Présidentielle 2022 (actualisé) :

Le Tampon : dernier jour de campagne pour Marine Le Pen


Publié / Actualisé
Marine Le Pen entame son dernier jour de visite à La Réunion ce mardi 21 décembre 2021. Elle a débuté la journée au Tampon, où elle a rencontré le maire André Thien Ah Koon pour un entretien privé. Elle a ensuite été accueillie par le conseil municipal. Elle se rendra dans l'après-midi à Saint-Pierre, où une réunion de travail est prévue avec l'intersyndicale CGPER, une représentante de l'usine du Gol, et un représentant de la Chambre d'agriculture. La réunion se tiendra sur le site de la Balance des casernes. Cette rencontre clôturera trois jours de visite : arrivée dimanche, Marine Le Pen a passé sa journée de lundi à La Plaine des Palmistes, où elle avait été invitée par le maire Johnny Payet (Photo rb/www.ipreunion.com)
Marine Le Pen entame son dernier jour de visite à La Réunion ce mardi 21 décembre 2021. Elle a débuté la journée au Tampon, où elle a rencontré le maire André Thien Ah Koon pour un entretien privé. Elle a ensuite été accueillie par le conseil municipal. Elle se rendra dans l'après-midi à Saint-Pierre, où une réunion de travail est prévue avec l'intersyndicale CGPER, une représentante de l'usine du Gol, et un représentant de la Chambre d'agriculture. La réunion se tiendra sur le site de la Balance des casernes. Cette rencontre clôturera trois jours de visite : arrivée dimanche, Marine Le Pen a passé sa journée de lundi à La Plaine des Palmistes, où elle avait été invitée par le maire Johnny Payet (Photo rb/www.ipreunion.com)

"Je fourmille d'idées pour pouvoir apporter prospérité à La Réunion notamment, et à l'Outre-mer dans son ensemble" a déclaré Marine Le Pen à l'issue de sa rencontre avec le conseil municipal du Tampon. "J'ai déjà un projet qui est très précis, concret, chiffré pour l'Outre-mer, je suis très en avance je crois sur les autres candidats, mais parce que vous savez que j'ai toujours porté un intérêt accru à l'Outre-mer" a-t-elle ajouté. Regardez :

La candidate à la présidentielle, qui représentera le Rassemblement national, a pour l'heure reçu le parrainage de Johnny Payet du côté des édiles réunionnais. Elle n'a cependant, pour l'heure, pas reçu les 500 signatures nécessaires pour pouvoir se présenter. "On continue à chercher, on travaille, on a jusqu'à début mars pour les trouver. Il est par contre anormal qu'on passe autant de temps à chercher des parrainages alors que j'étais au second tour de la présidentielle en 2016 et que je vais peut-être gagner cette élection" a-t-elle souligné.

- Vie chère, pouvoir d'achat et octroi de mer -

Marine Le Pen a abordé plusieurs points de son programme à l'occasion de cette visite. La problématique de la vie chère a été longuement abordée, la candidate souhaitant devenir "la présidente du pouvoir d'achat". Elle a notamment déclaré vouloir modifier les modalités de l'octroi de mer, qu'elle veut appliquer uniquement aux produits étrangers, qui "rentrent en concurrence avec la production locale".

"Les communes en Métropole sont financées par une dotation globale de fonctionnement, qui est attribuée en fonction du nombre d'habitants, et si on parle d'équité, d'égalité, il est parfaitement normal que ce soit le budget de l'Etat qui finance les communes, y compris en Outre-mer, et que ce ne soit pas à vous de payer un impôt supplémentaire pour pouvoir financer les communes" a-t-elle déclaré, lors de sa visite à La Plaine des Palmistes.

Arrivée dimanche, la candidate à la présidentielle de 2022 a été exfiltrée lors de sa sortie de l'avion.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Frigidaire, Posté
Après l'intervention de Madame LEPEN chez RTL Réunion, supprimer l'octroi de mer serait mettre la même TVA qu'en Métropole soit 20%. Lorsque celles et ceux qui crient au scandale de l'octroi de mer, bon an mal an cela équivaut à 8 % de TVA ce qui amène la taxe global à 16% environ contre 20% en Métropole. Ce qu'il y a à dénoncer ce sont les commerces qui exprime "même prix qu'en métropole" et les commerces qui sont plus cher qu'en métropole. Il est vrai par contre que la sur rémunération amène que tous les commerces mettent peur prix avec le même coefficient que la sur rémunération alors qu'ils peuvent faire moins cher. Par exemple un véhicule qui vient d'Asie ou d'Afrique, ces véhicules n'ont pas fait un tour en France hexagonal et le transport coute moins cher sauf que les concessionnaires se gavent (c'est le moins que l'on puisse dire) parce que la grande majorité des véhicule sont achetés par les administrations et les sociétés.Autre chose sur la sur rémunération, il faut également que "l'expatrié" comprenne qu'il ne paye pas de chauffage, qu'il ne paye pas pour beaucoup le logement et le véhicule, qu'il n'est pas obligé d'avoir une garde robe d'hiver et d'été et surtout qu'il ne paye pas le voyage Réunion-France. Il est donc incompréhensible que ces personnes perçoivent un complément qui n'a aucune base sauf ... la colonie.
Manger à tous les râteliers , Posté
Y en a à la Reunion qui mange à tous les râteliers. Lepen à raison d'en profiter.