour les établissements recevant du public. Le pass sanitaire pour l'ensemble des participants était contrôlé à l'entrée du 57, boulevard des Invalides (alors que ce n’est une obligation que pour les événements de plus de 1.000 personnes). Les protocoles sanitaires pour l’organisation d’événements prévoient que, dans les lieux soumis à pass sanitaire, le masque peut être retiré. (...) Du gel hydroalcoolique était à la disposition de tous : 17 bouteilles en salle, 8 sur le cheminement entre la salle et l’entrée / sortie".

Le ministère précise également avoir incité, "en tant qu’organisateur de l’événement", les invités à porter le masque : "25 boîtes de 50 masques étaient ainsi disposées à divers endroits de la salle et notamment sur les tables ; les serveurs en tenant par ailleurs à disposition du public". La vidéo publiée par Mediapart semble cependant montrer, buffet oblige, que les participants n'en portent quasiment pas. "Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, était présent à cette réunion de 20h10 à 21h35 et portait un masque" persiste le ministère des Outre-mer.

- Les Ultramarins "stigmatisés" selon le ministère -

Concernant la publication de la vidéo ci-dessus, "le ministère des Outre-mer s’étonne, enfin, que Mediapart n’ait partagé sur ses réseaux sociaux et ceux de ses journalistes que la vidéo de cette réception, stigmatisant ainsi les Ultramarins – dont le visage n’a pas été flouté – alors que l’article de leur rédaction était plus global" fustige le gouvernement.

Rappelons que Mediapart avait déjà fustigé le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu pour sa participation à un "apéro clandestin" en Nouvelle-Calédonie, au mois d'octobre, alors que le territoire était sous confinement et interdisait tout déplacement et tout rassemblement. Contacté par Imaz Press, le cabinet du ministre n'avait pas souhaité s'exprimer sur ces accusations, mais garantissait que le ministre avait respecté sa septaine d'isolement à son arrivée sur le territoire.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

9 Commentaire(s)

Jojo, Posté
Oligarchie, quand tu nous tiens ... rétablir leur ordre public ; le pouvoir bourgeois capitaliste, colonialiste et patriarcal. En nous contraignant l'espace public, en détruisant et réprimant le service public. Et la 'é-publique elle est où dans tout ça '
974, Posté
Maintenant on sait pour qui il ne faut pas voter en avril 2022. Larem : y en a marre.
Il n'y a plus de confiance , Posté
Comment peut on dire que le protocole a été respecté alors que la vidéo montre le contraire.
Missouk, Posté
Ce n'est pas la seule vidéo qui circule ! Regardez celles qui circulent sur le congrès des Maires (MACRON qui serre des paluches à tout va, CASTEX qui bise ces dames, serre les mains, fait l'accolade,...). Ce sont les mêmes qui nous donnent des ordres, qui nous menacent, qui nous privent de nos libertés les plus élémentaires, et qui nous prennent pour "des mauvais élèves" ! Qu'on vire cette bande de guignols !
HULK, Posté
Ils ont le pouvoir, ils font ce qu'ils veulent . Circulez,il n'y a rien à voir. Votez pour eux.
Eve, Posté
Macronie et mensonges = pléonasme !
Joe bar team, Posté
aprés la 5eme dose, toucher rectal offert
Kristof, Posté
(cocktail dînatoire, lundi 15 novembre à 19h30),...(cocktail en fin d'après-midi, lundi 15 novembre à 18h00) ... (cocktail déjeunatoire lundi 15 novembre)ça en fait des cocktail !
THOR, Posté
Continue à nous prendre pour des débiles.......et dire qu'il y en a qui sont prêt à revoter pour la Macronie.....totoche çà doit être vraiment bien d'être maso....