Épiphanie, entre tradition et modernité :

Galette des rois : un moment convivial avec ou sans frangipane


Publié / Actualisé
La galette frangipane est encore une fois couronnée "grande gagnante de l'épiphanie". Si elle est majoritairement préférée aux autres parfums, elle ne fait pas pour autant l'unanimité. Galette des rois à la poire, au chocolat, ou briochée, il se pourrait bien qu'elles finissent par détrôner la recette traditionnelle. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com )
La galette frangipane est encore une fois couronnée "grande gagnante de l'épiphanie". Si elle est majoritairement préférée aux autres parfums, elle ne fait pas pour autant l'unanimité. Galette des rois à la poire, au chocolat, ou briochée, il se pourrait bien qu'elles finissent par détrôner la recette traditionnelle. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com )

"Ce week-end, j'ai fêté l'épiphanie. J'adore la frangipane, mais avec les repas de fin d'année, je suis au régime et j'ai réduit ma consommation de galette", confesse Jordan, sortant tout juste d'une boulangerie du centre-ville de Saint-Denis. En effet, quelques jours seulement après la dinde de Noël et les apéritifs du jour de l'an, il n'est pas évident pour la galette des rois de se faire une place. Malgré tout, elle fait toujours autant le bonheur des papilles. " Je l'ai déjà fêté ce week-end, en famille ! Je suis assez classique, je mange la galette à la frangipane. Ce n'est pas très bon pour la ligne, mais c'est bon pour la bouche !", admet en riant Adela, attendant sa mère devant un magasin de prêt-à-porter.

- L'épiphanie sous le signe des traditions -

"Moi, je n'aime pas forcément l'épiphanie, mais je vais le faire pour ma famille" assure Jeanne, assise à la terrasse d'un café proche de la cathédrale. Même constat auprès de François, son voisin de table : "on va fêter l'épiphanie dès ce dimanche, entre amis et en petit groupe raison sanitaire oblige". En cette année 2022, l'épiphanie ne semble pas déroger aux traditions et la frangipane sera servie à la majorité des tables. Entre amis ou en famille, aucun passant ne dérogera à la règle de la convivialité.

- Les goûts et les couleurs –

"Je suis un fidèle consommateur de galette", poursuit François avec fierté. Pour ce grand connaisseur, rien de mieux que la recette traditionnelle. "J'ai un petit faible pour la classique à la frangipane et pour la galette briochée du sud de la France. Tous les ans, j'en mange plusieurs des galettes ! J'ai bien attaqué bien avant la date fatidique et j'espère continuer à en manger bien après l'épiphanie."

"La galette frangipane !" s'écrient à l'unisson les membre d'une famille de Sainte-Suzanne. Pour eux, pas de doute, pas question n'ont plus de faire des expérimentations culinaires. "Je n'aime pas trop la frangipane, mais j'ai découvert qu'il y en avait au chocolat et à la pomme. La galette des rois au chocolat est devenue ma préférée ! C'est bien qu'ils diversifient.", assure Ophélie, sortant tout juste de la rue piétonne du chef lieu. Il existe quand même quelques saveurs originales dans les pâtisseries pour plaire au plus grand nombre.

L'épiphanie est une nouvelle fois très attendue à La Réunion, quant à la galette des rois, avec ou sans frangipane, elle continue en cette année 2022 de faire des heureux. Ne reste plus qu'à trouver la fève...

ef/mh/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !