[LIVE] En campagne pour la présidentielle :

Marine Le Pen : "les communes de La Réunion doivent être traitées comme celles de Métropole"


Publié / Actualisé
Arrivée dans l'île ce dimanche 19 décembre 2021 et immédiatement exfiltrée lors de sa sortie de l'avion, "sur ordre de la préfecture qui craignait des débordements", Marine Le Pen est à la Plaine des Palmistes ce lundi. Elle a célébré la "Fèt Kaf" marquant l'abolition de l'esclavage en compagnie de Johnny Payet, seul maire de l'île à lui avoir apporté son soutien pour le moment. Sur place, de rares manifestants sont venus montrer leur mécontentement. La candidate s'est ensuite rendue à Sainte- Suzanne pour une séquence "cuisine" et une interview sur le plateau Kanal Austral. "Les communes de La Réunion doivent être traitées à égalité avec celles de Métropole" a-t-elle notamment déclarant en se disant favorable à une réforme en profondeur de l'octroi de mer (Photo rb/www.ipreunion.com)
Arrivée dans l'île ce dimanche 19 décembre 2021 et immédiatement exfiltrée lors de sa sortie de l'avion, "sur ordre de la préfecture qui craignait des débordements", Marine Le Pen est à la Plaine des Palmistes ce lundi. Elle a célébré la "Fèt Kaf" marquant l'abolition de l'esclavage en compagnie de Johnny Payet, seul maire de l'île à lui avoir apporté son soutien pour le moment. Sur place, de rares manifestants sont venus montrer leur mécontentement. La candidate s'est ensuite rendue à Sainte- Suzanne pour une séquence "cuisine" et une interview sur le plateau Kanal Austral. "Les communes de La Réunion doivent être traitées à égalité avec celles de Métropole" a-t-elle notamment déclarant en se disant favorable à une réforme en profondeur de l'octroi de mer (Photo rb/www.ipreunion.com)

• Nos journalistes sont sur place, regardez :

  • IPR

    Le créole selon Marine Le Pen

    "Le créole, c’est la langue de la famille, c’est la langue de la maison, c’est la langue des aïeux. Il faut que les enfants maîtrisent le français, à partir du moment où ils maîtrisent le français le monde est à leurs pieds" a-t-elle indiqué

  • IPR

    Marine Le Pen est dans les studios de Kanal Austral à Sainte-Suzanne

    Pour les besoins d’une émission culinaire, elle a préparé un cari, au poulet notamment. Elle sera ensuite en interview d’une demi-heure avec Jean Claude Coindin, patron de Kanal austral. L’émission sera diffusée ce soir sur la chaîne trois. Pendant ce temps-là, plusieurs personnes sont présentes pour un apéritif debout. Quasiment personne ne porte de masque, observent nos journalistes sur place

  • IPR

    "La vie chère est un sujet fondamental, auquel le gouvernement ne souhaite pas apporter une solution" assure la candidate

    "J'ai dit que je serai la présidente du pouvoir d'achat, j'ai pris toute une série de projets lorsque je serai présidente, pour pouvoir rendre du pouvoir d'achat à l'ensemble des Français. Ca passe par des retraites qui ne peuvent pas être des retraites de misère, il faudra évidemment les revaloriser, ça passe par le rétablissement de la demie-part pour les veufs et veuves que François Hollande  a supprimé, ça passe par toute la politique je vais mettre en oeuvre pour les jeunes, et surtout il faut réformer l'octroi de mer. L'octroi de mer renchérit le prix des produits de manière spectaculaire, c'est ça qui baisse le pouvoir d'achat, Il n'y a pas de raison que les communes ne soient pas financer par le budget de l'Etat comme le sont les communes de Métropole" a-t-elle expliqué

    "Les communes en Métropole sont financées par une dotation globale de fonctionnement, qui est attribuée en fonction du nombre d'habitants, et si on parle d'équité, d'égalité, il est parfaitement normal que ce soit le budget de l'Etat qui finance les communes, y compris en Outre-mer, et que ce ne soit pas à vous de payer un impôt supplémentaire pour pouvoir financer les communes. Il faut maintenir seulement l'octroi de mer sur les produits étrangers, pas les produits évidemment de Métropole ou de l'Union européenne, mais des produits étrangers qui rentrent en concurrence avec la production locale. Au départ, c'était ça l'octroi de mer, c'était protéger nos propres productions. Aujourd'hui c'est devenu un impôt général" a-t-elle ajouté

  • IPR

    Des manifestants sont présents sur place

    "C'est la première fois que j'entends du maloya sur la place de la mairie, pour la visite de Marine Le Pen" s'indigne un homme. "Je ne cautionne pas ça, c'est aberrant " ajoute-t-il. "Le 20 désanm c'est un symbole, et inviter Marine Le Pen aujourd'hui c'est aussi un symbole. La Réunion c'est pas Marine Le Pen, c'est pas le Front national"

  • IPR

    "Seule la nation peut protéger le peuple, seul le peuple peut protéger la nation" déclare Marine Le Pen

    "Vive La Réunion" ajoute-t-elle. "Ce nouveau monde, du laisser-faire, du laisser aller, nous oblige à une forme de mobilité permantente. Si on est rattaché à son identité, alors on est critiqué. Mais il est normal que nous soyons à nos aïeux, à notre terrre, il est temps de mettre en place le localisme, pouvoir travailler où on est né" explique-t-elle, à un homme ayant abordé la perte d'identité réunionnaise. "Nous devons être fiers d'être des personnes enracinées"

  • IPR

    "C'est un plaisir d'accueillir, sûrement, la future présidente" déclare Johnny Payet

    "Avec moi, ça va changer, car je pense bien vous connaître, et connaître vos espérances. J'ai beaucoup d'espérance pour les outre-mers, ils peuvent être un outil de développement de la France"

  • IPR

    Marine Le Pen serrent des mains au son du maloya

    Sur la place de l'église, la candidate salue les partisans venus la rencontrer. Certains crient "Marine présidente !"

  • IPR

    "J'ai beaucoup de propositions sur le pouvoir d'achat" affirme Marine Le Pen

    La candidate s'est brièvement exprimée à son arrivée, avant d'être accueillie dans l'église de la commune. Interrogée sur Imaz Press concernant l'instauration éventuelle d'un jour de commémoration national pour la fin de l'esclavage, la candidate a déclaré "nous avons déjà un jour pour précisemment commémorer cette décision, qui a été prise par Jacques Chirac et que je soutiens, de faire de l'esclavage un crime contre l'humanité". "Nous avons déjà un jour pour cela, moi je suis en tout cas très contente d'être là aujourd'hui pour pouvoir fêter avec les Réunionnais ce moment important, ce jour important dans l'histoire de La Réunion" a-t-elle ajouté.

  • IPR

    Quelques dizaines de personnes sont rassemblées sur la place de la

    La sono enchaîne les maloyas, tout est très calme pour le moment. La candidate du RN devrait arriver bientôt

  • IPR

    Bonjour à tous, bienvenue dans ce live

    Marine Le Pen se trouve aujourd'hui à la Plaine des Palmistes, nous suivez sa visite en live. Suivez-nous !

A propos

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National, candidate aux élections présidentielles de 2022, est en visite à La Réunion depuis  ce dimanche 19 décembre 2021, jusqu'au mardi 21 décembre, après trois jours passés à Mayotte.

La candidate à la présidentielle de 2022 a été exfiltrée lors de sa sortie de l'avion et aucune prise de parole n'a donc été effectuée à l'aéroport.

Lire aussi : Marie Le Pen exfiltrée à sa sortie de l'avion par crainte de tensions

Pour rappel, outre l'immigration, une thématique qu'elle a largement développé à Mayotte et contre laquelle la candidate propose à l'échelle nationale un référendum, Marine Le Pen veut aussi s'attaquer à la "précarité indigne" des Ultramarins qui "souffrent d'un coût de la vie plus élevé qu'en métropole".

Le thème trouve une résonnance à La Réunion où 38% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et où 232 934 personnes (soit 35% des ayant droits de la caisse d'allocations familiales) reçoivent le RSA (Revenu de solidarité active)

Pour venir œuvrer contre la vie chère, la candidate du RN promet comme en métropole, de baisser la TVA sur l'essence, l'électricité et de réformer l'octroi de mer. Cette taxe frappe les produits importés à La Réunion et contribue au financement des communes.

Pour la candidate d'extrême droite, "il s'agit d'additionner" les voix alors que la "compétition se fait plus rude avec Eric Zemmour". Or la Réunion, avec ses 800.000 habitants, "constitue le plus gros réservoir" outre-mer, souligne la chercheuse Christiane Rafidinarivo. Interrogée par l'AFP.

"Elle a des arguments sur l'immigration comorienne ou la question sécuritaire, qui n'est toujours pas résolue" et qui génère "de plus en plus de migrations de Mayotte vers la Réunion", ajoute-t-elle.

Marine Le Pen n'était plus venue à La Réunion depuis 2019 où elle était venue faire campagne pour les Européennes.
A l'issue d'un scrutin largement boudé par l'électorat réunionnais (69,34% d'abstention), la liste de son parti, conduite par Jordan Bardella, était en tête dans les 24 communes de l'île, avec un score global de 31,24%.

Ce résultat n'avait jamais été obtenu par un parti d’extrême droite à La Réunion.

Au premier tour de la présidentielle en 2017, Marine Le Pen avait totalisé 23,46% des voix, terminant derrière Jean-Luc Mélenchon (24,53%) mais devant Emmanuel Macron (18,91%). Au second tour, elle avait recueilli 39,75% des suffrages exprimés (60,25% pour Emmanuel Macron).

Le RN n'a jamais réussi à donner un prolongement à ces résultats lors d'élections locales.

Aux élections régionales de juin dernier, la liste de son parti avait rassemblé, 1,74% des suffrage et avait été éliminée dès le premier tour.

Marine Le Pen restera dans l'île jusqu'à mardi.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

10 Commentaire(s)

Thierry , Posté
Quel honneur M Johnny Payet de serrer une main après Victor Orbán et Vladimir Poutine. Si vos convictions sont identiques aux leurs vous rendez vosur origines. Et celles de vos ancêtres en ce 20 décembre.
Stean, Posté
Si les communes de la Reunion doivent être traitées comme celles de metropole, elles ont de gros soucis à ce faire: fini l'octroi de mer, fini les aides de l'Europe pour les communes départements d'outre mer, fini les aides speciales pour les communes des hauts (on l'oublie vite celle là) demandez aux communes des Ardennes ou du Jura, elles rêveraient d'un tel traitement!
D974, Posté
Au Chili, Gabriel Boric remporte les présidentielles contre l'héritier de Pinochet. Le meilleur antidote à l'extrême-droite est bien une gauche de rupture. Le vent d'une nouvelle génération politique souffle, qui va rebattre les règles du jeu avec une constituante. Une source d'inspiration pour nous toutes et tous !MAGNIFIQUE !
Thierry, Posté
Plutôt que vous attarder sur la candidate de l'extrême droite qui n'a rien à apporter pour la Réunion. Terre d'asile ,de mélange qui n'a rien à voir avec ses convictions, n'auriez vous pas des nouvelles à nous donner de Fabien Roussel, qui lun aussi est sur l'île. Honte à la plaine des palmistes qui par la voie de son maire renie son passé son histoire et surtout son avenir.
Alain, Posté
@Payet: achète un diko mon [email protected]: menteurs voleurs manipulateurs et....délinquants condamnés comme Zemmour'Sinon vous vous souvenez du taux de participation de 2019, ou bien comme votre honneur, vous l'avez oublié'
Lilly , Posté
Pour rappel... élections européennes 2019: 24 communes sur 24 à la reunion, sont pour le FN. Donc avant de critiquer il faudra prendre en compte la réalité: la majeur partie du peuple est fatiguée des politiciens....menteurs, voleurs, manipulateurs et pour illustration ce gouvernement actuel tient la palme d or ! .... bienvenue à Zemmour, Mélenchon, Marine, Valérie Pécresse... C est la démocratie !
Payet, depuis son mobile , Posté
Zot y peu don à moin la definition d1 raciste'
Eve, Posté
https://www.lemonde.fr/international/article/2021/12/20/election-presidentielle-au-chili-victoire-historique-du-candidat-de-gauche-gabriel-boric_6106756_3210.htmlPrenons en de la graine#Je vote JL Mélenchon
Changement , Posté
Aux prochaines municipales il faudra changer le maire de cette commune. Comment peut t -on tomber aussi bas. Médiocrité en action.
Foutdéor, depuis son mobile , Posté
Une raciste qui fête l'abolition de l'esclavage. Bientôt, elle sera de la partie pour la fin du ramadan. Fout sa déor !!!! .