Chambre de commerce et d'industrie :

Ibrahim Patel engage un référé contre l'annulation des élections


Publié / Actualisé
Ibrahim Patel engage un référé contre la décision du tribunal de commerce qui a décidé d'annuler les élections à la Chambre de commerce et d'industrie. La réélection d'Ibrahim Patel en tant que président de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) est annulée, confirme Imaz Press suite à une information du Journal de l'île de La Réunion (JIR). Le tribunal administratif a suivi l'avis du rapporteur public. Cette décision suspend donc également tous les élus de la chambre. (Photo rb/www.ipreunion.com)
Ibrahim Patel engage un référé contre la décision du tribunal de commerce qui a décidé d'annuler les élections à la Chambre de commerce et d'industrie. La réélection d'Ibrahim Patel en tant que président de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) est annulée, confirme Imaz Press suite à une information du Journal de l'île de La Réunion (JIR). Le tribunal administratif a suivi l'avis du rapporteur public. Cette décision suspend donc également tous les élus de la chambre. (Photo rb/www.ipreunion.com)

Ibrahim Patel compte engager "rapidement" un référé pour contre l'annulation des élections de la Chambre de commerce et d'industrie, un jugement rendu par le tribunal administratif.

Le jugement du tribunal administratif était attendu suite au recours porté par Myriam Boullay dans le cadre de l'élection de la CCIR. Le 20 janvier 2022, l'affaire a été mise en délibéré pour la fin du mois.

La réélection d'Ibrahim Patel en tant que président est contestée par son adversaire, et le rapporteur public a conclu à l'annulation du vote. Un avis suivi aujourd'hui par le tribunal.

Pour rappel, suite au vote de la CCIR qui s'est terminé le 9 novembre 2021, l'opposante Myriam Boullay, elle aussi à la tête d'une liste candidate, a déposé un recours. Elle affirmait qu'Ibrahim Patel ne remplissait pas les conditions imposées pour rester président de la chambre à savoir être gérant d'une société depuis plus de deux ans.

Lire aussi - Chambre de commerce et d'industrie : Ibrahim Patel réélu président

Avant même l'élection, elle avait estimé que son adversaire était inéligible, selon des propos tenus en conférence de presse le 19 octobre dernier.

Interrogé par Imaz Press, Ibrahim Patel avait alors formellement démenti ces accusations. "Je suis candidat au titre d'une société que je dirige depuis plus de sept ans et non pas au titre d'une autre société existant depuis septembre 2020 comme l'affirme Madame Boullay" avait précisé le président.

Lire aussi - Chambre de commerce : Myriam Boullay déclare qu'Ibrahim Patel est inéligible, Ibrahim Patel dit que Myriam Boullay confond tout

www.ipreunion.com / [email protected]

   

5 Commentaire(s)

CECCU , depuis son mobile , Posté
Quel affront !!!!Quand vous savez la droiture l'honnêteté son désintéressement pour le profit c'est impensable qu'il est put y avoir magouilles on lui donne le bon dieu sans confession il est l'image des élus de la Réunion c'est à vomir
Missouk, Posté
Qu'on passe à autre chose, que la justice fasse son travail, et qu'enfin la chambre de commerce soit gérée par quelqu'un d'intègre.
Saint-Paulois en ler, Posté
Ote Ibrahim, t'as fait contre Benard en 2020, t'as appelé tous les commerçants de la ville avec la grande girafe conseiller municipal de Saint-Paul à faire vote Bello. Cela ne te porte pas chance très cher, le mensonge, la trahison sont les 2 choses que ton Dieu déteste mon cher. Et la grande girafe de la ville qui encaisse des dessous de table avec les animateurs lors des fêtes commerciales, son tour i vient, inquiète. Rien n'est gratuit dans la vie, tout es payant mes chers.
Ti Léon , Posté
Suis-je le seul à être étonné qu' il ait pu être élu '
Vincent , Posté
Ibrahim, le robert veut ta tête même et son équipe: de qui est composée la liste de Boulay '''''''