[VIDÉOS] Pas d'alerte tsunami pour la Polynésie Française :

Pacifique : l'impressionnante éruption d'un volcan aux îles Tonga visible depuis l'espace


Publié / Actualisé
Un volcan sous-marin est entré en éruption dans l'océan Pacifique ce samedi 15 janvier 2022, aux îles Tonga, provoquant un important tsunami. Plusieurs pays sont passés en état d'alerte, mais la menace tsunami est désormais écartée. La Polynésie Française a été épargnée par le phénomène. Des images impressionnantes de l'éruption, prises notamment par des satellites depuis l'espace, ont inondé la toile. (Photo : AFP)
Un volcan sous-marin est entré en éruption dans l'océan Pacifique ce samedi 15 janvier 2022, aux îles Tonga, provoquant un important tsunami. Plusieurs pays sont passés en état d'alerte, mais la menace tsunami est désormais écartée. La Polynésie Française a été épargnée par le phénomène. Des images impressionnantes de l'éruption, prises notamment par des satellites depuis l'espace, ont inondé la toile. (Photo : AFP)

Samedi 15 janvier, le volcan sous-marin Hunga Tonga-Hunga Ha'apai du Pacifique du Sud est entré en éruption. Celui-ci se trouve sur une des îles inhabitées des Tongas, à environ 65 km de la capitale Nuku'alofa.

Les îles Tonga ont été touchées directement, et en particulier la capitale. Des vagues de 1,20 mètre ont déferlé sur le littoral. Les habitants se sont réfugiés vers les hauteurs de l'île ; les maisons ont été inondées. Aucune victime n'est à déplorer. 

Des alertes au tsunami ont également été déclenchées pour les îles Fidji et Samoa, la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Les autorités australiennes ont averti la population de Sydney et de sa région, les Nouvelles Galles du Sud, de "sortir de l'eau, et de s'éloigner du bord de l'eau". Aux États-Unis, des alertes au tsunami ont été émises pour la côte ouest du pays, Hawaï ayant déjà été touchée par des "inondations mineures".

L’éruption a duré huit minutes, et a a été entendue "comme un bruit de tonnerre lointain" sur les îles Fidji, à plus de 800 km de là, d'après des responsables locaux.

L'entrée en éruption du volcan vu de près :

Le phénomène était visible depuis l'espace :

- La Polynésie Française épargnée -

Si la Polynésie Française se trouve dans le Pacifique, elle n'a pas été placée en alerte tsunami. Dans un communiqué, le Haut-Commissariat de la République en Polynésie Française précise que le phénomène s'est apparenté à de fortes houles.

"Les informations recueillies par le PC crise du Haut-commissariat indiquent que cette houle renforcée a touché quelques habitations sur l’île de Tahiti sans faire de victime". Les hauteurs maximales constatées par les marégraphes sont de 30 cm à Tubuai, 30 cm à Papeete, 40 cm à Hiva Oa, 55 cm à Huahine et 60 cm à Nuku Hiva. Plusieurs dépôts d’embâcles ont également été observés." La population est invitée à faire preuve de la plus grande vigilance.

Lire aussi - A Tonga, les habitants fuient le tsunami après l'éruption du volcan; alerte aux USA et au Chili

www.ipreunion.com/ [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !