[VIDEO] Contre la remise de 10 centimes par litre :

Le Port : des gérants de stations-service bloquent les camions Total à la SRPP


Publié / Actualisé
Pour protester contre "l'opération pouvoir d'achat" menée par Total, qui offre une remise de 10 centimes par litre aux usagers, des gérants de stations-service se sont réunis devant les locaux de la SRPP, au Port, ce lundi 21 février 2022. Ces derniers empêchent les camions de carburant du pétrolier de sortir (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Pour protester contre "l'opération pouvoir d'achat" menée par Total, qui offre une remise de 10 centimes par litre aux usagers, des gérants de stations-service se sont réunis devant les locaux de la SRPP, au Port, ce lundi 21 février 2022. Ces derniers empêchent les camions de carburant du pétrolier de sortir (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les gérants de stations-service des trois autres marques Vito, Engen et Ola-Énergy sont à l'initiative de cette action, qui devrait durer toute la journée, jusqu'à la fermeture du dépôt à 19 heures. Suivez notre direct :

Total a lancé une opération de remise de dix centimes par litre de carburant pour ses clients, partout en France, La Réunion comprise. Au moins quatre stations-services sont concernées dans l'île. "Mais le réseau Total compte 40 stations" précise Gérard Lebon, président du syndicat réunionnais des exploitants de stations-service.

"Nous sommes dans un service administré qui nous permet de sauvegarder de l'emploi et de faire en sorte qu'il y ait des stations-service partout à La Réunion" détaille-t-il Dans ce système, une partie des marges des stations-services servent à financer l'emploi des pompistes, "un métier qui n'existe quasiment plus en Métropole" et qui permet donc de laisser l'implantation d'un certain nombre de stations dans l'île. Il y a 160 stations, et 1.700 salariés à La Réunion.

Gérard Lebon fait remarquer qu'en Métropole "lorsqu'il y avait ce système d'administrés, il y avait 40.000 stations. Ils sont sortis du système, désormais il ne reste que 11.000 stations". Concrètement, le syndicat craint qu'il y ait une perte d'emploi et la fermeture d'un certain nombre de stations "ce qui conduirait les Réunionnais à faire eux-mêmes leur plein dans les stations des quatre-voies".

Il précise qu'il a fait valoir tous ces arguments auprès de Total depuis la mise en place de l'offre, sans succès. Il ajoute que le syndicat a même fait une proposition alternative. "Nous avons demandé au pétrolier de mettre en place un système de cartes prépayées en liaison avec la CAF. Ainsi, la baisse de 10 centimes profiterait vraiment aux usagers qui en ont besoin et non pas à tout le monde, y compris à ceux qui n'en ont pas besoin" conclut Gérard Lebon.

Total n'a pour l'heure pas réagi à cette mobilisation.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Mots clés :

    11 Commentaire(s)

    Carbure974, Posté
    C'est un syndicat qui mène le bal et non toutes les stations,celui de ce Mr Lebon,qui défend son pouvoir d'achat et non celui du réunionnais..on a compris LEBON LA BRUTE ET LE TRUAND..!!!
    Patrick, depuis son mobile , Posté
    Menteur Menteur Menteur !!!
    Une très belle fable que nous raconte là M.LEBON.
    Les soi-disant emplois mis en avant, sont entièrement subventionnés par NOS IMPÔTS, coût pour l'employeur zéro.
    Mais ce n'est pas le Grand public la cible, mais le Gouvernement.
    Le très haut niveau de vie ainsi que le patrimoine acquis des gérants de station-service sont déconnectés du fruit de leur travail.
    Ce sont des situations de rentes, issues de la société post-coloniale.
    En France, c'est le rapport de force qui prévaut, c'est comme ça et pas autrement.
    M.LEBON et ses acolytes font un pari sera-t-il gagnant, l'avenir nous le dira.
    En tout cas en pleine campagne présidentielle c'est bien joué !
    Benjamin , Posté
    "Nous avons demandé au pétrolier de mettre en place un système de cartes prépayées en liaison avec la CAF. Ainsi, la baisse de 10 centimes profiterait vraiment aux usagers qui en ont besoin et non pas à tout le monde, y compris à ceux qui n'en ont pas besoin"Donc le travailleur moyen qui ne profite pas des avantages sociaux il doit racler, lui 'Et celui dont le carburant est vital pour son travail (camionneur, livreur, etc.) Il ne mérite pas non plus qu'on lui soulage ses charges 'Quelle mentalité !Et je rejoints d'autres commentaires... Pour une fois que le client est bénéficiaire, les gros bien placés sont pas d'accord, on touche à leur gagne pain de monopole et de tarif arrangé !
    Estelle, depuis son mobile , Posté
    Ah ces gérants qui 'e pensent qu a leurs confortables revenus au 'om d une pseudo modèle économique ,qui ne bénéficie pas a leurs employés .
    Stean, Posté
    Pourquoi les médias locaux soutiennent ce lobby' 10 cts de moins par litre, je prends!!
    Poupette , Posté
    Ah oui quelle situation aberrante je suis restée sans voix en le regardant parler à la TV !
    Davesud, Posté
    Mr Lebon n'a jamais été pour les pompistes mais plutôt pour sa poche. Si les stations fleuristes autant c'est parce qu'il y a beaucoup d'argent à gagner. Concernant le prix fixé c'est un prix maximum donc qui peut être diminuer pour attirer les clients et se faire une marge plus importante en boutique. Mais Mr Lebon ainsi que certains gérant s veulent gagner sur toute la ligne. Pourquoi on les laisse bloqué la SRPP alors que quand d'autres l'ont fait ils furent délogé comme des chiens surtout que ce n'est pas leur lieu de travail. On se demande sur ce point ce que fait le préfet. Preuve encore que ce qui les intéressent c'est le profit est non l'emploi.
    Le vent tourne , Posté
    Les gérants de station sentent le vent tourné. La grande période de vache grasse se termine pour eux. Si ces derniers se souciaient du pouvoir d'achat des consommateurs cela se.saurait.
    Frigidaire, Posté
    Donc TOTAL se fiche de l'emploi à la Réunion
    Le bon la brute le truand , Posté
    Il faut que les gilets jaunes fassent déloger ce le bon et ses camions même si c est le role des forces de l ordre et les usagers n ont qu à aller chez total.
    Missouk, Posté
    Donc les gérants de stations services (enfin pas toutes) se fichent pas mal du consommateur! Bon à savoir!