Arrêt des cours magistraux :

Fermeture des universités à compter du 2 février à l'approche du cyclone


Publié / Actualisé
Le président de l'Université de la Réunion a décidé de fermer l'établissement à compter de ce mercredi 2 février 2022 à 6h00 et jusqu'à nouvel ordre, pour l'ensemble de ses sites et campus de la Réunion. Sont concernées par cette fermeture toutes les activités pédagogiques (arrêt des cours magistraux, des travaux dirigés, des travaux pratiques, des contrôles et examens en distanciel comme en présentiel) de toutes les composantes, directions et services ainsi que toutes les activités administratives de l'Université de La Réunion, tous sites confondus. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de l'Université de La réunion. (Photo d'illustratio rb/www.ipreunion.com)
Le président de l'Université de la Réunion a décidé de fermer l'établissement à compter de ce mercredi 2 février 2022 à 6h00 et jusqu'à nouvel ordre, pour l'ensemble de ses sites et campus de la Réunion. Sont concernées par cette fermeture toutes les activités pédagogiques (arrêt des cours magistraux, des travaux dirigés, des travaux pratiques, des contrôles et examens en distanciel comme en présentiel) de toutes les composantes, directions et services ainsi que toutes les activités administratives de l'Université de La Réunion, tous sites confondus. Nous publions ci-dessous le communiqué de presse de l'Université de La réunion. (Photo d'illustratio rb/www.ipreunion.com)

Liste des établissement concernés par une fermeture temporaire :

- Site du Moufia,
- Site du Parc Technologique Universitaire,
- Site de la Victoire,
- Site de Bellepierre,
- Campus du Tampon,
- Campus de Terre-Sainte,
- Site du Maïdo

Le président de l’Université appelle toute la communauté universitaire et plus largement toute la population à la plus grande prudence à l’approche de cet épisode cyclonique, dont on ne sait prévoir quel vont être ses conséquences. Il a rappelé à l’ensemble des personnels et des étudiants la priorité qui est la sienne et celle de son équipe d’assurer leur protection sur les sites et campus de l’université.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !