Gendarmerie :

Contrôles à Saint-Benoît : 24 infractions dont 1 conduite sous stupéfiants


Publié / Actualisé
Lors d'un contrôle mené par la brigade motorisée de Saint-Benoît, un conducteur d'un véhicule léger a été testé positif au stupéfiants malgré la suspension administrative de son permis. Son véhicule a été placée en fourrière. 24 infractions dont 21 graves génératrices d'accidents ont été constatées. Nous publions ci-dessous le communiqué complet ci-dessous. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Lors d'un contrôle mené par la brigade motorisée de Saint-Benoît, un conducteur d'un véhicule léger a été testé positif au stupéfiants malgré la suspension administrative de son permis. Son véhicule a été placée en fourrière. 24 infractions dont 21 graves génératrices d'accidents ont été constatées. Nous publions ci-dessous le communiqué complet ci-dessous. (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Au cours de ce service, 24 infractions dont 21 infractions graves génératrices d’accidents ont été constatées. Dont, 10 non respect du feu rouge, 1 conduite sous stupéfiants, 1 conduite malgré suspension du permis de conduire, 2 défauts d'assurance, 5 téléphones, 2 non port de ceinture de sécurité, 2 non respect de la signalisation routière, 1 défaut de contrôle technique.

Fait particulier: Un conducteur d'un véhicule léger qui circulait malgré une suspension administrative de son permis de conduire a été de nouveau contrôlé en infraction. Positif aux stupéfiants et en état de récidive légale, son véhicule n’était ni assuré, ni détenteur d’un contrôle technique valide. Le véhicule du contrevenant récidiviste a été immédiatement placé en fourrière dans l’attente de la décision des magistrats.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !