Conseil d'administration :

La Caf présente ses actions pour l'inclusion et l'insertion sociale


Publié / Actualisé
A l'occasion de la présentation du bilan de la mandature et des perspectives pour les mois à venir, la CAF a présenté ses actions pour l'inclusion et l'insertion sociale sur l'Île de La Réunion. Entre autres un demi-milliard d'euros mobilisé pour les projets du territoire en plus des actions diverses menées par la Caf à destination de l'insertion, de la petite enfance, de la jeunesse et des vacances. Nous publions ci-dessous le communiqué de la CAF. (Photos : Caisse d'allocations familiales)
A l'occasion de la présentation du bilan de la mandature et des perspectives pour les mois à venir, la CAF a présenté ses actions pour l'inclusion et l'insertion sociale sur l'Île de La Réunion. Entre autres un demi-milliard d'euros mobilisé pour les projets du territoire en plus des actions diverses menées par la Caf à destination de l'insertion, de la petite enfance, de la jeunesse et des vacances. Nous publions ci-dessous le communiqué de la CAF. (Photos : Caisse d'allocations familiales)

- Le contexte -

A l’occasion du dernier Conseil d’administration de la mandature de la Caisse d’allocations familiales, il a été présenté les réalisations majeures menées pour agir sur le champ de l’inclusion et de l’insertion sociale et professionnelle durables.

L’inclusion de tous, l’égalité des chances, la lutte contre la pauvreté et l’insertion ont en effet été les priorités du Conseil d’administration, composé de représentants des syndicats et des familles, des organisations patronales et de personnes qualifiées, instance de démocratie sociale, au cœur de la Sécurité sociale.

Ce soutien à l’inclusion et à l’insertion concerne autant les partenaires (associations, professionnels, monde économique, collectivités, institutions) que les usagers (notamment bénéficiaires du RSA dans leurs démarches d’insertion, allocataires de la prime d’activité pour un soutien dans l’emploi, parents) avec un accent mis sur le développement de l’intergénérationnel, de la mixité sociale et la promotion d’une approche inclusive large (champ du handicap, de l’animation et de la cohésion sociale).


- Un demi-milliard d'euros mobilisé pour les projets du territoire -

Il a été fait un bilan des actions votées par le Conseil d’administration qui s’est réuni 28 fois de 2018 à 2022 et de la Commission d’action sociale réunie 23 fois, témoignant ainsi de la vigueur de la démocratie sociale participative à La Réunion. Sur la mandature, ces instances ont globalement attribué des subventions sur des milliers de projets pour plus d’un demi-milliard d’euros.

Des subventions qui s’inscrivent dans une politique volontariste pour l’inclusion et l’insertion durables tant au niveau de la politique petite enfance, enfance que de la jeunesse, du soutien à la parentalité ou de la cohésion sociale.

L’ambition collective est de permettre dans une approche non seulement d’amortisseur social pour accompagner des phases fragilisantes de vie, mais aussi d’investisseur social par le développement de structures, d’établissements, de toutes solutions permettant à chaque usager de trouver sa place dans la société et de participer au bien commun.

- Des actions diversifiées : insertion, enfance, petite enfance, jeunesse, vacances -

Depuis la recentralisation du RSA en décembre 2020, la Caf assure l’orientation de l’ensemble des demandeurs du Rsa (plus de 20 000 bénéficiaires orientés dans le mois) et déploie un accompagnement attentionné en faveur des bénéficiaires du RSA majoré. Ainsi, près de 90% des familles monoparentales accompagnées par la Caisse ont signé un contrat d’engagement réciproque et sont accompagnées de
manière dynamique par les travailleurs sociaux.

Pour poursuivre la levée des freins à l’insertion, faciliter l’entrée, le retour ou le maintien dans l’emploi, la Caf renforce ses actions sur l’ensemble du territoire dans une démarche pour l’inclusion de tous dès le plus jeune âge.

Ainsi plus de 1 500 nouvelles places de crèches ont été créées sur la mandature. Ces efforts vont se poursuivre pour des solutions diversifiées adaptées aux évolutions de la société, du marché de l’emploi, aux territoires de l’Île et pour la mixité sociale (par exemple autour de l’accueil en horaires atypiques et dans les Écarts). Cela permet un soutien aux acteurs économiques de la petite enfance via les divers Sainte-Marie, 26 janvier 2021

2 mécanismes techniques et financiers. Cela offre aussi des réponses aux parents pour une inclusion de tous les enfants par le soutien financier aux ménages, mais aussi par des actions de soutien à la parentalité.

Des offres innovantes ont ainsi été déployées avec les partenaires, dans le cadre du Schéma départemental des services aux familles, pour renforcer l’égalité des chances dès les premiers pas : mise en place de crèches itinérantes, création d’un pôle ressources handicap, création d’un réseau de crèches à vocation d’insertion professionnelle, développement de classes passerelles et des dispositifs de soutien à la parentalité.

La période de fragilisation économique que traverse le territoire en raison de la pandémie a abouti à un
ambitieux dispositif de soutien aux professionnels, mais aussi aux usagers via des maintiens de droits et
des aides exceptionnelles dédiées, nationales et locales.

Pour faciliter l’intégration sur le marché de l’emploi et donc l’insertion professionnelle, la Caisse promeut le dispositif stage.re et cible.pro dans une dynamique collective. Cela s’inscrit dans une politique jeunesse volontariste pour l’insertion de tous les jeunes avec d’autres innovations (Fond’ker Marmailles, les Promeneurs du net ou les Jeunes ambassadeurs de la Sécurité sociale).

L’inclusion et l’insertion sociale passent aussi par une politique d’accès aux loisirs et aux vacances pour tous. Dans ce cadre, la Caisse porte avec les services de l’Etat des ambitions autour du tourisme social et solidaire dans une dynamique partenariale. Le projet de réhabilitation et de redynamisation du Village des sources à Cilaos s’inscrit dans cette perspective.

L’inclusion sociale passe aussi l’inclusion numérique. Le nouveau schéma d’accessibilité va renforcer le soutien aux partenaires et les actions dédiées pour l’inclusion numérique de tous, notamment par la mise en place d’ateliers numériques ou la création d’un tiers lieu sur le nouveau site de la Caf pour le territoire Sud qui ouvrira en septembre 2022.

- Le soutien au développement de crèches d’entreprise -

Afin de poursuivre une stratégie de maintien dans l’emploi et de soutien au monde économique, la Caisse affirme sa volonté de soutenir le développement de crèches d’entreprise. Cela vise à favoriser la conciliation vie famille et vie professionnelle et à soutenir le monde économique et les parents salariés. En coopération avec le CESER, un appel à projet sera lancé dans cette perspective prochainement.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !