Nouvelle nomination :

Didier Fontaine, élu président de l'ASDR (Associations de soins à domicile Réunion)


Publié / Actualisé
L'ASDR (Associations de Soins à Domicile Réunion) a réuni son conseil d'administration le 7 décembre 2021 et procédé à l'élection du nouveau président. Didier Fontaine, ancien vice-président est élu président de l'ASDR. Nous publions ici le communiqué de l'ASDR (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'ASDR (Associations de Soins à Domicile Réunion) a réuni son conseil d'administration le 7 décembre 2021 et procédé à l'élection du nouveau président. Didier Fontaine, ancien vice-président est élu président de l'ASDR. Nous publions ici le communiqué de l'ASDR (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Rappelons que l’ASDR est une association de loi 1901 créée en 1989. Une association spécialisée dans deux secteurs de soins : la dialyse et l’hospitalisation à domicile. Elle compte 5 centres de dialyse et propose des modalités de traitement tels que l’autodialyse, la dialyse médicalisée et l’hémodialyse à domicile. Le secteur de l’hospitalisation à domicile couvre l’ensemble de l’île et offre une capacité de 210 places. Elle permet une prise en charge de patients au domicile pour des soins lourds et complexes.

Didier Fontaine s’engage et soutient le développement en cours de l’association. Travaillant dans le milieu bancaire depuis 25 ans et aujourd’hui gestionnaire de patrimoine dans une banque locale, Didier Fontaine est investi dans le milieu associatif, il est également trésorier de deux associations. Ce qu’il apprécie dans le milieu associatif c’est le côté humain et d’apporter sa pierre à l’édifice dans le développement de la société.

Le président a exprimé ses remerciements face à la confiance que lui accorde le conseild’administration. " Un membre de ma famille a été soigné en dialyse par l’ASDR. C’est comme cela que j’ai connu l’association. Et si je pouvais la définir en trois mots ce seraient : empathie, proximité et engagement. J’ai intégré quelques années plus tard l’Assemblée Générale grâce au Dr Dominique Schohn et par la suite je suis devenu membre du bureau en occupant le poste de vice-président. Au décès du Dr Schohn, le bureau m’a accepté en tant que président de l’ASDR. Je suis fière aujourd’hui d’occuper ce poste et m’engage à la développer en collaboration avec les équipes. Je vais ainsi honorer la confiance qui m’est accordée "

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !