Pas d'alerte en cours à La Réunion :

Saison cyclonique : risque de formation d'une tempête d'ici jeudi


Publié / Actualisé
Météo France annonce la formation du deuxième système dépressionnaire de la saison cyclonique. Pas encore nommée, cette perturbation s'est formée mercredi 26 janvier 2022 dans l'extrême est du bassin des Mascareignes. Le système pourrait atteindre le stade de tempête modérée d'ici jeudi. La zone surveillée reste encore loin des côtes réunionnaises, à 3.440 km, et ne semble pas s'aggraver mais Météo France continue de suivre son évolution dans les prochains jours. (Photo : Mtotec)
Météo France annonce la formation du deuxième système dépressionnaire de la saison cyclonique. Pas encore nommée, cette perturbation s'est formée mercredi 26 janvier 2022 dans l'extrême est du bassin des Mascareignes. Le système pourrait atteindre le stade de tempête modérée d'ici jeudi. La zone surveillée reste encore loin des côtes réunionnaises, à 3.440 km, et ne semble pas s'aggraver mais Météo France continue de suivre son évolution dans les prochains jours. (Photo : Mtotec)

Quelques jours après le système Ana, c'est au tour d'une deuxième perturbation de faire son apparition à l'est du bassin des Mascareignes. Les vents maximaux sur mer constatés pour cette perturbation numéro 2 – qui n'est pas encor baptisée – sont de 45 km/h et ses rafales sur mer à 65 km/h.

Le système, qui ne semble pour le moment pas s'aggraver, est actuellement à 3.440 km à l'est des côtes de la Réunion. Il se trouve à 4.590 km de Mayotte et se déplace vers l'ouest/sud-ouest à une vitesse de 30 km/h.

"Il devrait connaître une légère intensification à court terme et pourrait ainsi atteindre le stade de tempête tropicale d'ici jeudi sur une trajectoire durable vers l'ouest à sud-ouest, le rapprochant potentiellement de l'est des Mascareignes en début de semaine prochaine" indique Météo France.

"La prévision d'intensité et de trajectoire est encore incertaine. Il est donc encore trop tôt pour connaître les impacts éventuels sur les Mascareignes à partir de lundi prochain (et notamment Rodrigues, premier territoire potentiellement sur sa trajectoire)."

Il n'y a pas d'alerte en cours, ni pour La Réunion ni pour Mayotte, et Météo France ajoute "qu'aucune autre zone suspecte n'est présente et il n'est pas envisagé la formation d'un autre système dépressionnaire dans les cinq prochains jours".

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !