Viaduc, le faux débat :

Tribune libre de Jean-Pierre Marchau


Publié / Actualisé
Des mouvements écologistes locaux ont fait connaître leur adhésion au projet de la nouvelle majorité régionale de construire un tout viaduc pour achever la Nouvelle Route du Littoral : " les écologistes applaudissent " va même jusqu'à titrer un quotidien. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Des mouvements écologistes locaux ont fait connaître leur adhésion au projet de la nouvelle majorité régionale de construire un tout viaduc pour achever la Nouvelle Route du Littoral : " les écologistes applaudissent " va même jusqu'à titrer un quotidien. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Personnellement, je ne pense pas qu’un écologiste doive applaudir un projet qui consistera à couler du béton dans la mer pour favoriser un flux de circulation automobile.

Nous n’avons pas à rentrer dans un faux débat, digue ou viaduc, qui relève de la logique productiviste de l’industrie automobile, laquelle nécessite toujours plus de routes, qu’elles soient en digue ou en viaduc, afin de vendre toujours plus de véhicules, qu’ils soient à moteur thermiques ou électriques.

Certes, la Région est aujourd’hui confrontée au problème de savoir comment finir ce chantier mais cela ne doit pas conduire à répéter les erreurs du passé. Le tout viaduc est assurément moins impactant que la digue pharaonique voulue par l’ancienne majorité et exigée par les transporteurs mais s’agit-il pour autant d’une priorité ? Faut-il se lancer dans une nouvelle " aventure ", avec de nouvelles études, une nouvelle déclaration d’utilité publique, le rachat de Zourite et la reconstruction d’usines d’éléments préfabriqués pour un petit tronçon de viaduc de 2 km ?

Les écologistes militent d’abord pour offrir aux Réunionnais une alternative au tout voiture. Faut-il investir des centaines de millions d’euros supplémentaires pour un ouvrage routier en béton sur la mer ou faut-il les investir dans la construction d’un réseau ferroviaire au service de tous ?

La réponse est dans la question.

Jean-Pierre Marchau,
Élu Europe Écologie Les Verts

   

1 Commentaire(s)

Avec Marchau : marchons marchons', Posté
Évidemment il faut terminer cette route !Et sur cette route développer un TCSP