EDF fait le point :

Cyclone Batsirai : une famille sur trois a été privée d'électricité


Publié / Actualisé
Après le passage du cyclone Batsirai, EDF fait le point sur les interventions en cours pour rétablir le courant chez les foyers encore impactés. Une famille sur trois a été privée d'électricité. EDF reçoit encore 1000 appels par jour. 200 techniciens ont déployés et une cinquantaine de renforts sont venus de Métropole pour aider. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Après le passage du cyclone Batsirai, EDF fait le point sur les interventions en cours pour rétablir le courant chez les foyers encore impactés. Une famille sur trois a été privée d'électricité. EDF reçoit encore 1000 appels par jour. 200 techniciens ont déployés et une cinquantaine de renforts sont venus de Métropole pour aider. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le cyclone batsirai a entrainé une alerte rouge de plus de 36 heures, rappelle EDF. "Ce cylcone a eu des répercursions sur le réseau électrique. Depuis trois jours, la cellule de crise est active" indique le directeur régional Olivier Meyrueis. Regardez


 

"Nous mobilisons l'ensemble des équipes. Ce sont 200 techniciens qui sont mobilisés. Deux hélicoptères font les premiers survols pour constater les dégâts dans plusieurs zones de l'île" ajoute le directeur. Par ailleurs, une cinquantaine de techniciens sont venus de Métropole en renfort afin d'accélérer les interventions.

"Nous ne pouvons pas encore accéder à tous les secteurs. Nous avons encore 1000 chantiers pour rétablir l’ensemble des réseaux" précise Olivier Meyrueis. Les équipes d'EDF sont intervenues "sur les sites prioritaires : casernes de pompiers, antenne, pompiers, télécommunications". Les inondations, les effets du vent cassant les lignes et la pluie ont fragilisé le réseau.

EDF estime qu'une famille sur trois a été privée d’électricité. "Nous recevons 1000 appels par jour pour des dépannages. Nous avons une bonne connaissance des secteurs privé d’électricité : n’appellez plus s'il sagit d'une panne générale dans un quartier mais uniquement dans un cas individuel" recommande le directeur régional.

Sur 72.000 clients non alimentés, 10.000 ont été réalimentés depuis ce vendredi matin. Au total, 140.000 personnes ont été impactées par des coupures de courant.

mc/www.ipreunion.com / [email protected]

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !