Europe, service civique, présidentielle :

Ce qu'il faut retenir de la conférence de presse d'Emmanuel Macron


Publié / Actualisé
Le chef de l'Etat a tenu une conférence de presse ce jeudi 9 décembre 2021, la seconde avec celle de 2019. Emmanuel Macron s'est cette fois-ci focalisé sur les enjeux de la présidence française de l'Union européenne. A la question portant sur son éventuelle candidature en vue de l'élection présidentielle de 2022, celui-ci a botté en touche, ne donnant à ce stade pas plus de détails. (Photo AFP)
Le chef de l'Etat a tenu une conférence de presse ce jeudi 9 décembre 2021, la seconde avec celle de 2019. Emmanuel Macron s'est cette fois-ci focalisé sur les enjeux de la présidence française de l'Union européenne. A la question portant sur son éventuelle candidature en vue de l'élection présidentielle de 2022, celui-ci a botté en touche, ne donnant à ce stade pas plus de détails. (Photo AFP)

La dernière conférence de presse d'Emmanuel Macron remonte au 25 avril 2019, c'était également la première de son mandat. Face à une centaine de journalistes, le chef de l'Etat a parlé de l'Union européenne en dévoilant notamment le nouveau logo de la présidence française de l'UE : un U bleu foncé rempli des étoiles du drapeau et un E rouge stylisé constitué d'une flèche. Il a également présenté la nouvelle pièce de 2 euros, qui sera déployée à partir du 1er janvier.

Emmanuel Macron présentera ses priorités devant le Parlement européen le 19 janvier prochain. Il a indiqué qu'il souhaitait une réforme de l'espace Schengen. Il a également fixé un objectif : "une Europe plus souveraine", "capable de maîtriser ses frontières". Un sommet exceptionnel des 27 sera prévu en France les 10 et 11 mars prochains.

Le chef de l'Etat a précisé qu'il souhaitait un "service civique européen" de six mois pour les moins de 25 ans.

Interrogé sur la campagne présidentielle en cours et notamment sur la personnalité controversée d'Eric Zemmour, Emmanuel Macron a déclaré qu'aimer la France, c'est "respecter la dignité de chaque Français et de chaque Française".

Il a cependant botté en touche sur la question d'une éventuelle candidature de sa part. "Le mandat que m'ont confié les Français et les Françaises, je l'exercerai jusqu'au dernier quart d'heure", a-t-il déclaré, sans indiquer cependant s'il était candidat à sa propre succession.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
L' androïde à l' Elysée aime s'écouter parler incapable de parler La France, carpette parlant de l'Union européenne
Eleferosi, Posté
"respecter la dignité de chaque français" = les éborgner pendant les manifs et les obliger à se vacciner. Super !
CHABAN, Posté
Le mandat que m'ont confié les Français et les Françaises, je l'exercerai jusqu'au dernier quart d'heure"Et j'utiliserai les moyens de l'état jusqu'à dernier quart d'heure pour faire campagne !