Le ministre fait campagne :

Présidentielle : "tenez-vous prêts" demande Sébastien Lecornu aux soutiens d'Emmanuel Macron


Publié / Actualisé
C'est par une réunion électorale en bonne et due forme que le ministre des Outre-mer a terminé son séjour à La Réunion ce mardi soir 15 février 2022. Plusieurs maires et des conseillères départementales ont répondu à l'invitation de Sébastien Lecornu et se sont rendus dans un restaurant de Sainte-Clotilde (Saint-Denis). "Tenez-vous prêts" leur a demandé le ministre qui intègrera officiellement le staff de campagne d'Emmanuel Macron... dès que le président sortant se sera (tout aussi) officiellement déclaré candidat à sa succession
C'est par une réunion électorale en bonne et due forme que le ministre des Outre-mer a terminé son séjour à La Réunion ce mardi soir 15 février 2022. Plusieurs maires et des conseillères départementales ont répondu à l'invitation de Sébastien Lecornu et se sont rendus dans un restaurant de Sainte-Clotilde (Saint-Denis). "Tenez-vous prêts" leur a demandé le ministre qui intègrera officiellement le staff de campagne d'Emmanuel Macron... dès que le président sortant se sera (tout aussi) officiellement déclaré candidat à sa succession

Ambiance détendue à l'intérieur et plutôt suspicieuse à l'extérieur. Le service de sécurité surveillait étroitement les entrées dans ce restaurant dionysien. Seuls les convives pouvant montrer patte macroniste étaient admis.

Parmi ces élu.e.s "macron-compatibles" se trouvaient le sénateur Michel Dnnemont, Viviane Payet Ben Hamida, conseillère départementale de Saint-André, Sabrina Tionohoué, conseillère départementale de Saint-Pierre. Plusieurs maires étaient également présent. Sans surprise il y avait Bachil Valy, référent à La Réunion LaRem, le parti d'Emmanuel Macron, Patrice Selly, maire divers gauche de Saint-Benoît, Richard Nirlo, maire divers droite de Sainte-Marie et Serge Hoareau, maire (sans étiquette) de Petite ile, président de l'association des maires et proche de Michel Fontaine, le maire LR de Saint-Pierre.

Retenu par ailleurs, Cyrille Melchior, président LR du Département qui a annoncé son soutien à Emmanuel Macron, n'était pas présent.

"Ce soir (mardi soir – ndlr) Sébastien Lecornu a quitté son costume de ministre pour reprendre ses habits de militant. C'était une vraie réunion de campagne. Il nous a demandé de continuer à faire campagne et de nous tenir prêt à l'intensifier dès qu'Emmanuel Macron annoncera officiellement sa candidature" relate une militante de l'est qui a assisté à la réunion.

"Le ministre avait déjà frappé un grand coup en annonçant à Huguette Bello que l'Etat s'engageait à co-financer la NRL en tout viaduc. On pouvait difficilement faire plus ou mieux. Du coup ce soir il n'y a pas eu de prise de position inattendue, ni de grandes annonces  supplémentaires" commente pour sa part  un militant de l'ouest.

- "Grave erreur d'appréciation de Valérie Pécresse" -

"Sébastien Lecornu a vraiment insisté sur la nécessité d'aller chercher des voies partout où elles peuvent se trouver" note notre interlocuteur avant d'ajouter : "lidée est de ratisser le plus large possible".

Y compris chez les LR (Les Républicains). Cyrille Melchior a déjà franchi le pas. "Je suis Président du conseil départemental, je suis porteur de lourdes responsabilités. Le Président Macron m'a accompagné. Il faut avoir de la reconnaissance" a indiqué le dirigeant du Département ce mardi après-midi à Imaz Press. Il faisait allusion "à la promesse tenue par l'Etat" de recentralisation du RSA. Ce qui représente un gain de plus de 200 millions d'euros par an pour la collectivité départementale.

Lire aussi : Nous avons accepté de récupérer la gestion du RSA" déclare Annick Girardin 

"Dès lors le soutien de Cyrille Melchior à Emmanuel Macron semblait acquis" estie l'un des participants à la réunion. Reste maintenant à savoir quelle sera la prise de position d'autres élus LR ou proche de cette mouvance.

"Valérie Pécresse a commis une grosse erreur d'appréciation politique en désignant unilatéralement Nahtalie Bassire (députée de la 3ème circonscription – ndlr) comme référente pour La Réunion' analyse une militante LR. "Si l'on voulait braquer André Thien Ah Koon (maire du Tampon – ndlr) contre la candidature de Valérie Pécresse, c'est exactement ce qu'il fallait faire" poursuit-elle.

"TAK et Bassire sont en guerre ouverte depuis quelques années. Faire le choix de la députée contre le maire du Tampon relève d'une grande méconnaissance de la réalité du terrain poliltque locale" soupire notre interlocutrice

Quant à Michel Fontaine, maire de Saint-Pierre et chef de file des LR à La Réunion "il devrait d'autant moins apprécier cette désignation qu'il n'a pas été réellement consulté" croit savoir un adhérent LR.

"Dès lors je ne serais pas étonné que Valérie Pécresse arrive en troisième position, voire en quatrième, ici à La Réunion au premier tour de la présidentielle. Quel gâchis" termine notre interlocuteur.

Sébastien Lecornu s'est envolé pour Paris à la fin de sa réunion électorale

www.ipreunion.com / [email protected]

   

14 Commentaire(s)

Zozimé, Posté
Pour ma part je suis déjà prêt pour tout sauf macron c t 5 ans de trop il a la marque d'une politique totalitaire ce qui n'est jamais bon. On se croit en démocratie on ne l'est plus depuis son accession à la présidence de la République... dehors
Leon, Posté
Je suis prêt lecornu ! 5 ans que j attends... pour dégager cet "emmerdeur" je voterai pour celui qui sera face, QUELQUE SOIT SON PARTI... rdv au mois d avril: attention le coup du front républicain ne fonctionnera peut-être pas aux yeux de tous les citoyens cet fois-ci.
Les traites, Posté
On n'hesite pas à tenir leur parti. Vira à honte comme il se dit dans l'Est, il envoie l'autre soutenir macron.
Bibi, Posté
Et tout ça aux frais du contribuable, j'espère que ce sera inscrit dans les dépenses de campagne du candidat...
Quota de pêche , Posté
Et un quota de pêche. Triste avenir.
Tout sauf les Vira, Posté
Les Vira ont laissé la ville se St André dans le fenoir pendant 50 ans. Aujourd'hui y en a qui se rapprochent de Macron. Pour les affaires sans doute '
Ramier, Posté
Si Macron repasse . Je m'hiberne 5 ans Je m'occupe que de MOI.
Joe bar team, Posté
LA DICTATURE En MARCHE et les ESCROCS LOCAUX POLITICIENS!
Présidentielle 2022, Posté
" Parmi ces élu.e.s "macro-compatibles" se trouvaient " ... tellement bien écrit !
Jose, Posté
Le gars fait campagne pour un gars qui n'est pas candidat...Plus hypocrite, tu meurs !
Patrick , Posté
Et didier robert '. Monsieur le ministre, toujours pas de PNF pour nos sous dilapidés !
Domtom, Posté
#TOUTSAUFMACRON
Carnet de chèque , Posté
Macro a déjà.sorti le carnet de.chèque des Français depuis un moment. On a vu qui a des convictions et qui ont trahi leur parti politique et cela.ne les honoré pas.
Missouk, Posté
Un petit cadeau par ci, un petit cadeau par là, un gros cadeau avec la NLR, et bien entendu le lancement de la campagne du sieur MACRON. Du coup, on sait pourquoi il est venu nous voir!