[PHOTOS/VIDÉOS] Piton de la Fournaise :

Volcan : la deuxième éruption de l'année continue


Publié / Actualisé
Le Piton de la Fournaise s'est réveillé ce mercredi 22 décembre 2021, probablement pour la dernière fois de l'année 2021. Le volcan a commencé à donner des signes de réveil dès 1h15 du matin et l'éruption a été confirmée aux alentours de 3h30 sur le flanc sud de l'enclos. L'éruption se poursuit pour son quatrième jour ce samedi, cependant une seule des quatre fissures ouvertes est toujours active. D'après les dernières données de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), le front de la coulée ne s'est déplacé que très lentement, entre le 23 et le 24 décembre et se situait aux alentours de 7,6 km de la route nationale 2. Un cône s'est formé, avec une activité en tunnel qui s'est mise en place en aval (Photo Mon Ami/www.ipreunion.com)
Le Piton de la Fournaise s'est réveillé ce mercredi 22 décembre 2021, probablement pour la dernière fois de l'année 2021. Le volcan a commencé à donner des signes de réveil dès 1h15 du matin et l'éruption a été confirmée aux alentours de 3h30 sur le flanc sud de l'enclos. L'éruption se poursuit pour son quatrième jour ce samedi, cependant une seule des quatre fissures ouvertes est toujours active. D'après les dernières données de l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF), le front de la coulée ne s'est déplacé que très lentement, entre le 23 et le 24 décembre et se situait aux alentours de 7,6 km de la route nationale 2. Un cône s'est formé, avec une activité en tunnel qui s'est mise en place en aval (Photo Mon Ami/www.ipreunion.com)

Sur les dernières 24 heures, un seul séisme superficiel, et de magnitude faible (<0.5), a été enregistré à l'aplomb du sommet. Les observations sur site montrent que le régime de fontaines de lave au sein du cône, bien que toujours actif, est faible et les fontaines de lave ne dépassent la hauteur du cône que de manière intermittente.
 

Au moins trois fissures se sont ouvertes sur le flan sud de l'enclos (la caldera centrale du volcan) selon les scientifiques de l'OVPF. Une quatrième a pu être observée dans le courant de la journée. "Ces fissures se situent sur le flanc sud à la base du cône terminal, au sud-est du Piton Kala Pélé et au sud-ouest du cratère Château Fort" indiquait alors l'observatoire du volcan.

Une baisse progressive a été enregistrée dès 4h30 du matin ce mercredi. Le point d’émission le plus bas se situe à environ 2000 mètres d’altitude. Une reconnaissance de terrain a pu être faite ce jeudi par l'Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF). Jeudi matin, la coulée de lave avait parcouru 2,2 km depuis son point d'émission et le front de coulée se situait à 3,2 km du haut des Grandes pentes. Un cône s'est finalement formé, avec une activité en tunnel qui s'est mise en place en aval.

Comme de coutume, la préfecture a déclenché la phase d’alerte 2-1 "éruption en cours dans l’enclos" : "l’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe-Jacob ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis". Imaz Press a pu vous faire vivre en direct cette éruption lors du survol de la zone, regardez :



- De l'agitation au réveil -

La dernière éruption du Piton de la Fournaise remonte au vendredi 9 avril 2021. Elle avait duré plus de six semaines et s'est arrêtée le lundi 24 mai 2021. Située sur le flanc sud du volcan, à l'intérieur de l'enclos, l'éruption n'était visible au départ que pour les randonneurs allant jusqu'au Piton de Bert. Nos journalistes avaient pu, cette fois encore, survoler l'éruption dès les premiers jours. Regardez :

Cette éruption d'avril-mai 2021 laisse malheureusement un triste souvenir : celui de la mort de deux jeunes randonneurs ayant voulu s'approcher des bouches éruptives dans l'enclos. Âgés de 19 ans, ils ont été retrouvés morts dans l'enclos du volcan jeudi 22 avril.

D'après les autopsies réalisées le lendemain, la chaleur et les gaz toxiques auraient provoqué la mort des deux jeunes. Ils étaient étudiants en sciences de l'Université de La Réunion.

Lire aussi - Eruption d'avril-mai : 13 millions de m3 de lave émis par le volcan

- De nombreux signes de réveil -

Le volcan s'est agité à plusieurs reprises ces dernières semaines avant de se réveiller pour de bon. Une courte crise sismique de faible intensité été enregistrée le 17 novembre entre 22h12 et 22h26 sous la zone sommitale du Piton de la Fournaise.

Le Piton de la Fournaise avait aussi donné des signes de reveil le lundi matin 18 octobre. Elle s'était progressivement calmée dès le mardi matin jusqu'à s'arrêter complètement dans le courant de la journée. L'enclos avait été rouvert au public dès le jeudi 21 octobre.

Lire aussi : De nouvelles mesures de sécurité pour admirer le Piton de la Fournaise

Toutes les informations, les photos et les vidéos des précédentes éruption sont à retrouver ici.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    Quebatte, Posté
    Merci pour ce beau reportage. Mon père est né au Tampon et j'ai eu l'occasion de voir le volcan. Il s'est retiré à Marseille où j'habite maintenant. J. MAILLOT