Cédric Philéas est toujours recherché (actualisé) :

Double tentative d'infanticide : la gendarmerie lance un appel à témoin


Publié / Actualisé
Dans le cadre de la double tentative d'infanticide commise le 27 novembre 2021 à Saint- Louis, la Section de recherches de Saint-Denis recherche Cédric Philéas, né le 8 mai 1986 à Saint-Louis. Âgé de 35 ans, le suspect mesure 1m76, a les yeux marrons, un visage rond, des cheveux ondulés, une corpulence forte et était vêtu d'un tee-shirt noir, col en V à bandes blanche et moutarde, et d'un short en jean la dernière fois qu'il a été aperçu. Une enquête pour tentatives de meurtres aggravés a été ouverte (Photo Gendarmerie nationale)
Dans le cadre de la double tentative d'infanticide commise le 27 novembre 2021 à Saint- Louis, la Section de recherches de Saint-Denis recherche Cédric Philéas, né le 8 mai 1986 à Saint-Louis. Âgé de 35 ans, le suspect mesure 1m76, a les yeux marrons, un visage rond, des cheveux ondulés, une corpulence forte et était vêtu d'un tee-shirt noir, col en V à bandes blanche et moutarde, et d'un short en jean la dernière fois qu'il a été aperçu. Une enquête pour tentatives de meurtres aggravés a été ouverte (Photo Gendarmerie nationale)

En cas d’informations ou de renseignements susceptibles de permettre la découverte de la personne merci de bien vouloir vous rendre au sein de la gendarmerie ou du commissariat le plus proche ou faire le 17.

Dans un communiqué de presse, la procureure de Saint-Pierre Caroline Calbo fait le point sur l'enquête. "Le 27 novembre, 2 enfants grièvement blessés étaient découverts à Saint-Louis. Une enquête de flagrance était immédiatement ouverte pour tentatives de meurtres aggravés et la section de recherches de la gendarmerie de Saint-Denis était saisie. Le père des enfants, soupçonné d’être l’auteur des faits, parvenait à s’enfuir. Il est activement recherché depuis cette date. 3 phases de recherches ont ainsi été mises en place, associant l’ensemble des moyens du commandement de la gendarmerie de la Réunion : antenne GIGN, compagnie de Saint-Pierre, maison de la protection de la famille, équipe cynophile, PGHM, section aérienne, outre le service d’enquête. Ce matin, un avis de recherche a également été diffusé. Une instruction est ouverte ce jour pour la poursuite de l’enquête".

Pour rappel, les faits se sont déroulés ce samedi dans le quartier du Gol les Hauts. L'homme a, muni d'une arme blanche, poignardé ses deux enfants de 2. Les secours sont intervenus pour prendre en charge les victimes. Elles se trouvent désormais dans un état stable.

 

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Pala, depuis son mobile , Posté
Il s est peut être auto occis ... la meilleure des solutions car avec un bon avocat , il aurait peut etre droit à l absence de discernement ...
Jose, Posté
Et un p'tit coup de 12, c'est possible '
OLLIVIER, depuis son mobile , Posté
La Réunion l île des disparus l île du non retour