[LIVE - PHOTOS/VIDEO] ] L'équipage ramené à terre :

Navire mauricien échoué à Saint-Philippe : les 11 marins sont sains et saufs


Publié / Actualisé
Grosse frayeur ce jeudi 3 févier 2022. Un cargo mauricien de type pétrolier appelé Tresta Star s'est échoué sur les côtes du Tremblet, à Saint-Philippe, au niveau de la coulée 2007. Navigant à vide, il avait à son bord 11 membres d'équipage. Tous les marins sont sains et saufs. Ils ont pu être ramenés à terre à l'issue d'une importante opération de secours. Le bateau a été mis en difficulté par la houle cyclonique, alors que le passage de Batsirai a entraîné des vagues allant jusqu'à 12 mètres. Suivez notre direct (Photos rb/www.ipreunion.com)
Grosse frayeur ce jeudi 3 févier 2022. Un cargo mauricien de type pétrolier appelé Tresta Star s'est échoué sur les côtes du Tremblet, à Saint-Philippe, au niveau de la coulée 2007. Navigant à vide, il avait à son bord 11 membres d'équipage. Tous les marins sont sains et saufs. Ils ont pu être ramenés à terre à l'issue d'une importante opération de secours. Le bateau a été mis en difficulté par la houle cyclonique, alors que le passage de Batsirai a entraîné des vagues allant jusqu'à 12 mètres. Suivez notre direct (Photos rb/www.ipreunion.com)

Suivez nos journalistes sur place :

  • IPR

    C'est la fin de ce live merci de l'avoir suivi

  • IPR

    Le préfet survole le navire échoué

  • IPR

    Les 11 marins vont aller au Port

    Les marins vont quitter le centre d’hébergement de Saint-Philippe et être transférés au Port. Ils seront pris en charge par la Maison du marin.

  • IPR

    Les photos du navire mauricien par notre journaliste sur place :

  • IPR

    Le navire mauricien Tresta Star prend les vagues

  • IPR

    Les images du navire échoué au Tremblet

  • IPR

    Un marin nous raconte cette terrible nuit

    "Hier soir c'était le pire. La houle et le vent étaient complètement contre nous et la situation était très compliquée. On a perdu le contrôle des manœuvres.

    Nous avons lancé un appel de détresse aux côtes réunionnaises. Les opérations de secours ont commencé à s'organiser à ce moment-là.

    Nous sommes très reconnaissants, nous sommes sains et saufs malgré la fatigue et quelques blessures. Nous ne savons pas vraiment ce qui va se passer. On a été accueillis et nourris, on se repose en attendant de voir ce qui va se passer pour nous."

  • IPR

    Les marins ont été sauvés par le SDIS 974 et se trouvent actuellement dans un centre d'hébergement à Saint-Philippe.

    On déplore des blessés légers pour le moment. Les marins se reposent actuellement comme en témoigne ces images :

     

     

     

  • IPR

    La préfecture fait le point sur le sauvetage des 11 marins

    "Sauvetage des marins du Tresta Star, le préfet salue la réussite d’une opération inédite

    L'opération périlleuse, très technique et inédite de sauvetage des 11 marins du navire TRESTA STAR s'est déroulée avec succès entre 2 heures et 4 heures du matin.

    Elle s’est effectuée dans des conditions météorologiques très défavorables (houle, vents et pluies extrêmes) et sur une zone d’intervention particulièrement difficile (plateau friable de la coulée de lave 2007).

    32 pompiers sauveteurs ont été engagés pour ramener les naufragés à terre grâce à l'établissement par l'équipe du GRIMP du SDIS d'une tyrolienne entre le navire échoué et la terre.

    Les marins, épuisés, ont ensuite été pris en charge par le service médical du SDIS de La Réunion, puis accueillis par les soins de la commune de Saint-Philippe.

    Le sous-préfet de Saint-Pierre et le Maire de Saint-Philippe ont été sur place pendant toute la durée des opérations.

    Le préfet salue l’engagement de tous les acteurs mobilisés : SDIS ; Gendarmerie nationale, Police municipale et services techniques de la Mairie, Marine Nationale et CROSS La Réunion (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage). "

  • IPR

    Pour rappel, les éléments principaux de cet échouage envoyés cette nuit

    Nous publions ci-dessous le communiqué de la préfecture

    "Le navire mauricien Tresta Star s’est signalé en difficulté, puis en détresse, à 07h15 le jeudi 3 février 2022, alors qu’il affrontait les conditions cycloniques liées au cyclone Batsirai.

    Manœuvrant avec difficulté et n’étant pas en mesure de tenir un cap d’évitement, il a dû affronter des conditions de mer difficiles et a dérivé vers la zone de responsabilité française. Le CROSS de La Réunion a dès lors pris en compte les problématiques rencontrées par le navire.

    Ne pouvant faire face aux conditions météorologiques de vent (force 10) et de houle (mer 7) exceptionnelles dues au cyclone, le Tresta Star a dérivé à grande vitesse vers les côtes réunionnaises.

    Le préfet de La Réunion, délégué du gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, a mis en demeure à 11h00 son propriétaire de faire cesser le danger. L’armateur a alors affrété un moyen de remorquage stationné à l’île Maurice et prévu d’intervenir dans la nuit du 3 au 4 février.

    En parallèle, le CROSS de La Réunion a mobilisé d’autres moyens d’assistance (patrouilleur des affaires maritimes Osiris II et deux navires de commerce à proximité de la zone). Compte tenu des conditions météorologiques très dégradées, ils n’ont finalement pas pu intervenir à temps.

    A 21h00, le navire Tresta Star s’est donc échoué à hauteur de la pointe du Tremblet (commune de Saint-Philippe). Son équipage est composé de 11 personnes. L’action des pouvoirs publics se concentre actuellement sur leur sauvetage.

    A noter que ce bâtiment n'est pas un pétrolier stricto-sensu, mais un souteur. Le navire ne transporte pas de marchandise et contient moins de 8m3 de gazole de propulsion (léger et volatile) dont la majorité devrait se disperser sans risque majeur pour l'environnement.

    Dès le lever du jour une mission de reconnaissance armée par une équipe d'experts (marine nationale, DMSOI, SDIS  et gendarmerie) sera engagée sur les lieux de l'échouement pour apprécier et rendre compte de la situation. "

  • IPR

    Bonjour à tous bienvenue dans ce live.

    Nous ouvrons ce live pour suivre, en direct, la situation du navire mauricien échoué au large du Tremblet, à Saint-Philippe. Suivez-nous.

     

     

   

8 Commentaire(s)

RobertJ, Posté
Étonnant que vous ne posiez pas la question : que faisait ce navire dans ces parages alors que le cyclone était annoncé '
Que faisait ce navire dans les eaux réunionnaise , Posté
en plein cyclone '
Bonne nouvelle , Posté
Au moins une bonne nouvelle dans la période difficile que la reunion traverse. On n'a pas entendu les virapoulle ni vacoas 3 lames un coup à droite un coup à gauche et un coup à droite.
Triste avenir , Posté
Question : Ce n'est pas un navire de pêche avenir rempli de langouste qu'on va vendre aux pays asiatiques riches.
Amoco Cadiz, Posté
A St Philippe on n'a pas d'idées et on n'a pas de pétrole non plus.
Lapoletchi, Posté
ils ont des tests PCR négatifs ''''' beau travail des sauveteurs . un peu moins beau de la part de l'armateur ...
La.Com comme d'hab, Posté
La drôle se.com du.ministre de l'outre mer. Le navire navigue à vide. Ah bon et comment il a fait pour naviguer : avec de l'eau ferrigigeuse. Réservoir rempli de gasoil, huile moteur. A t on pris les dispositions pour limiter la pollution. Pauvre France.
Jose, Posté
"Navigant à vide"ils disent toujours ça, et après c'est une marée noire qui nous reste sur les côtes !