Il rouvrira comme prévu ce mercredi :

Parc du Colosse : trouble, le bassin de baignade entièrement nettoyé


Publié / Actualisé
Le nouveau bassin de baignade au Parc du Colosse à Saint-André a quelque peu inquiété les visiteurs ces derniers temps en raison d'une eau saumâtre. Les agents communaux ont profité des jours de fermeture habituels pour vider entièrement l'eau du bassin et remettre celui-ci en état. Il rouvrira donc comme prévu ce mercredi 12 janvier 2022. Aucun risque sanitaire n'a été décelé, rassure la direction du parc. (Photo d'illustration : mairie de Saint-André)
Le nouveau bassin de baignade au Parc du Colosse à Saint-André a quelque peu inquiété les visiteurs ces derniers temps en raison d'une eau saumâtre. Les agents communaux ont profité des jours de fermeture habituels pour vider entièrement l'eau du bassin et remettre celui-ci en état. Il rouvrira donc comme prévu ce mercredi 12 janvier 2022. Aucun risque sanitaire n'a été décelé, rassure la direction du parc. (Photo d'illustration : mairie de Saint-André)

Que les baigneurs passionnés se rassurent : le bassin du Parc du Colosse ne ferme pas. Habituellement ouvert quatre jours par semaine du mercredi au dimanche (sans compter le vendredi), il est resté fermé toute la semaine et sera encore en maintenance ce mardi. L'eau était devenue trouble, saumâtre, poussant la mairie à mobiliser exceptionnellement quatre agents afin de nettoyer de fond en comble le bassin.

"Il n'y pas d'autre problème particulier, la piscine ouvrira bien ce mercredi", assure Alain Lan-Yeung, directeur du Parc du Colosse. Pour rappel, le bassin est composé à 100% d'eau de mer, sans aucun traitement chimique. "On la maîtrise à l'entrée et nous avons eu le feu vert de l'ARS pour qualifier l'eau de baignable" indique le directeur. "Mais là, est-ce la surfréquentation ou la chaleur ? On ne sait pas en tout cas, l'eau paraissait plus saumâtre." Ce lundi et ce mardi ont donc été entièrement consacrés au nettoyage. Le bassin a été vidé puis rempli à nouveau.

Désormais ce qu'il faut maîtriser, c'est "la fréquence de nettoyage, c'est quelque chose de très nouveau, il faut donc reparler du principe de maintenance, voir ce qu'on peut faire pour vider le bassin moins souvent peut-être" estime Alain Lan-Yeung.

D'autant plus que la maintenance n'est pas gratuite. Avant l'ouverture officielle, la direction du parc était passée par une entreprise spécialisée, qui avait facturé 4.000 euros la journée de nettoyage. Dorénavant, celui-ci est assuré par deux ou trois agents communaux, pour 600 à 800 euros la journée.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

2 Commentaire(s)

Jaco, Posté
http://piscinesetjardins.over-blog.com/2015/04/traitement-pour-les-piscines-d-eau-de-mer.html
CoCoVid, Posté
Les piscines d'eau de mer ne font pas bon ménage avec la pluie.À la première bonne averse, l'eau se trouble et devient verdâtre. Cette réaction de l'eau de mer à la pluie est bien connue.Les rares propriétaires réunionnais de piscines à l'eau de mer pompée à même le lagon (à l'époque où tout était permis sur l'île) connaissent bien ce phénomène.Ces piscines étaient pour la plupart sur la côte Ouest de l'île, où il pleut très rarement.L'une des dernières piscines de ce type se trouvait encore il y a une vingtaine d'années à quelques pas de la gendarmerie de Saint-Gilles (côté mer, presqu'en face de la maison créole classée qui à brûlé récemment, la case Cachera')