Gendarmerie :

Contrôles à Gillot : 35 infractions relevées dont 22 pour non respect du couvre-feu


Publié / Actualisé
Ce mardi 25 janvier 2022 au soir, les forces de l'ordre ont effectué une série de contrôles à l'aéroport de Saint-Denis. Si dans un premier temps, ce sont les documents de voyages des passagers qui ont été contrôlés (pass vaccinal, tests ou motifs impérieux), les gendarmes, eux, ont ensuite vérifié le respect du couvre-feu, en vigueur à 21 heures. Au total, 35 infractions ont été constatées au rond-point de Gillot dont 22 pour non respect du couvre-feu. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie (Photo www.ipreunion.com)
Ce mardi 25 janvier 2022 au soir, les forces de l'ordre ont effectué une série de contrôles à l'aéroport de Saint-Denis. Si dans un premier temps, ce sont les documents de voyages des passagers qui ont été contrôlés (pass vaccinal, tests ou motifs impérieux), les gendarmes, eux, ont ensuite vérifié le respect du couvre-feu, en vigueur à 21 heures. Au total, 35 infractions ont été constatées au rond-point de Gillot dont 22 pour non respect du couvre-feu. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie (Photo www.ipreunion.com)

Ce mardi soir, 35 infractions ont été constatées par les gendarmes au rond-point de Gillot à Sainte-Marie dans le cadre d'une opération couvre-feu et conduites addictives :

          - 22 non-respect du couvre-feu ;
          - 3 conduites sous l'empire d'un état alcoolique (CEEA) ;
          - 1 conduite sous l'emprise de produits stupéfiants (CEPS) ;
          - 2 défauts de permis ;
          - 2 défauts de contrôle technique ;
          - 1 défaut de siège enfant.

Ces infractions ont notamment mené à la mise en fourrière de 3 véhicules.

Pour rappel, l'arrêté préfectoral en vigueur le 30 décembre 2021 interdit tout déplacements durant le couvre-feu instauré de 21h à 5h sauf sous présentation d'une attestation dérogatoire avec un motif valable.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !