Parti communiste réunionnais :

Jean Paul Ciret est décédé dans un accident


Publié / Actualisé
Dans un communiqué de presse, le Parti communiste réunionnais annonce le décès de Jean Paul Ciret. Ce dernier a été victime d'un accident ce vendredi soir 24 décembre 2021, devant son domicile de Saint-André. Un automobiliste l'a renversé, les secours dépêchés sur place n'ont rien pu faire. "Le corps du défunt a été transporté à la morgue pour les besoins de l'enquête. De plus amples informations seront données dans la matinée du 25 décembre" précise le PCR. Imaz Press présente ses condoléances à sa famille et à ses proches
Dans un communiqué de presse, le Parti communiste réunionnais annonce le décès de Jean Paul Ciret. Ce dernier a été victime d'un accident ce vendredi soir 24 décembre 2021, devant son domicile de Saint-André. Un automobiliste l'a renversé, les secours dépêchés sur place n'ont rien pu faire. "Le corps du défunt a été transporté à la morgue pour les besoins de l'enquête. De plus amples informations seront données dans la matinée du 25 décembre" précise le PCR. Imaz Press présente ses condoléances à sa famille et à ses proches

"Le Parti s’incline devant la dépouille d’un camarade qui s’est engagé à ses côtés dès son arrivée sur l’île. Le Parti présente à son épouse et à ses proches ses sincères condoléances" ajoute le parti.

"J’apprends le décès tragique de Monsieur Jean-Paul Ciret, membre de la section de Saint-André du PCR, ancien professeur d’Histoire-Géographie au Lycée Sarda Garriga. Je suis animé d’une grande tristesse. J’adresse mes condoléances émues et sincères à ses filles, à sa femme, à tous ses amis et camarades" a réagi Eric Fruteau. "Pour l’avoir côtoyé dès mon plus jeune âge, je peux témoigner que Jean-Paul a toujours été un défenseur sans faille de la démocratie. Avec beaucoup d’humilité, il a lutté toute sa vie selon ses convictions humanistes et notamment contre les violences et les fraudes électorales particulièrement à Saint-André. Je m’incline aujourd’hui et je souhaite bon courage à tous les siens" a-t-il ajouté.

"J’apprends la disparition de Monsieur Jean Paul Ciret survenue accidentellement devant son domicile à Saint André. Je tiens par la présente, exprimer mes sincères condoléances aux membres de sa famille ainsi qu’à ses camarades militants" a écrit de son côté Jean-Hugues Ratenon. "Très jeune, je l’ai connu, notamment lorsqu’il vendait le journal Témoignage dans le marché forain de Saint-André. Plus tard, j’ai eu aussi l’occasion de le croiser et d’échanger avec lui lors de rassemblements politiques. Saint-André perd une personnalité engagée politiquement. Je m’incline devant sa dépouille et souhaite beaucoup de courage à sa famille" a-t-il réagi.

"C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Jean-Paul CIRET. J’adresse mes sincères condoléances à son épouse, ses enfants ainsi qu’à tous ses proches" a indiqué Huguette Bello, présidente de Région

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Heinrich Koffee , Posté
    RIP. C est triste pour un soir de Noël.