[LIVE PHOTOS ET VIDEOS] Pluie, houle et vent partout sur l'île :

Batsirai : l'alerte cyclonique rouge pourrait être levée ce vendredi à 9h


Publié / Actualisé
A 23h ce jeudi 3 février 2022, le cyclone intense Batsirai se trouvait à 195 km des côtes de La Réunion. Il a très légèrement accéléré sa progression et se déplace à une vitesse de 9 km/h vers l'ouest. Batsirai est passé au plus proche de La Réunion à 11h. L'alerte rouge est maintenue pour la nuit et pourrait être levée dès 9h ce vendredi. Le retour à l'école se fera lundi. Des pluies et des rafales de vents parfois importantes sont notées essentiellement dans les hauts, le nord et l'est. La houle continue de déferler sur le littoral avec des pics à 12 mètres de hauteur. La route du Littoral reste fermée jusqu'à ce que les reconnaissances soient finies, tout comme les routes de Salazie et de Cilaos. Les rampes de la Montagne sont également fermées, un rocher menace de tomber. Imaz Press suit en direct cette journée cyclonique (Photos rb/www.ipreunion.com)
A 23h ce jeudi 3 février 2022, le cyclone intense Batsirai se trouvait à 195 km des côtes de La Réunion. Il a très légèrement accéléré sa progression et se déplace à une vitesse de 9 km/h vers l'ouest. Batsirai est passé au plus proche de La Réunion à 11h. L'alerte rouge est maintenue pour la nuit et pourrait être levée dès 9h ce vendredi. Le retour à l'école se fera lundi. Des pluies et des rafales de vents parfois importantes sont notées essentiellement dans les hauts, le nord et l'est. La houle continue de déferler sur le littoral avec des pics à 12 mètres de hauteur. La route du Littoral reste fermée jusqu'à ce que les reconnaissances soient finies, tout comme les routes de Salazie et de Cilaos. Les rampes de la Montagne sont également fermées, un rocher menace de tomber. Imaz Press suit en direct cette journée cyclonique (Photos rb/www.ipreunion.com)

  • IPR

    C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi

  • IPR

    Vigilance crue : la rivière Langevin passe en orange

    Augmentation de la vigilance en ORANGE : rivière Langevin.

    Vigilance JAUNE en cours pour les rivières Saint-Denis, des Pluies, des Roches, des Marsouins, des Remparts, rivière des Galets, ravine Blanche, ravine Saint- Gilles, étang Saint-Paul.

  • IPR

    Batsirai est à 195 km de nos côtes et accélère très légèrement

    Voici le bulletin de Météo France à 22h30 :

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 165 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 230 km/h.
    Pression estimée au centre: 942 hPa.
    Position le 03 février à 22 heures locales: 19.3 Sud / 54.5 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 195 km au secteur: NORD-NORD-OUEST
    Distance de Mayotte: 1230 km au secteur: SUD-EST
    Déplacement: OUEST-SUD-OUEST, à 9 km/h.

    Informations sur le système :
    - BATSIRAI, Cyclone Tropical Intense, évolue à un peu moins de 200 km au nord-nord-ouest de l'île de la Réunion, actuellement au plus près de l'île sur une trajectoire orientée vers l'ouest-sud-ouest à environ 8 km/h. Il ne s'éloignera que très lentement au cours de la nuit prochaine, laissant donc l'île sous son influence périphérique encore plusieurs heures.

  • IPR

    Le point de situation à Saint-Louis à 20h30 à Saint-Louis

    Une nette dégradation du temps sur tout le territoire. Beaucoup de pluie et de grosses rafales de vents.

    Informations EDF :

    La Rivière et les Makes :  2961 foyers au total sans électricité.
    Saint-Louis, Etang-salé les hauts et Entre Deux : 7623 foyers sans électricité au total.

    Coupures d’électricité constatées  :

        La Rivière-partie haute et partie basse
        La Rivière-Centre
        Palissade
        Plateau goyaves (partie basse)
        Bois de Nèfles Cocos
        Ilet Furcy
        Petit-Serré
        Les Makes

    Des interventions sont en cours et d’autres sont programmées après la levée de l’alerte rouge.

    EDF à La Réunion rappelle qu’il ne faut en aucune manière s’approcher ou toucher un câble tombé à terre en raison des risques d’électrocution.

    Pour signaler une situation d’urgence, présentant un risque à la personne, contactez le service dépannage : 0800 333 974.

    Après un point avec les services de Runéo, voici les quartiers concernés par des coupures actuellement  :

        Bois de Nèfles Cocos
        Roches Maigres
        Palissade
        Roche-Maigres
        Ilet Furcy
        Petit-Serré

    Les équipes de RUNÉO sont à pied d’oeuvre sur le terrain pour rétablir l’eau dans les quartiers de Bois de Nèfles Coco et Palissade.

    Radier du Ouaki : submergé et fermé
    Radier des 3 ravines : submergé et fermé
    Radier Fusible Ilet Furcy : submergé et Fermé
    RN5 : Fermé ( éboulis à Pavillon )

    [ Centres d’hébergement : Point de situation à 20h jeudi 3 février ]

    Centre-Ville ( école Henri Lapierre ): 9 personnes hébergées
    La Rivière-centre ( école Hegesippe Hoarau ): 7 personnes hébergées
    Les Makes ( France Services - Mairie annexe ): en service
    Petit-Serré ( école Alphonse Daudet ): en service

    [Rappel des numéros à contacter dans le cadre du plan de sauvegarde :]

    Standard PC ORSEC:02 62 57 50 49
    Police Municipale : 06 92 69 69 04
    Astreinte des élus : 06 92 67 47 63

  • IPR

    Cise : unformation des abonnés au service de l’eau de la commune de Sainte Marie

    Le passage du cyclone Tropical Batsiraï a entrainé un défaut d’alimentation électrique empêchant le fonctionnement de nos pompes hydrauliques.

    La distribution en eau est interrompue sur les secteurs suivants :

        Centre-Ville
        Médar
        Piton Cailloux
        Montée Sano
        Beaumont

    Dès que l’alimentation électrique sera rétablie, nos équipes relanceront les pompes afin de permettre de réalimenter nos clients.

    Recommandations concernant la qualité de l’eau à la reprise de la distribution

    Les abonnés constatant la reprise de la distribution doivent prendre la précaution de ne pas boire l’eau du réseau. Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, wc…).

    Pour la consommation (boisson, préparation des repas), il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée. A défaut, faire bouillir l’eau du robinet et la maintenir à ébullition au moins 3 minutes.

    Le site www.cise-reunion.re est à disposition de nos abonnés afin qu’ils puissent être informés sur l’évolution de la situation quant à la distribution sur leurs secteurs.

  • IPR

    Cyclone Batsirai : un navire mauricien en difficulté au large de Saint-Philippe

    Le navire mauricien Tresta Star est en difficulté et risque de s'échouer dans les prochaines heures au large de Saint-Philippe, au niveau du Tremblet. Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu dit suivre "avec attention la situation avec le préfet". Tous les efforts sont fournis pour sauver les 11 membres de l'équipage.

    Le pétrolier "navigue à vide, il n'y a donc à ce stade pas de risque de pollution maritime grave par hydrocarbure. Une tentative de remorquage pour éviter son échouement autour de la pointe du Tremblet sur la commune de Saint-Philippe va être entreprise" ajoute le ministère des Outre-mer.

  • IPR

    Saint-Leu : plan de reprise des activités à la levée de l'alerte rouge

    La ville de Saint-Leu informe les administrés : conformément aux annonces de la préfecture, l'accueil physique du public ne sera pas assuré demain en mairie, vendredi 4 février 2022. Le dispositif habituel d'astreinte est maintenu joignable au standard de la mairie au 0262 34 80 03.

    Nous publions ici le communiqué de la ville de Saint-Leu.

  • IPR

    Nadia Ramassamy sollicite une aide d'urgence du gouvernement pour venir en aide aux Réunionnais

    "Monsieur le Président, je compte sur le gouvernement pour intervenir en urgence afin d’aider les Réunionnaises et les Réunionnais dans ce contexte de catastrophe naturelle et d’urgence sanitaire, pour venir en aide à nos agriculteurs, pour proposer des solutions aux habitants dont les maisons ont subi des dégâts des eaux et rétablir au plus vite l’ensemble des infrastructures de l’île."

    Retrouvez ici l'intégralité de la lettre de la députée Nadia Ramassamy à Emmanuel Macron.

  • IPR

    L'Entre-Deux : le bilan après le passage de Batsirai

    Le maire de l'Entre-Deux, Bachil Valy, fait état du bilan des intempéries sur la commune après le passage du cyclone intense Batsirai. Le Poste de Commandement Communal a été activé au centre d'hébergement (Gymnase Pierre de Coubertin à La Mare) depuis le déclenchement de l'alerte rouge. La commune entame son 3ème roulement d'équipes sur place et actives sur le terrain.

    La suite du communiqué de la ville est à lire ici.

  • IPR

    Réouverture de l'aéroport de La Réunion Roland Garros

    Comme vient de l'annoncer Jacques Billant, préfet de La Réunion, la réouverture du trafic aéronautique commercial devrait entrer en vigueur ce vendredi 4 février 2022 à partir de 10h. Cette hypothèse devra néanmoins être confirmée ce vendredi matin à 6h par la préfecture.

    Nous publions ici le communiqué de l'aéroport Roland-Garros.

  • IPR

    Batsirai : information des abonnés au service de l’eau de la commune des Avirons

    "Compte tenu des conditions météorologique favorables sur le secteur des Avirons, notre équipe constituée d’une dizaine d’agent procède actuellement à la réouverture de la distribution d’eau pour l’ensemble du territoire de la commune des Avirons.

    Cependant, les points hauts de la commune nécessitent des purges de réseaux (chasse d’air) et ne sera pas alimenter avant plusieurs heures voire demain dans la matinée.

    Une ressource rare à partager entre tous. Nous demandons aux usagers des secteurs impactés de limiter leurs consommations aux usages essentiels. Ces gestes citoyens permettront de rétablir une distribution continue à l’ensemble des usagers dans de meilleurs délais.

    Recommandations concernant la qualité de l’eau à la reprise de la distribution

    Les abonnés constatant la reprise de la distribution doivent prendre la précaution de ne pas boire l’eau du réseau. Cette eau peut toutefois être utilisée pour tous les autres usages sanitaires (toilette, wc…).

    Pour la consommation (boisson, préparation des repas), il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée. A défaut, faire bouillir l’eau du robinet et la maintenir à ébullition au moins 3 minutes.

    Le site www.cise-reunion.re est à disposition de nos abonnés afin qu’ils puissent être informés sur l’évolution de la situation quant à la distribution sur leurs secteurs."

  • IPR

    Batsirai se trouve à 190 km de La Réunion et reste lent

    Voici le nouveau bulletin de Météo France à 19h :

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 165 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 230 km/h.
    Pression estimée au centre: 942 hPa.
    Position le 03 février à 19 heures locales: 19.2 Sud / 54.8 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 190 km au secteur: NORD-NORD-OUEST
    Distance de Mayotte: 1250 km au secteur: SUD-EST
    Déplacement: OUEST-SUD-OUEST, à 6 km/h.

    Informations sur le système :
    - BATSIRAI, Cyclone Tropical Intense, évolue à un peu moins de 200 km au nord-nord-ouest de l'île de la Réunion, actuellement au plus près de l'île sur une trajectoire orientée vers l'ouest-sud-ouest à environ 6 km/h. Il ne s'éloignera que très lentement au cours de la nuit prochaine, laissant donc l'île sous son influence périphérique encore plusieurs heures.

    - La Réunion est en alerte rouge depuis mercredi soir à 19 heures. La population doit rester confinée et se tenir à l'écoute des annonces officielles. Les conditions restent très perturbées ce soir avec des rafales de 100 à 130 km/h sur le littoral et entre 120 et 150 km/h dans les hauts. Les pluies concernent l'ensemble du département mais c'est essentiellement sur les hauts et l'intérieur de l'île où les cumuls sont les plus marqués. Les vents vont se renforcer aussi sur le littoral Nord-Ouest ce soir. Les conditions s'amélioreront lentement à partir de vendredi. La houle cyclonique concerne principalement la moitié nord de l'île avec des vagues de l'ordre de 5m en moyenne (10 à 12m pour les plus fortes). Elle s'amortira lentement demain.

    - Ce week-end, BATSIRAI se dirigera vers la côte Est de Madagascar et notamment la région de Mahanoro où il devrait toucher terre en journée de samedi possiblement au stade de Cyclone Tropical Intense. Un impact majeur apparait donc probable pour cette région, avec des vents violents, une surcote pouvant atteindre 1 à 2 mètres et de fortes pluies qui pourraient concerner ensuite la moitié sud de Madagascar.

    Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours:

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,
    Centre positionné le 04/02 à 16h locales, par 19.6 Sud / 52.3 Est.

    CYCLONE TROPICAL,
    Centre positionné le 05/02 à 16h locales, par 20.1 Sud / 48.7 Est.

    DEPRESSION TROPICALE,
    Centre positionné le 06/02 à 16h locales, par 21.6 Sud / 42.6 Est.

    TEMPETE TROPICALE MODEREE,
    Centre positionné le 07/02 à 16h locales, par 22.8 Sud / 39.5 Est.

    FORTE TEMPETE TROPICALE,
    Centre positionné le 08/02 à 16h locales, par 24.5 Sud / 38.2 Est.

  • IPR

    La route du littoral reste bien fermée

    La route du littoral risque de rester fermée longtemps ce vendredi, tant que les reconnaissances de terrain ne sont pas terminées. Cet axe routier est particulièrement exposé.

    L'aéroport, lui, attend de voir l'évolution des vents et la levée de l'alerte rouge. Si les vents se renforcent, les vols seront déroutés vers Maurice.

  • IPR

    Pas de dégâts majeurs, "l'île a tenu bon"

    "L'île a tenu bon" note le préfet, aucun dégât majeur n'a été remonté pour l'heure, et c'est selon lui en grande partie grâce au civisme des Réunionnais. Aucun décès, aucune disparition n'est heureusement à déplorer. "J'invite les habitants à poursuivre cet effort cette nuit et même au-delà pendant la période de sauvegarde".

  • IPR

    57.600 foyers privés d'électricité à l'heure actuelle

    Le passage du cyclone tropical Batsirai au large de La Réunion a provoqué d’importants dégâts sur le réseau électrique privant d’électricité ce soir 57.600 foyers. 42.400 personnes ont été réalimentés en moins 24h grâce à des manœuvres de réalimentation à distance effectuées par les équipes d’EDF. En cette fin de journée, la situation météorologique s’est dégradée entraînant des coupures supplémentaires. Depuis le début du passage du cyclone sur l’île, ce sont 100 000 foyers qui ont été impactés.

    Lire aussi - 57.600 foyers toujours privés d'électricité

     


     

  • IPR

    La quasi totalité des communes concernées par les dégradations météos, la nuit s'annonce bien arrosée

    La quasi totalité des communes de l'île sont impactées par les mauvaises conditions météos. Les rafales restent à 120-130 km/h dans les bas, jusqu'à 150 km/h dans les hauts. Les précipitations sont intenses et généralisées, "déjà remarquables à cette heure" note le directeur de Météo France. On enregistre plus de 500 mm dans les cirques et 1200 mm sur le massif du volcan.

    La houle aatteint 10 à 12 mètes en hauteur maximale, "un phénomène rare" note Emmanuel Cloppet.

    Les conditions ne devraient pas s'améliorer de suite. C'est sur la seconde partie de nuit que les conditions vont commencer à s'améliorer, avec des pluies "un peu moins continues et les vents vont commencer à descendre de manière plus franches, conséquence de l'éloignement du système".

    La houle va rester élevée cette nuit, elle va s'amortir à compter de demain.

  • IPR

    Encore de nombreuses perturbations routières, de coupures d'eau et d'électricité

    A nouveau, le préfet remercie tous les habitants pour leur respect du confinement, permettant de "sauver des vies humaines". Les équipes de terrain sont félicitées, elles "veillent sur nous depuis plus de 24 heures".

    Ce soir le préfet dénombre 38 sollicitations en tout des services de secours, soit une faible sollicitation. Concernant les axes routiers, les rampes de la Montagne sont également coupées, un rocher menaçant de tomber.

    Pour l'eau et les réseaux de télécommunication, la situation est "sensiblement identique à ce midi". Côté EDF, les interventions se poursuivent, "43.634 foyers sont impactés" annonce Jacques Billant.

    En matière de crues et de montée des eaux, sept cours d'eau sont toujours en vigilance jaune et la vigilance orange devrait être confirmée dans les prochaines heures.

    219 personnes sont accueillies dans les centres d'hébergement d'urgence, un peu plus que ce midi.

    Depuis son ouverture, la ligne de service a reçu 193 appels.

  • IPR

    L'alerte rouge maintenue cette nuit et potentiellement levée à 9h demain

    Le cyclone se déplace lentement, avec un élargissement du phénomène. Les conditions sont les plus dégradées depuis le début de l'épisode. L'alerte rouge reste en vigueur cette nuit.

    Les équipes sur le terrain confirment l'impraticabilité des routes, "notamment dans les territoires des hauts mais aussi ce soir sur les territoires littoraux". Mais "sur la base de l'éloignement progressif du cyclone, j'envisage de lever l'alerte rouge demain à 9h" annonce Jacques Billant. Il faudra attendre une confirmation à 6h demain matin.

    Puis La Réunion passera en phase de sauvegarde. Mais cela ne signifie pas "un retour à la normale". Le danger sera encore là pour la population. Il faudra déblayer les routes, rétablir les lignes électriques et l'eau potable. La cartographie des travaux "sera présentée demain et actualisée au cours de la journée". Les écoles, les crèches, les centres sportifs et administrations restent fermés, les randonnées sont interdites et les promenades en montagne et sur le littoral considérées comme dangereuses.

    Le préfet invite à rester informé.

  • IPR

    Réouverture des campus et sites universitaires ce lundi

    La réouverture de l'Université de La Réunion est prévue pour ce lundi 7 janvier 2022, si les conditions météorologiques le permettent. Compte-tenu de l’évolution des conditions météorologiques et afin de garantir la sécurité des étudiants et des personnels, le président de l'Université de La Réunion maintient la fermeture de l’établissement pour les journées de vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 février 2022. Cette décision concerne tous les sites et campus.

    Lire aussi - Une réouverture des écoles envisagée dès ce lundi

     

  • IPR

    Les maisons de don du sang restent fermées pendant l'alerte rouge

    L'EFS informe de la fermeture des maisons de don en raison de l'alerte rouge décrété depuis 19h ce mercredi 2 février. Les maisons de don de Saint-Pierre et Saint-Denis sont concernées par cette mesure. Retrouvez le communiqué de l'EFS ici.

  • IPR

    Interdiction de randonner et fermeture des sentiers

    Face aux risques sur certains sentiers de randonnée pédestre situés sur le domaine forestier géré par l'ONF (office nationale des forêts) de la Réunion le préfet de La Réunion, Jacques Billant, a demandé la fermeture à la circulation de ces derniers, sur l'ensemble des itinéraires du domaine de gestion de l'office nationale des forêts jusqu'à nouvel ordre.

    Lire aussi - Fermeture des sentiers de randonnée

  • IPR

    Le point de situation de Zeop à 18h

    Pour le réseau fixe :

    6 000 clients sont sans réseau internet fixe. Une partie de ces clients est privée de services Internet en raison des défauts d’alimentation électrique. Il faudra donc attendre le retour à la normale du réseau électrique pour garantir l’accès au réseau Internet.

    Pour les clients sans internet fixe quel que soit leur opérateur, et pour ceux qui sont clients mobile Zeop, il est possible de faire un partage de connexion mobile, l’usage de l’internet mobile de Zeop étant illimité.

    Les clients qui constatent des dégradations du réseau Zeop (câbles à terre, poteau tombé), sont priés de faire remonter leurs constatations, les lieux précis et les photos de l’incident par mail à [email protected]

    Bien évidemment, l’alerte étant rouge, les clients sont priés de ne pas se mettre en danger et de respecter les règles édictées par la Préfecture.

    Pour le réseau mobile :

    Quasiment aucune coupure de service sur le réseau mobile.

    En cas de coupure de courant, les antennes mobiles sont équipées de batteries de secours permettant d’attendre le rétablissement du réseau électrique.

    Le réseau mobile sur Salazie semble rétabli.

    Réparation et maintenance des réseaux :

    Les interventions concernant strictement le réseau fixe et mobile de Zeop commenceront dès la levée de l’alerte rouge. Les équipes de Zeop sont en astreinte depuis le début de l’alerte rouge, et en liaison permanente avec leurs relais locaux : municipalité, clients, etc ...

  • IPR

    André Thien Ah Koon adresse un message de vigilance et de soutien

    Le maire du Tampon Andre Thien Ah Koon adresse un message de vigilance et de soutien à tous les habitant.e.s du Tampon. Les équipes municipales restent toujours mobilisées pour répondre aux besoins de la population précise la ville du Tampon. La vidéo est visible ici

  • IPR

    Le Port au grès de la houle et des vents

    Grosse houle sur le front de mer du Port beaucoup de rafales de vent. Au loin la route du Littoral est entièrement dans la grisaille. On arrive toutefois à distinguer les multiples cascades qui déferlent de la falaise.

  • IPR

    Suspension des vols à cause de Batsirai : l'aéroport répond à vos questions

    Avec le passage du cyclone Batsirai près de La Réunion, l'aéroport de Roland-Garros a interrompu ses vols depuis 15h ce mercredi 2 février 2022. Pour tous les passagers en attente de réponses, une foie aux questions a été créée par l'aéroport. "Je devais partir jeudi, quand pourrais-je voyager ? L'aéroport de La Réunion Roland Garros répond à vos questions".

    Le communiqué de l'aéroport est à retrouver ici.

  • IPR

    Nos journalistes arrivent sur la rivière des Galets

    La rivière des Galets est en crue, l'eau est très boueuse. Il pleut toujours, la chaussée est très mouillée. Nos journalistes vont essayer de descendre un peu plus bas vers la rivière des Galets à bonne distance des eaux. Pour rappel nous ferons live à la préfecture à 18h, avec le préfet Jacques Billant pour un point sur la situation. Si il n'y a toujours pas de vent, la pluie continue de tomber abondamment à la rivière des Galets. La crue est très impressionnante.

  • IPR

    Nos journalistes sont à Saint-Paul

    La pluie est très forte à Saint-Paul. Le marché forain est annulé demain (ce vendredi) et samedi en raison des conditions météo. Dans un premier temps, l'ouest était protégé des conditions météo, houle, vent et pluie. C'est pour cela que ces zones n'ont pas été touchées cette nuit. Les grosses précipitations sont concentrées à l'arrière du cyclone, et c'est à ce moment que la région ouest sera impactée.

  • IPR

    Nos journalistes sont en direct à Saint-Gilles

    Il y a peu de vent à Saint-Paul, il pleut mais pas autant qu'à la Possession . La route des plages est complètement mouillée. Nos journalistes partent en direction de Saint-Paul. Un petit point sur le cyclone : les policiers effectuent des contrôles concernant le confinement, mis en place dans le cadre de l'alerte rouge. Le ciel est très gris, il y a de la houle mais elle n'est pas aussi haute que lors des anciens cyclones.

  • IPR

    Une famille en difficulté secourue par la police

    "Les policiers de la DTPN 974 bravent le cyclone Batsirai et sont intervenus pour porter secours et assistance à une famille en difficulté" relaie la police nationale. "Une maman et ses enfants ont été accompagnés dans un centre d'hébergement d'urgence."

  • IPR

    Le marché forain de Saint-Paul est annulé le vendredi 4 février.

    Dans un communiqué, la ville informe qu'"en raison de la présence proche du météore Batsirai, le marché forain de la Ville de Saint-Paul qui se déroule traditionnellement le vendredi au Front de mer de Saint-Paul est exceptionnellement annulé ce vendredi 4 février." La Ville recommande la plus grande vigilance et qu'il faut se tenir régulièrement informés.

  • IPR

    Le cyclone a dépassé La Réunion selon Windy

    L'île va se retrouver dans la queue du cyclone et subir d'importantes perturbations météos, notamment beeaucoup de pluie.

  • IPR

    Batsirai a fait de nombreux dégâts sur la route de la Montagne. Regardez.


     

  • IPR

    Nos journalistes sont en direct de la Possession

    L'oeil du cyclone passe au plus près de La Réunion à 200km selon les météorologues Quand il va continuer très lentement son déplacement vers l'ouest, il y aura beaucoup plus de vent et de la pluie. C'est la fameuse queue du cyclone.  Sur le front de mer du Port le spectacle de la houle est très impressionnant, il ne faut en aucun cas s'approcher du bord de l'eau. Nos journalistes continuent leur chemin dans l'ouest.

  • IPR

    Le confinement est très bien respecté dans l'ensemble.

    Aucun.e Réunionnais.e n'est sur l'espace public. La population respecte ce confinement strict mis en place en raison de la dégradation des conditions météorologiques. Les forces de l'ordre surveille l'espace public et les axes routiers. Une surveillance aigue en raison du confinement strict décrétée par le préfet depuis ce mercredi 2 février à 19h. Quelques personnes ont cependant été contrôlées par la Police Nationale. Les policiers de la DTPN 974 procèdent actuellement à des contrôles.


     

  • IPR

    A La Possession, les premiers dégats du cyclone Batsirai se font sentir.

    Des arbres déracinés se trouvent sur la route, des branchages et des feuilles sont également au sol. La quatre voies est d'ailleurs jonchée de branchage, sur la chaussée, la bande d'arrêt d'urgence et même les sorties. Des feuilles  sur la chaussée peuvent la rendre glissante.  Pour rappel, la route du Littoral de Cilaos et de Salazie ainsi que le radier du Ouaki sont fermés.

    Vidéo : mm

    Regardez :

  • IPR

    Notre journaliste est en direct du port de la Possession

    • Le Nord-ouest commence à être touché par le cyclone Batsirai. Il y a beaucoup de vent, des branchages sont au sol. Une petite mare s'est créée à l'entrée du port. De gros rouleaux commencent à se former et pourraient se renforcer au fil de l'après-midi. Les vagues sont de plus en plus impressionnantes et plusieurs mètres de haut. L'intégralité du port est recouvert par les vagues. Les nuages sont un peu plus éparses sur Saint-Paul. Le temps est plus calme sur Saint-Paul.

    • Nous sommes toujours en alerte rouge. Tous les habitants doivent continuer à se confiner

    • Aucun décès à déplorer, uniquement des blessés légers, 12 au total. 10 personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone au Tampon. Un sapeur-pompier a été électrisé au cours d’une intervention sur un feu de pavillon à Saint-Denis. Une personne résidant sur la commune du Tampon a été blessée suite à une chute depuis un  toit d’une hauteur de 3 mètres. 12 personnes ont été évacuées à Saint-Denis suite à une infiltration d'eau.

    • La houle est plutôt agitée comme en témoigne cette vidéo. Regardez :

    (Vidéo : mm)

  • IPR

    Le quartier de Beauséjour à Sainte-Marie bien arrosé et bien secoué, de jour comme de nuit

    Images : Irfan Yus

  • IPR

    Le cyclone Batsirai au plus près de l'île

    Voici la mise à jour du bulletin de Météo France :

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 165 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 230 km/h.
    Pression estimée au centre: 942 hPa.
    Position le 03 février à 13 heures locales: 19.1 Sud / 55.1 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 200 km au secteur: NORD-NORD-OUEST
    Distance de Mayotte: 1270 km au secteur: SUD-EST
    Déplacement: OUEST, à 7 km/h.

    Informations sur le système :
    - BATSIRAI, Cyclone Tropical Intense, évolue à 13h locales à près de 200 km au nord-nord-ouest de l'île de la Réunion, actuellement au plus près de l'île sur une trajectoire orientée vers l'Ouest-Sud-Ouest à environ 7 km/h.

    - La Réunion est en alerte rouge depuis hier 19 heures. Durant l'alerte rouge, la population doit rester confinée et se tenir à l'écoute des annonces officielles. Les conditions sont très perturbées avec des rafales de 100 à 120 km/h voire 130 sur le littoral et entre 120 et 150 km/h dans les hauts. Les pluies concernent l'ensemble du département mais c'est essentiellement les hauts du Sud et de l'Est et l'intérieur de l'île où les cumuls sont les plus marqués. Le littoral Nord-Ouest est pour l'instant plutôt à l'abri des vents les plus forts. Mais le vent devrait brutalement rentrer sur ces régions dans les prochaines heures. Des fortes pluies vont continuer à concerner l'ensemble du département. Les conditions s'amélioreront lentement à partir de la fin de journée mais surtout vendredi. La houle cyclonique concerne principalement la moitié nord de l'île. La route du littoral est particulièrement impactée avec des vagues de l'ordre de 5m en moyenne (10 à 12m pour les plus fortes). Elle s'amortira lentement à partir de ce soir.

    - Ce week-end, BATSIRAI se rapprochera de la côte Est de Madagascar et notamment la région de Mahanoro où il devrait toucher terre en journée de samedi possiblement au stade de Cyclone Tropical Intense. Un impact majeur apparait donc probable pour cette région. De fortes pluies pourraient concerner ensuite la moitié sud de Madagascar.

    Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours:

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,
    Centre positionné le 04/02 à 10h locales, par 19.3 Sud / 52.9 Est.

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,
    Centre positionné le 05/02 à 10h locales, par 19.9 Sud / 49.2 Est.

    TEMPETE TROPICALE MODEREE,
    Centre positionné le 06/02 à 10h locales, par 21.1 Sud / 43.8 Est.

    FORTE TEMPETE TROPICALE,
    Centre positionné le 07/02 à 10h locales, par 22.3 Sud / 40.0 Est.

    CYCLONE TROPICAL,
    Centre positionné le 08/02 à 10h locales, par 23.8 Sud / 38.3 Est

  • IPR

    Un cyclone "très très lent"

    Le cyclone se déplace "très très lentement" note le directeur de Météo France. "On espère qu'il va progressivement s'éloigner", le préfet ajoute qu'il espère que le système "va s'accélérer".

    Le préfet rappelle que 200 personnes environ ont profité des centres d'hébergement, qui ne se sentaient pas en sécurité chez elles.

  • IPR

    L'épisode actuel, "le plus impactant" pour La Réunion

    "Nous avons un cyclone juste à nos portes et celui-ci reste stationnaire" indique Emmanuel Cloppet, directeur de Météo France. "Les conditions restent stables. Les dernières valeurs de vents observées dans le nord restent de 120 à 130 km/h dans les bas et jusqu'à 150 dans les hauts. Les massifs et le volcan restent copieusement arrosés" ajoute-t-il. Des conditions qui vont se poursuivre durant toute la journée "et sans doute dans la nuit à venir".

    Le déplacement du système est un "paramètre extrêmement important pour nous permettre de sortir de sa zone d'influence. Mais nous sommes dans un épisode qui dure" ajoute-t-il.

    Les valeurs actuelles sont "les plus fortes de l'épisode". L'épisode actuel est "le plus impactant" pour l'île selon le préfet, "c'est maintenant que le cyclone produit son plus fort impact".

    "Nous restons dans des conditions très humides jusqu'à demain matin" ajoute Emmanul Cloppet.

  • IPR

    L'aéroport reste fermé

    L'alerte rouge reste maintenue, le préfet n'a pas de date ou d'horaire de levée de cette alerte à communiquer pour l'heure. Une réunion est prévue à 14h30 pour faire le point avec l'aéroport, "j'espère pouvoir vous donner à toutes et à tous une visibilité sur la reprise du trafic aérien" indique Jacques Billant. Tout va dépendre de la levée de l'alerte rouge.

  • IPR

    Sept cours d'eau en vigilance jaune crues désormais

    Pour les crues, une vigilance jaune de plus : la rivière des Pluies est concernée. Sept cours d'eau sont donc concernés en tout. Le risque de passage en vigilance orange "reste une réalité" annonce le préfet.

  • IPR

    Des coupures d'eau et d'électricité encore observées

    La Route du littoral, les routes de Cilaos et de Salazie restent fermées. Des reconnaissances sont en cours par le CRGT.

    Pour les coupures d'eau, des interventions sont toujours en cours. Un travail a été engagés avec les intercommunalités : un travail pour rétablir l'eau potable dans un délai de 24 à 48 heures, "des opératons qui vont prendre du temps" prévient Jacques Billant.

    Pour les réseaux électriques, "nous sommes passés à 41.600 foyers privés d'électricité contre 36.000 ce matin". EDF est à pied d'oeuvre pour essayer de rétablir le courant, "et nous engageons des interventions humaines ciblées" ajoute le préfet.

    Pour les réseaux de télécommunication, "les opérateurs en lien avec EDF sont mobilisés pour s'engager à rétablir les communications téléphonie fixe, mobile et réseau internet".

  • IPR

    12 personnes évacuées à Saint-Denis suite à une infiltration d'eau

    Le cyclone se trouve toujours à 200 km au nord de l'île, précise le préfet. Il génère des vents de 120 à 130 km/h sur les bas, 140 à 150 km/h sur les hauts exposés, du nord en particulier. Dans le nord et l'est, la houle se poursuit et va gagner le nord-ouest au cours de la journée, vers La Possession et la baie de Saint-Paul.

    Côté pluies, les trois cirques et le massif du volcan sont concernés.

    Pour les secours, le préfet avait parlé de 25 interventions, il en compte 2 de plus soit 27 à midi. 12 personnes ont été évacuées à Bellepierre (Saint-Denis) pour cause d'infiltration d'eau dans un appartement situé au 4ème étage. Elles ont été conduites dans le centre d'hébergement de Champ Fleuri.

  • IPR

    12 blessés en urgence relative ont à dénombrer 

    10 personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone sur la commune du Tampon, intoxication liée au positionnement du groupe électrogène dans leur habitation, en espace clos. Ils ont été transportés au CHU pour y être examinés. Leur pronostic vital n’est pas engagé.

     Un sapeur-pompier a été électrisé au cours d’une intervention sur un feu de pavillon à Saint-Denis (quartier La Bretagne, Sainte Clotilde). Transporté au CHU pour surveillance, son pronostic vital n’est pas engagé ;

    Une personne résidant sur la commune du Tampon a été blessée suite à une chute depuis un  toit d’une hauteur de 3 mètres. Elle a été hospitalisée au CHU. Son pronostic vital n’est pas engagé.

  • IPR

    Le cyclone vu du ciel :

    Image : Mtotec

  • IPR

    42.000 personnes sont actuellement privées d'électricité

    Avec le passage du cyclone Batsirai, dont les premiers effets se font sentir ce mercredi 2 février 2022, 42.000 personnes sont actuellement privées d'électricité. 74.000 clients EDF ont déjà été impactés par des coupures de courant. 10.000 foyers sont encore en cours de dépannage. 

    Lire aussi - EDF : 42.000 personnes encore impactées par des coupures de courant

     

  • IPR

    Un arbre coupé de moitié à La Possession par la force du vent

    Les conditions se dégradent sensiblement dans le nord-ouest de l'île. Saint-Paul et la côte ouest de façon générale semblent plus épargnées à ce stade.

    A La Possession, un arbre a été coupé de moitié par la force des vents. Regardez le avant/après dans le quartier de Saint-Laurent :

  • IPR

    Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours:

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,
    Centre positionné le 04/02 à 10h locales, par 19.3 Sud / 52.9 Est.

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,
    Centre positionné le 05/02 à 10h locales, par 19.9 Sud / 49.2 Est.

    TEMPETE TROPICALE MODEREE,
    Centre positionné le 06/02 à 10h locales, par 21.1 Sud / 43.8 Est.

    FORTE TEMPETE TROPICALE,
    Centre positionné le 07/02 à 10h locales, par 22.3 Sud / 40.0 Est.

    CYCLONE TROPICAL,
    Centre positionné le 08/02 à 10h locales, par 23.8 Sud / 38.3 Est

  • IPR

    Le cyclone va passer au plus près de La Réunion à 11h, à 200 km des côtes

    Voici le bulletin de Météo France mis à jour à 10h35 :

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 165 km/h.
    Rafales maximales estimées sur mer: 230 km/h.
    Pression estimée au centre: 942 hPa.
    Position le 03 février à 10 heures locales: 19.0 Sud / 55.3 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 205 km au secteur: NORD
    Distance de Mayotte: 1280 km au secteur: SUD-EST
    Déplacement: OUEST, à 7 km/h.

    Informations sur le système :
    - BATSIRAI, Cyclone Tropical Intense, évolue à 10h locales à 204 km au nord de l'île de la Réunion. Il se déplace vers l'Ouest-Sud-Ouest à environ 7 km/h. Sur cette trajectoire, il passe au plus près de la Réunion autour de 11h à environ 200 km.

    - La Réunion est en alerte rouge depuis hier 19 heures. Durant l'alerte rouge, la population doit rester confinée et se tenir à l'écoute des annonces officielles. Les conditions sont très perturbées avec des rafales de 100 à 120 km/h voire 130 sur le littoral et entre 120 et 150 km/h dans les hauts. Les pluies concernent l'ensemble du département mais c'est essentiellement les hauts du Sud et de l'Est et l'intérieur de l'île où les cumuls sont les plus marqués.

    Le littoral Nord-Ouest est pour l'instant plutôt à l'abri des vents les plus forts. Mais le vent devrait brutalement rentrer sur ces régions en cours de journée. Des fortes pluies vont continuer à concerner l'ensemble du département. Les conditions s'amélioreront lentement à partir de la fin de journée mais surtout vendredi. La houle cyclonique concerne principalement la moitié nord de l'île. La route du littoral pourrait être particulièrement impactée avec des vagues de l'ordre de 5m en moyenne (10 à 12m pour les plus fortes). Elle s'amortira lentement à partir de ce soir.

  • IPR

    Les habitants de l'ouest ne manquent pas d'humour

    Aucun signe du cyclone dans l'ouest selon les internautes de Saint-Paul qui ne manquent pas d'humour, regardez :

  • IPR

    Nos journalistes sont sur la route de la Jamaïque

    La Direction des Régional des Routes (DRR) commence les opérations d'entretien de la route de la Jamaïque, jonchée de branches d'arbres. On constate déjà les premiers effets des conditions météorologiques avec plusieurs arbres déracinés. La route n'est plus qu'un tapis de feuilles et de branches. " Il est important de commencer d'ores et déjà les travaux de dégagement, même si cela n'est pas près d'être fini avec l'arrivée du cyclone." Nos journalistes continuent leur route pour vous montrer les dégâts causés par Batsirai.

  • IPR

    La rivière des Pluies gonflée par les intempéries

    La rivière des Pluies, qui prend source à Saint-Denis, est gonflée par les fortes intempéries provoquées par le cyclone Batsirai. Des pluies diluviennes sont attendues sur l'ensemble du département au cours de la journée, six rivières sont déjà en vigilance jaune. Regardez la Rivière des Pluies.

  • IPR

    15.000 clients sont sans réseau internet fixe

    L'opérateur téléphonique fait un point de situation sur le réseau fixe et mobile. 15 000 clients sont sans réseau internet fixe, en raison des défauts d'alimentation électrique. Environ 15% du réseau est impacté. L'ouest ne l'est pas pour l'instant. Retrouvez ici le communiqué de Zeop.

  • IPR

    Alerte rouge maintenue, bilan des blessés, retour à l'école lundi : ce qu'il faut retenir de l'intervention du préfet

    Le cyclone Batsirai va passer au plus près de nos côtes ce jeudi 3 février 2022 dans la matinée. "Le pire est à passer" prévient le préfet Jacques Billant et Météo France anticipe de fortes pluies et des rafales de vent pouvant dépasser les 150 km/h dans les hauts "en arrière du cyclone" soit après son passage au nord de l'île.

    L'alerte rouge est maintenue durant la journée. Le retour à l'école n'est pas prévu avant lundi. 143 centres d'hébergement sont armés sur l'île.

    12 personnes sont en urgence relative, 10 personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone. 36.000 foyers sont encore impactés par des coupures de courant et 30.000 personnes par des coupures d'eau

    Notre récap est à lire sur ce lien.

  • IPR

    36.000 personnes actuellement impactés par des coupures électriques

    Depuis le passage du cyclone Batsirai aux larges de côtes Réunionnaises, 61.000 clients EDF ont été touchés par des coupures d'électricité, dont 36.000 personnes sont actuellement privés d'électricité, soit 9 pourcent des clients. 25.000 personnes ont pu être réalimentés via des manoeuvres à distance. Une maison de retraite connait des difficultés en alimentation électrique. "On estime que 30.000 personnes sont impactées par des coupures d'eau." indique le prefet de la Réunion. 

    Lire aussi - 61.000 clients impactés par des coupures électrique depuis le passage du cyclone

  • IPR

    Nos journalistes sont à l'îlet Quinquina à Saint-Denis

    Entre cascade, arbres déracinés, couchés juste devant les maisons, Batsirai a fait des dégâts. Regardez.


     

  • IPR

    134 centres d'hébergement ont été armés

    134 centres d'hébergement ont été armés par les communes, soit 5.600 places disponibles actuellement occupées par près de 200 personnes. Quatre personnes ont été accueillies en centre de vie pour une assistance médicale

  • IPR

    Six cours d'eau en possible alerte orange dans le cours de la journée

    " J'appelle à l'extreme vigilance en matiere de cru et de montées des eaux. Six cours d'eau sont actuellement en alerte jaune. Sont concernés la rivière Saint-Denis, la rivière des Roches, la rivière Marsouin, la rivière Rampart, et la Ravine Blanche. Elles sont succeptibles de passer en vigilance orange en cours journée. Le plus ggros de précipitations reste à venir. Les personnes vivants à proximité de cours d'eau et de ravines doivent faire preuve de grande prudence." explique Jacques Billant.  

  • IPR

    12 blessés en urgence relative, 10 personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

    " Nous ne déplorons aucune victimes liées au non-respect du confinement lié à l'alerte rouge. On dénombre dans la nuit 12 blessés en urgence relative sont à déplorer. 10 personnes intoxiquées au monoxyde de carbone. Une personne éléctrisée et une personne blessée par chute ont été rescencés. Nous ne comptons que 25 interventions directement liées au cyclone " énonce le prefet de La Réunion.

  • IPR

    L'alerte rouge est maintenue sur le département 

    Une conférence de presse s'est tenu ce jeudi matin à 9h. Le prefet Jacques Billant s'exprime sur les évènements survenus dans la nuit de mercredi à Jeudi. "Depuis hier soir à 19h nous sommes confrontés à un épisode cyclonique significatif. À 7h ce jeudi, Batsirai ce déplace lentement et longera l'île dans la journée. Des pluies intenses, de la forte houle et es vents forts sont à attendre dans le cours de la journée. L'alerte rouge reste en vigeur. Restez confinés" a affirmé le prefet de la Réunion. 

  • IPR

    Nos journalistes se dirigent vers le Moufia

    Les mauvaises conditions météo sont à venir après le passage du cyclone. A 7h le cyclone était à 205 km de La Réunion, toujours en direction du sud-ouest, il se déplace à 6km/h. Le temps est très mauvais à Montgaillard. Le temps est calme à la Possession et à Saint-Leu. L'ancien carrefour de l'Umab est inondé. Une petite cuvette s'est formée. Les rafales de vent sont fortes. Le préfet tiendra une conférence de presse à 9h. Nous serons en live. 10.000 foyers étaient privés d'électricité hier à 18h.

  • IPR

    La vigilance vague submersion est renforcée avec des vagues maximales à 12 mètres 

    Selon le dernier bulletin de météo France, Batsirai provoque une houle cyclonique atteignant les 5 à 6 mètres avec une mer totale comprise entre 6 et 8 mètres. Les vagues maximales atteindront les 10 à 12 mètres. Les zones les plus impactées sont le littoral Est et Nord de Saint-Joseph à la Pointe des Galets et s'étendant à la zone Nord-Ouest et Ouest en journée.

    Retrouvez le bulletin météorologique ici

  • IPR

    Le vent a bien soufflé à Saint-Denis

    Nos journalistes sont toujours en direct au Barachois. De grosses branches ont été arrachées par le vent et sont sur la chaussée. La chaussée est jonchée de feuilles et de branches d'arbre arrachés par le vent. La pluie tombe légèrement, la chaussée est très mouillée. La route du Littoral est toujours fermée à la circulation depuis 19h, heure du déclenchement de l'alerte rouge ce mercredi. Quelques arbres ont été arrachés par le vent.

  • IPR

    Nos journalistes sont en direct de Saint-Denis

    La Réunion sera épargnée par les zones les plus dangereuses situées à la périphérie de l'oeil. A Saint-Denis quelques branches sont arrachées et sur la chaussée. Batsirai est passé au plus près de Maurice ce mercredi. Pas de dégâts importants ni de victimes sont à déplorer selon les médias mauriciens.

    Nous sommes en alerte rouge, les Réunionnais.e.s sont encore en confinement. Nos journalistes sont autorisé.e.s à sortir mais à leurs risques et périls. Nos journalistes sont sur le Barachois. La houle est conséquente mais pas aussi importante qu'aux derniers cyclones. Le vent est très agité.

    Il n'y a pas eu de gros impacts dans la région ouest. Mais cette zone sera impactée par les grosses pluies cet après-midi.

  • IPR

    Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours:

    CYCLONE TROPICAL INTENSE
    Centre positionné le 04/02 à 04h locales, par 19.5 Sud / 53.3 Est.

    CYCLONE TROPICAL INTENSE
    Centre positionné le 05/02 à 04h locales, par 20.0 Sud / 50.2 Est.

    DEPRESSION SUR TERRE
    Centre positionné le 06/02 à 04h locales, par 21.2 Sud / 44.5 Est.

    TEMPETE TROPICALE MODEREE
    Centre positionné le 07/02 à 04h locales, par 22.0 Sud / 40.1 Est.

    FORTE TEMPETE TROPICALE
    Centre positionné le 08/02 à 04h locales, par 22.9 Sud / 38.3 Est

  • IPR

    Au plus près de La Réunion en début de journée

    Voici le dernier bulletin publié par Météo France

    - Le cyclone tropical intense, évolue à 07h locales à 205km au nord de l'île de la Réunion. Il se déplace vers l'ouest-sud-ouest à environ 6 km/h. Sur cette trajectoire, il devrait passer au plus près de la Réunion en début de journée à environ 180km.

    - Les conditions sont marquées par des rafales supérieures à 100/110 km/h sur le littoral et entre 120 et 150 km/h dans les hauts. Les pluies concernent l'ensemble du département mais c'est essentiellement les hauts du Sud et l'intérieur où les cumuls sont les plus marqués (612 mm en 24h au Pas de Bellecombe, 715 mm à Grand-Coude).

    - Le temps va continuer à se dégrader à l'approche des bandes périphériques du cyclone tropical intense. En matinée, les rafales de vent pourraient dépasser les 130km/h sur le littoral et les 150km/h dans les hauts et sur les sommets.

    - La région des plaines et le littoral Nord-Ouest sont pour l'instant plutôt à l'abri des vents les plus forts. Mais le vent devrait brutalement rentrer sur ces régions en cours de journée.

    Des fortes pluies vont concerner l'ensemble du département. Elles pourraient être particulièrement fortes à proximité du Volcan et des cirques.

    - Les conditions s'amélioreront à la marge à partir de la fin de journée et de vendredi. La houle cyclonique va concerner principalement la moitié nord de l'île dans son déplacement progressif par l'Ouest-sud-ouest. La route du littoral pourrait être particulièrement impactée avec des vagues de l'ordre de 5m en moyenne (10 à 12m pour les plus fortes).

     

  • IPR

    Un arbre tombé dans la nuit à Sainte-Marie

    Images : Lu Caas / radar 974

  • IPR

    Selon Météo France, le gros des précipitations est à venir

    A 6h, l'oeil de Batsirai se trouvait à environ 200 km au nord de l'île. Il devrait se rapprocher légèrement des côtes. Il devrait être au plus près dans la matinée.

    Le phénomène a ralenti sa progression dans le courant de la nuit de mercredi à jeudi et devrait donc rester à proximité de l'île un peu plus longtemps, mais selon Météo France, La Réunion sera principalement concernée par les bandes périphériques et "donc échapper aux conditions les plus extrèmes se trouvant à proximité" du centre de Batsirai

    Les météorologues avertissent toutefois que "le temps ne va pas s'améliorer" dans l'immédiat. Ils ajoutent que le gros des précipations "est à venir" puisque ces pluies "diluviennes" sont concentrés à l'arrière du phénomène.

    Protégés du vent et des averses jusqu'à présent, l'ouest et le sud-ouest devraient être impactés dans le courant de l'après-midi, dit encore Météo France.

    Des vents soufflant en rafales à 130 km/h sur le littoral nord et sud et à 150 km/h sur les hauts, sont toujours prévus par les météorologues

     

     

  • IPR

    Batsirai vu de l'espace

    Photographié de haut, le cyclone intense est impressionnant. Bien visible, l'oeil se situe relativement loin de La Réunion. L'île est touchée par les bandes péréphériques du phénomène

    Regardez cette image satellite publiée par le site mtotec.com

  • IPR

    La préfecture fait le point sur le réseau routier

    Routes nationales

    - RN1 - Route du Littoral entre Saint-Denis et La Possession : par mesure de sécurité en raison des fortes houles et des menaces de fortes pluies, la route du Littoral est fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre. L’accès est rendu possible uniquement pour les services de secours.

    - RN5 - Route de Cilaos : par mesure de sécurité compte-tenu de la dégradation des conditions météorologiques, la route de Cilaos est fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre. Les services de secours peuvent y accéder par convois.

    Routes départementales

    - RD 5 – Saint-Paul : route fermée au niveau du pont de la RN. Mise en place d’un batardeau, secteur de Grande Fontaine. Déviations possibles par Plateau Caillou ou Bois de Nèfles.

    - Saint-Louis : fermeture du radier du Ouaki

    - RD 48 : suite à l’éboulis qui s’est produit dans le secteur d’Ilet Morin, la route de Salazie est fermée à la circulation depuis le pont de la Rivière du Mât jusqu’à la Cayenne. L’accès est rendu possible pour les seuls services de secours.

  • IPR

    Madagascar sous la menace du cyclone intense

    En fin de semaine, Batsirai devrait se rapprocher des côtes est de Madagascar et notamment la région de Mahanoro, possiblement au stade de cyclone intense, indique Météo France.

    Un impact majeur apparait donc probable pour cette région. De fortes pluies pourraient concerner ensuite la moitié sud de Madagascar.

  • IPR

    Cyclone Batsirai : la liste des numéros d'urgence et des centres d'hébergement

    Le cyclone intense continue de se rapprocher. Les communes de l'île ont mis en place des centres d'hébergement et des numéros d'urgence.

    La liste de ces centres et des ces numéros est à retrouver juste ici

  • IPR

    Batsirai s'éloigne de Maurice, l'alerte cyclonique est levée

    A 4h, le cyclone tropical intense Batsirai était centré à environ 220 km au nord-ouest de Maurice. Il se déplace maintenant dans une direction de l'ouest-sud-ouest à une vitesse d'environ 10 km/h. Il s'éloigne donc de l'île.

    "Des bandes nuageuses très actives associées à Batsirai continuent à traverser l'île avec des pluies intermittentes, moderées à fortes par moments. Plusieurs régions enregistrent encore des rafales de vent de l'ordre de 100km/h. Toutefois, le risque de rafales de vent dépassant 120 km/h n'existe pas" indique la Mauritius Meteorological Services. "Comme Batsirai s'éloigne, les rafales vont commencer à diminuer dans les prochaines heures" notent les météorologues mauriciens.

    Voici les plus fortes rafales enregistrées par la Météo de Maurice au cours des dernières heures :

    Domaines les Pailles: 155 km/h
    Champ de Mars : 151 km/h
    Riviere Noire: 108 km/h
    Beau Songes: 101 km/h
    Grand Bassin: 108 km/h
    Le Morne: 115 km/h
    Vacoas: 109 km/h
    Riche Terre : 100 km/h
    Bell Village : 100 km/h
    Nouvelle Decouverte : 108 km/h

  • IPR

    Une nuit relativement calme

    Batsirai a plus ou moins permis aux Réunionnais.es de dormir. Les vents et les pluies ont été moins importantes que prévues, mais attention, les conditions météo vont continuer à se dégrader au fil des heures à l'approche des bandes périphériques du cyclone tropical intense.

    A 4 heures ce jeudi Batsirai se trouvait à 210 km des côtes de La Réunion. Il a ralenti sa progression et se déplace à 9 km/h le long d'une trajectoire ouest-sud-ouest qui continue de le rapprocher des côtes. Il devrait passer au plus près de l'île vers 7 heures. L'oeil du phénomène devrait alors se trouver à environ 180 km de l'île.

    En matinée, les rafales de vent pourraient dépasser les 130km/h sur le littoral et les 150km/h dans les hauts et sur les sommets" souligne Météo France.

    La région des plaines et le littoral nord-ouest sont pour l'instant plutôt à l'abri des vents les plus forts. "Mais le vent devrait brutalement rentrer sur ces régions. Des fortes pluies vont concerner l'ensemble du département. Elles pourraient être particulièrement fortes à proximité du Volcan et des cirques" estiment les météorologues.

    Les conditions devraient s'améliorer à partir de la fin de journée et surtout en journée de vendredi. La houle cyclonique va concerner principalement l'est et le nord du département.

    La route du littoral pourraient être particulièrement impactée avec des vagues de l'ordre de 5 mètres en moyenne (10 à 12 mètres pour les plus fortes)

  • IPR

    Bonjour La Réunion !

    Zot la pas in bone nui ? Pas trop de vent, ni de pluie ?

    Allez, c'est parti pour une nouvelle journée de suivi en direct de Batsirai. Restez avec nous

A propos

Batsirai est en approche

C'est ce jeudi que le cyclone intense Batsirai passe au plus près de La Réunion. En alerte orange depuis 6h ce mercredi, l'île est passée en alerte rouge à 19h. Les habitants ont donc été invités à se confiner et à se préparer au passage imminent du cyclone près du département.

Avec des vents maximaux sur mer estimés à 185 km/h et des rafales sur mer à 260 km/h, le cyclone reste au stade intense et se rapproche encore de La Réunion. Il se trouve à environ 210 km au nord/nord-est du département et se déplace vers l'ouest à une vitesse de 9 km/h. Au fil de la soirée, le cyclone a donc perdu en vitesse et s'est légèrement éloigné des côtes. En effet Météo France prévoit un passage aux alentours de 180 km des côtes pour ce jeudi matin vers 7h, au lieu des 160 km estimés un peu plus tôt.

Batsirai est passé au plus près de Maurice ce mercredi soir, à environ 235 km des côtes et continue sa progression vers La Réunion. Des rafales de 130km/h sont attendues sur le littoral et de 150km/h dans les hauts et sur les sommets, selon Météo France. "La région des plaines et le littoral Nord-Ouest sont pour l'instant plutôt à l'abri des vents les plus forts. Mais le vent devrait brutalement rentrer sur ces régions en cours de nuit. Des fortes pluies vont concerner l'ensemble du département" apprend-on alors. Elles pourraient être particulièrement fortes à proximité du volcan et des cirques.

Les conditions pourraient s'améliorer "à partir de la fin de journée et surtout en journée de vendredi" indique Météo France. La houle cyclonique va concerner principalement l'est et le nord du département. La route du littoral pourraient être particulièrement impactée avec des vagues de l'ordre de 5m en moyenne (10 à 12m pour les plus fortes).

- Une alerte rouge qui pourrait durer  -

Selon le préfet Jacques Billant, qui a tenu un point presse à 19h ce mercredi, "il n’est pas envisagé pour l’instant de passer au niveau violet, on se concentre sur l’alerte rouge. Pour le moment nous nous appuyons sur la base d'informations dont nous disposons. Il faudra rester en vigilance extrême tout au long de cette nuit et également demain pour envisager une levée de l’alerte rouge. Il ne devrait pas y avoir de passage en sauvegarde avant vendredi" a-t-il estimé. L'alerte rouge, elle, pourrait durer une partie de la matinée en fonction de l'évolution du cyclone.

Pour rappel, cette alerte implique un confinement des habitants. "Chacun est invité à rejoindre son habitation, fermer les fenêtres et à se mettre dans une pièce, en famille avec éléments de première nécessité : eau, radio, pile, bougies. Des coupures d’eau, d’électricité sont à prévoir" a précisé le préfet. Ce mercredi soir, 10.000 foyers étaient encore impactés par des coupures de courant sur les 28.000 concernés dans la journée, indiquait EDF.

Jacques Billant a appelé les Réunionnais à ne "pas céder à la panique". Une cellule d’information au public a été ouverte, que l'on peut appeler au 09.70.80.90. 40. Un numéro devenu opérationnel dès 19h ce mercredi. 1000 personnels de secours ont été mobilisés pour pouvoir assister la population en cas d'urgence et toutes les communes ont préparé et ouvert des centres d'hébergement pour accueillir les habitants, notamment les sans-abris ou personnes isolées.

- Une future menace pour Madagascar -

Dans les prochains jours, Batsirai devrait rester au stade de cyclone intense et ne pas s'intensifier davantage. Il pourrait repasser brièvement en dépression sur terre le 5 février avant de se renforcer à nouveau et se passer en tempête modérée puis en forte tempête en fin de semaine, selon les prévisions de Météo France.

A noter que le cyclone devrait se rapprocher des côtes est de Madagascar et représente une forte menace pour la région de Mahanoro. "Un impact majeur apparaît probable pour cette région" note Météo France. "De fortes pluies pourraient concerner ensuite la moitié sud de Madagascar."

- Vent, pluie et houle ce mercredi -

Ce mercredi, les conditions météorologiques se sont sensiblement détériorées sur l'île. La houle surtout s'est démarquée le long de la côte est, pour laquelle une vigilance renforcée vagues-submersion est entrée en vigueur. De manière générale, tout le littoral a été placé sous vigilance, bien que l'ouest fut globalement épargné.

Des vagues de l'ordre de 5 mètres en moyenne selon Météo France ont agité la moitié est, donnant à voir de beaux spectacles comme à Sainte-Suzanne où Sainte-Rose, où nos journalistes se sont rendus pour rendre compte de l'agitation due au cyclone.

La pluie aussi a bien arrosé certaines micro régions de l'île. Météo France a enregistré des cumuls importants en 24 heures : 494 mm au Pas de Bellecombe, 448 mm à Grand Coude, 189 mm au Tevelave. Dans le sud comme à Terre Sainte (quartier de Saint-Pierre), les pluies ont cause des inondations notamment au niveau des radiers. Côté vent, des rafales supérieures à 110 km/h ont été enregistrées sur le littoral et 150 km/h dans les hauts.

Par sécurité, le CRGT a décidé de fermer la Route du littoral peu avant 19h, lors du passage de La Réunion en alerte rouge. Cette fermeture est valable jusqu'à nouvel ordre. Les différents centres, services communaux, lignes de bus ou encore vols aériens se sont arrêtés dans l'après-midi. L'aéroport de Gillot a suspendu tous ses vols dès 15h.

mm/www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Lady, Posté
OMG ' je vous cite " La houle continue de déferler notamment dans à la Possession où les vagues atteignent déjà plusieurs mètres de haut " . Alerte Tsunami '''
ZembroKaf, depuis son mobile , Posté
Merci pour vos reportages, soyez prudents '
Merci , Posté
Merci Imazz press de nous tenir informé (Merci à vous pour vos encouragements. Belle journée, prenez bien soin de vous - Webmaster)