Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Télétravail, pass vaccinal, Macron veut "emmerder", double vague épidémique


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 6 décembre au vendredi 10 décembre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 3 janvier - Télétravail obligatoire, isolement, concerts debout interdits : les mesures qui changent ce lundi
* Mardi 4 janvier - Pass vaccinal : suspension surprise de l'examen du projet de loi à l'Assemblée
* Mercredi 5 janvier - Emmanuel Macron veut "emmerder" les non-vaccinés, chaos à l'Assemblée nationale
* Jeudi 6 janvier - Monsieur le Président, présentez vos excuses à tous les Français
* Vendredi 7 janvier -Mayotte et La Réunion : la crainte d'une double vague épidémique
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 6 décembre au vendredi 10 décembre 2021 sur Imaz Press :

* Lundi 3 janvier - Télétravail obligatoire, isolement, concerts debout interdits : les mesures qui changent ce lundi
* Mardi 4 janvier - Pass vaccinal : suspension surprise de l'examen du projet de loi à l'Assemblée
* Mercredi 5 janvier - Emmanuel Macron veut "emmerder" les non-vaccinés, chaos à l'Assemblée nationale
* Jeudi 6 janvier - Monsieur le Président, présentez vos excuses à tous les Français
* Vendredi 7 janvier -Mayotte et La Réunion : la crainte d'une double vague épidémique

• Lundi 3 janvier - Télétravail obligatoire, isolement, concerts debout interdits : les mesures qui changent ce lundi

Plusieurs mesures parmi celles annoncées par le Premier ministre Jean Castex prennent effet ce lundi 3 janvier 2022. Jacques Billant, lui, a annoncé plusieurs décisions propres à La Réunion en raison de son passage en état d'urgence sanitaire, mais d'autres mesures suivent sur le plan national. Si le couvre-feu instauré de 21h à 5h, lui, a début ce samedi, l'obligation du télétravail, l'interdiction des concerts debout ou encore celle de consommer dans les cinémas et les transports commencent en ce début de semaine. Ce dimanche, le ministre de la Santé Olivier Véran a aussi annoncé dans les colonnes du JDD un allègement de l'isolement pour les personnes vaccinées. Voici ce qui change à compter de ce lundi

Mardi 4 janvier - Pass vaccinal : suspension surprise de l'examen du projet de loi à l'Assemblée

L'examen du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal a fait l'objet d'une suspension surprise par l'Assemblée ce lundi soir 3 janvier 2022, après qu'une majorité de députés ont refusé la poursuite des débats après minuit, selon un décompte de la présidente de séance. Peu avant, Olvier Veran, ministre de la Santé, avait demandé la poursuite des débats au-delà de minuit. "L'enjeu en vaut très largement la chandelle (...) nous souhaitons aller jusqu'au bout de ce texte et sans délai" avait déclaré le ministre

Mercredi 5 janvier - Emmanuel Macron veut "emmerder" les non-vaccinés, chaos à l'Assemblée nationale

"Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder": Emmanuel Macron a renoué ce mardi 4 janvier 2022 avec ses accents provocateurs, en pleine vague d'épidémie de Covid-19 et à trois mois de la présidentielle. Ses propos ont provoqué une vague d'indignation et le chaos à l'Assemblé nationale. L'examen du projet de loi sur le pass vaccinal a été de nouveau suspendu dans la nuit de mardi à mercredi. "Les conditions d'un travail serein ne sont pas réunies", a déclaré le président de séance, Marc Le Fur (LR), en annonçant que les débats reprendraient mercredi à 18h00 (heure de La Réunion)

Jeudi 6 janvier - Monsieur le Président, présentez vos excuses à tous les Français

Monsieur le Président, quelle mouche vous a donc piqué en ce début d'année 2022 ? Alors que la France, y compris La Réunion, lutte pied à pied contre la 5ème vague du Covid et que dans une ambiance électrique à l'Assemblée nationale l'opposition tente de freiner l'instauration d'un pass vaccinal, vous avez décidé Monsieur le Président de souffler sur les braises, d'attiser les flammes.

Vendredi 7 janvier - Mayotte et La Réunion : la crainte d'une double vague épidémique

Avec un taux d'incidence de 1.600 pour 100.000 habitants à La Réunion et de 720 à Mayotte, les deux îles françaises de l'océan Indien atteignent des records de contaminations. Si la situation est "gérable" pour l'heure selon les institutions sanitaires, la tension hospitalière se confirme et le CHU de La Réunion est en quasi saturation. Seul espoir : que Mayotte maintienne son faible taux d'admissions en réanimation. Car une "double vague épidémique", simultanée dans les deux départements, serait une catastrophe d'un point de sanitaire. Et la Métropole, qui doit lutter contre sa propre vague, peut difficilement envoyer des renforts.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !