Tribune libre de Olivier Hoarau :

Lettre aux candidats aux éléctions présidentielles


Publié / Actualisé
En 2022, les Français seront appelés aux urnes pour choisir la femme ou l'homme qui portera, pendant les cinq prochaines années, le destin de la Nation. Comme à chaque élection présidentielle, nous, élus, citoyens, sommes amenés à nous prononcer en faveur du projet qui nous semble le plus à même de répondre à nos attentes. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
En 2022, les Français seront appelés aux urnes pour choisir la femme ou l'homme qui portera, pendant les cinq prochaines années, le destin de la Nation. Comme à chaque élection présidentielle, nous, élus, citoyens, sommes amenés à nous prononcer en faveur du projet qui nous semble le plus à même de répondre à nos attentes. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

2022 est une année décisive pour l’Europe, la France et La Réunion. Nous sommes à la croisée des chemins à bien des égards. Nos sociétés vivent de grandes transitions qu’elles soient, écologique, économique, démographique, institutionnelle ou culturelle.

La question qui guide notre action politique est la suivante : quel projet de société souhaitons-nous défendre pour La Réunion avec plus d’un million d’habitants demain ?

Pour y répondre et construire l’avenir, nous devons d’abord nous préoccuper du quotidien. Il existe sur notre île une situation d’urgence sociale dont la gravité exige une action publique forte, efficiente et immédiate. Je pense notamment :
- à la difficulté pour des milliers de Réunionnais de trouver un logement adapté à leurs besoins et à leur capacité financière ;
- à la diminution continue du pouvoir d’achat des ménages liée en grande partie à notre insularité et à l’inflation ;
- à la fragilisation de notre tissu économique et des acteurs culturels, sinistrés par plus de deux années de pandémie et de restrictions sanitaires.


Ces enjeux convoquent notre responsabilité et nous intiment à nous engager avec courage et détermination. Ansanm, le parti que j’ai l’honneur de conduire, défend un projet de société en accord avec l’identité réunionnaise et les valeurs de liberté de conscience, de justice sociale, d’égalité de traitement au sein de La République, et de solidarité.

Un projet qui place sur un même ordre d’importance l’urgence du pouvoir d’achat et l’urgence climatique. Un projet qui réhabilite la dignité du présent et l’espoir d’un avenir meilleur. Un projet qui réconcilie l’épanouissement humain et le développement économique.


Les propositions suivantes sont issues de nos rencontres et de nos échanges avec des milliers de Réunionnaises et de Réunionnais. Elles sont l’expression de leurs ambitions et de leurs attentes pour La Réunion.

Nous attendons de vous, candidat ou candidate que nous soutiendrons, que vous vous prononciez sur celles-ci. Ainsi, nous souhaiterions voir ces propositions s’inscrire dans le programme présidentiel que vous portez.

Olivier Hoarau,
Président de Ansanm

   

3 Commentaire(s)

Missouk, Posté
Ce qui serait bien mon cher Olivier c'est aussi que vous interveniez auprès de certains maires, conseillers départementaux et régionaux, députés, ... MELENCHON manque de parrainages, ce serait bien !
Disakifo , Posté
Va til proposer aux candidats sa nouvelle monnaie letchis , magues , ananas etc.....
Eve, Posté
#JEVOTEJLMELENCHON