Réunion hebdomadaire avec les maires (actualisé) :

Le préfet envisage d'abaisser le couvre-feu à 19h, un reconfinement n'est pas exclu


Publié / Actualisé
Le préfet Jacques Billant, en réunion avec les maires de l'île ce mercredi 12 janvier, a annoncé réfléchir à trois options face à la flambée épidémique observée depuis plusieurs semaines désormais à La Réunion. Un abaissement du couvre-feu à 19 heures est envisagé, mais le préfet n'exclut pas de reconfiner l'île le week-end comme cela avait été le cas en août 2021, voire de reconfiner la population toute la semaine. Une consultation complémentaire avec le monde économique se tiendra ce jeudi pour discuter des différentes options sur la table. La décision du préfet sera prise après cette consultation (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le préfet Jacques Billant, en réunion avec les maires de l'île ce mercredi 12 janvier, a annoncé réfléchir à trois options face à la flambée épidémique observée depuis plusieurs semaines désormais à La Réunion. Un abaissement du couvre-feu à 19 heures est envisagé, mais le préfet n'exclut pas de reconfiner l'île le week-end comme cela avait été le cas en août 2021, voire de reconfiner la population toute la semaine. Une consultation complémentaire avec le monde économique se tiendra ce jeudi pour discuter des différentes options sur la table. La décision du préfet sera prise après cette consultation (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Alors que les chiffres du Covid-19 battent encore des records cette semaine, un durcissement des restrictions sanitaires est largement attendu à La Réunion. Reste désormais à savoir quelle option sera choisie par le préfet, alors qu'un reconfinement partiel ou total aura indéniablement de lourdes conséquences économiques pour les entreprises de l'île.

Comme à chaque(re)confinement, il faudra choisir entre santé et économie. C'est un dileme que le préfet devra trancher puisque, à ce stade, un statu quo semble envisageable

Selon les autorités sanitaires, pour avoir un impact sur la situation sanitaire et contribuer à faire baisser le nommbre de contaminations, un confinement ne peut produire d'effets qu'au bout de quatre semaines. C'est long, Surtout après deux ans de privations ayant conduit le grand pubic au seuil de l'épuisement psychlogique et ue bonne partie du monde économique au bord de la faillite.

Toujours selon les autorités sanitaires, si seules des mesures symboliques sont prises, abaissements du couvre-feu, contrôles renforcés..., cela ne servira pas à grand chose. La dégradation fulgurante de la situation sanitaire au cours de la dernière semaine est là pour le prouver. Ainsi pour la seule journée de ce mercredi, environ 5.000 cas ont été recensés par l'ARS. Le chiffre a été donné au cours de la réunion avec les maires. Les autorités sanitaires ont aussi confirmé que les services de réanimation sont toujours saturés.

- "Un confinement plutôt qu'une saturation de l'hôpital" -

Du côté de certains professionnels de la santé, c'est en tout cas bien un reconfinement qui est plébiscité pour tenter de gérer la "dégradation fulgurante" de la situation sanitaire. Au 11 janvier, 50 patients Covid-19 étaient en réanimation, pour un total de 90 lits occupés sur les 100 disponibles. Lors d'un point presse la semaine dernière, Philippe Ocquidant, directeur médical de crise au CHU Sud, estimait qu'il faudrait encore durcir les mesures de freinage, voire reconfiner l'île. "Je préfère un confinement plutôt qu'une saturation de l'hôpital" avait-il indiqué.

Pour l'heure, des opérations ont été déprogrammées pour permettre d'ouvrir de nouveaux lits de réanimation. "La progression constante des admissions et du nombre de lits occupés nous oblige d’ores et déjà à prévoir de nouvelles augmentations capacitaires en réanimation comme en médecine, avec de lourds impacts sur notre système de santé" ont par ailleurs alerté les autorités.

La Réunion est en couvre-feu de 21h à 5h depuis le 1er janvier 2022. Une restriction qui n'a pas porté ses fruits, les chiffres continuant de se dégrader dans l'île. Le dernier confinement remonte à août 2021, où un couvre-feu à 18h en semaine et un confinement partiel le week-end avaient été décidés. A cette époque, le taux d'incidence avait dépassé 400 cas pour 100.000 habitants, bien loin des 2.639 de cette semaine.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

19 Commentaire(s)

Missouk, Posté
chiffres d'hier. Taux d'incidence dans le Val d'Oise : 4 457, Essonne : 4 274, Seine St Denis : 4 244. Il me semble que le préfet LALLEMENT est sans doute le plus rude de France, et pourtant, aucun confinement envisagé, ni même un couvre-feu ! A la Réunion, avec un taux largement inférieur, le préfet voudrait nous confiner le week-end et ramener le couvre-feu à 19 heures ' C'est quoi ce cirque ''''''''''' Le seul objectif serait donc de respecter les directives de notre président: em... les gens '''''' Va-t-on encore longtemps subir cette mascarade et ces contraintes stupides'
Anonyme , Posté
Je comprend l'état nous force à nous faire vacciné et toujours autant cas covid depuis 2019 sa dur la on est en 2022 stp!Réveillez-vous!!!!!
Clash au gouvernement , Posté
Clash entre Veran et Blanquet au sujet de la pandémie d'après certains médias. Quand le bateau coule ...
Anel, depuis son mobile , Posté
Avec un couvre feu a 19 h 00 nous serons tous, vaccinés ou pas, ceux que le gouvernement emmerde. Là où Macron emmerde une partie des citoyens français, le préfet envisagé d'emmerder tous les citoyens réunionnais, vaccinés ou pas. On va vraiment se laisser emmerder par le pouvoir d'un seul homme '
Bill, Posté
Vite m. Le prefet confinez nous que omicron ne puisse pas faire son boulot d'immunité collective, ca serait dommage de perdre les 3eme et 4eme doses déjà livrées a la run !
Missouk, Posté
En France métropolitaine le taux d'incidence est le même ou presque qu'à la Réunion. Dans plusieurs départements d'Ile de France il dépasse même les 4 000 ! Ni couvre-feu, ni confinement... Ne serions-nous pas français '
Bolasson, Posté
et confiner uniquement les tocards qui nous pourrissent la vie en saturant nos hopitaux parce qu'ils refusent de se vacciner ce serait pas mieux que de punir tout le monde ''''
THOR, Posté
Encore des mesures débiles......on crèvera quand même un jour ou l'autre alors !vivement les prochaines élections qu'on vire ce gouvernement, vivier d'incapables comme le Préfet et son alter-ego la pseudo responsable de l'ARS.
Allez... , Posté
Moi je dis reconfinement, trop de morts à mon goût, réa saturée (je ne veux pas mourir sur un trottoir), les cas de plus en plus fréquents en entreprise, rassemblements familiaux à outrance faut calmer le jeu là !!
Mouais, Posté
3 doses et tester positif ce matin. Et vous voudriez que maintenant je m'enferme Mr Le Préfet... Même pas en rêve !!!!!!
Explications , Posté
Une île normalement est mieux protéger en cas de épidémie. Les portes d entrée du virus sont les aéroports et le port de commerce. On a eu la Grand Raid et le Sakifo en fin d'année.
Mio, Posté
Honte à vous organisateurs du grand raid et du sakifo tout ça c'est de votre faute . Votre arrogance et votre avarice ont eu raison de la situation sanitaire de l'île . Vos événements en 2022 seront j'espère boycottés annulés et supprimés du calendrier . La Reunion s'en portera mieux
Titi45 , Posté
travail dodo et ferme ta gueule '
Angel , Posté
Le virus omicron est plus contagieux mais moins mortel ... la peur abaisse l immunité des personnes en état de faiblesse avancée... arretez de vous faire depister systématiquement surtout asymptomatique mettez vous en quarantaine correctement les innocents ( vaccinés) vivants seuls finiront en dépression totale ! Il n y a pas des milliers de morts par semaine arretez de nous faire peur inutilement ! Fallait pas fermer bcq de services de l hopital surtout... même confinés on peut l attraper juste en allant faire les courses les commercesne mettent plus de gel devant leur enseigne les gens font comme s il y a rien du tout is s agglutinent tous et se papouillent sans se laver les mains et pas de masques nin olus pfff il n y aura que les forts qui survivront ! N oubliez pas cela ....
Le korrigan, Posté
Remplacer les tests pcr par des tests sérologiques déjà serait intelligent...! Les accumulations de preuves, de faits et d'aveux sont suffisants pour faire cesser cette mascarade, ces mensonges, ces crimes cachés...! L'appât du gain, la corruption et la politique ne font qu'un. Je rêve d'une justice réelle !
Hugh coco, Posté
Quelle dégradation sanitaire si tout le monde finit par avoir ce virus' C'est ridicule de confiner. Archi ridicule voire contreproductif
Respect et prudence , Posté
Faisons confiance aux autorités.
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ), Posté
Le type en préfecture et sa ladoucette en service sent que tout lui échappe !
Eleferosi, Posté
Puisque le confinement ne marche pas, on en remet une couche. Le virus ne va pas partir de si tôt avec le temps humide qu'il fait en ce moment et que fera le préfet quand la rentrée sera venue avec les embouteillages '