Aucune avancée du front de coulée n'a été perçue (actualisé) :

Piton de la Fournaise : l'activité reste stable


Publié / Actualisé
L'observatoire volcanologique fait état de la situation du Piton de la Fournaise dans son communiqué de ce dimanche 9 janvier. L'amplitude du trémor décroit légèrement mais reste stable. L'OVPF-IPGP n'a pu percevoir aucune avancée du front de coulée. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'observatoire volcanologique. (Photo de l'OVPF-IPGP)
L'observatoire volcanologique fait état de la situation du Piton de la Fournaise dans son communiqué de ce dimanche 9 janvier. L'amplitude du trémor décroit légèrement mais reste stable. L'OVPF-IPGP n'a pu percevoir aucune avancée du front de coulée. Nous publions ci-dessous le communiqué de l'observatoire volcanologique. (Photo de l'OVPF-IPGP)

L’éruption débutée le 22/12/2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. La légère décroissance de l'amplitude du trémor observée depuis hier se poursuit. Néanmoins, l’amplitude du trémor reste globalement stable sur les dernières 24h (Figure 1).

Des fluctuations dans l’amplitude du trémor peuvent se produire ; elles sont en parties liées au niveau du lac de lave qui varie en fonction du mode de dégazage, et des ouvertures sporadiques des tunnels qui permettent une vidange du cône.

Les observations du site éruptif à travers nos caméras montrent que des débordements occasionnels du lac de lave. Les débordements observés au cours des dernières 24h n’étant pas persistants, ils créent de nouvelles coulées qui se figent rapidement lorsque le débordement s’arrête.

Les projections de lave au niveau du cône sont toujours présentes et dépassent occasionnellement la hauteur du cône. De nombreuses résurgences de coulées de lave sont toujours visibles au toit du tunnel de lave en aval du cône.

Compte tenu de la faible pente en aval du site éruptif et des débits de lave observés actuellement, aucune avancée du front de coulée n’a pu être perçue. Ces observations ont été confirmées par les données satellites de cohérence InSAR (Interférométrie radar) en date du 07/01/2021 qui montrent que front de coulée n'avait pas évolué entre fin décembre et avant-hier. Il se situait toujours alors à :
. 400 m du rempart sud,
. 7,6 km de la route nationale 2,
. 8,6 km de l’océan.

Compte tenu des faibles débits et du relief, avec des pentes faiblement inclinées dans le secteur, le champ de lave continue de s’étendre principalement latéralement et par épaississement au niveau du réseau de tunnels de lave mis en place sur le plateau en aval du cône éruptif.

Sur les dernières 24h :
- Quatorze séismes volcano-tectoniques de faible magnitudes (<1.2) ont été enregistrés sous le sommet.
- Aucune déformation significative de niveau de la zone sommitale n’a été observée.

- Des débits de lave ont pu être estimés par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC - université Clermont Auvergne). Ils étaient compris entre 2 et 17 m3/sec. Ces variations s’expliquent par la méthode, qui se base sur le rayonnement infrarouge de la coulée, dont la perception par les satellites peut être largement influencée par les conditions météorologiques au-dessus des coulées ainsi que les conditions de surface des coulées. Les conditions météorologiques particulièrement mauvaises sur le site éruptif ces dernières 24h n’ont permis l’acquisition que de quatre mesures (les acquisitions se faisant toutes les 15 minutes).

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)
 

Communiqué du 09/01/2022 – 15h00 L’éruption débutée le 22/12/2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. La...

Publiée par Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise sur Dimanche 9 janvier 2022

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !