Ils ont brûlé des chaises et consommé des stupéfiants :

Sainte-Suzanne : huit jeunes interpellés après une intrusion dans une école


Publié / Actualisé
Ce mardi 11 janvier, dans l'après-midi, les gendarmes de la Brigade Territoriale Autonome de Sainte-Suzanne ont procédé à l'interpellation de 8 personnes, dont 2 mineurs, qui se sont introduits au sein de l'école élémentaire Victor Hugo à Sainte-Suzanne. Ils sont mis en cause pour intrusion dans un établissement scolaire, dégradations (4 chaises brûlées et 6 extincteurs dégoupillés et utilisés) et consommation de stupéfiants. Les 6 majeurs ont été condamnés à 60 heures de Travail d'Intérêt Général (TIG) et les deux mineurs devront se présenter prochainement devant l'Association d'Aide et de Protection de l'Enfance et de la Jeunesse (AAPEJ) afin de voir notifier une mesure de réparation pénale.
Ce mardi 11 janvier, dans l'après-midi, les gendarmes de la Brigade Territoriale Autonome de Sainte-Suzanne ont procédé à l'interpellation de 8 personnes, dont 2 mineurs, qui se sont introduits au sein de l'école élémentaire Victor Hugo à Sainte-Suzanne. Ils sont mis en cause pour intrusion dans un établissement scolaire, dégradations (4 chaises brûlées et 6 extincteurs dégoupillés et utilisés) et consommation de stupéfiants. Les 6 majeurs ont été condamnés à 60 heures de Travail d'Intérêt Général (TIG) et les deux mineurs devront se présenter prochainement devant l'Association d'Aide et de Protection de l'Enfance et de la Jeunesse (AAPEJ) afin de voir notifier une mesure de réparation pénale.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !