14 personnes étaient à bord (actualisé) :

Comores : un avion de la compagnie AB Aviation a disparu au large de Mohéli


Publié / Actualisé
La compagnie AB Aviation a annoncé la disparition du vol Y61103, faisant la rotation Moroni / Mohéli, ce samedi 26 février 2022. "L'avion de type CESSNA 208B immatriculé 5H-MZA a décollé de l'aéroport de Moroni à 11h50 et a disparu des radars à environ 2.5 km de l'aéroport de Mohéli en mer" précise-t-elle. Des recherches ont été déclenchées et deux cellules de crise pour l'accueil des familles des passagers sont installées à l'hôtel Le Retaj Moroni à la Grande-Comore et l'aéroport de Bandarsalam à Mohéli. Samedi en fin de journée des débris de l'appareil auraient été repérés en mer. Les recherches se poursuivent ce dimanche matin (Photo AB Aviation)
La compagnie AB Aviation a annoncé la disparition du vol Y61103, faisant la rotation Moroni / Mohéli, ce samedi 26 février 2022. "L'avion de type CESSNA 208B immatriculé 5H-MZA a décollé de l'aéroport de Moroni à 11h50 et a disparu des radars à environ 2.5 km de l'aéroport de Mohéli en mer" précise-t-elle. Des recherches ont été déclenchées et deux cellules de crise pour l'accueil des familles des passagers sont installées à l'hôtel Le Retaj Moroni à la Grande-Comore et l'aéroport de Bandarsalam à Mohéli. Samedi en fin de journée des débris de l'appareil auraient été repérés en mer. Les recherches se poursuivent ce dimanche matin (Photo AB Aviation)

D'après Comores Infos, 14 passagers étaient présents à bord. Le numéro suivant est à la disposition des familles des passagers : +269 328 69 69.

AB Aviation a deux avions : celui qui a disparu, et un avion de 20 places qui dessert aussi Mayotte, bien qu'il n’a plus fait de rotation avec l’île aux parfums depuis une dizaine de jours. L'avion  qui a disparu était affecté aux rotations entre les trois îles de l'archipel : Moroni, Anjouan et Mohéli.

Le dernier crash survenu au large des Comores remonte au 30 juin 2009.  L’Airbus de la Yemenia s’était abîmé en mer au large des Comores, faisant 152 victimes sur les 153 occupants. Seule une jeune Franco-Comorienne alors âgée de 14 ans, Bahia Bakary, avait miraculeusement survécu. Partis de Paris ou de Marseille à bord d’un A330 récent, les passagers avaient changé d’appareil au Yémen pour un A310 vieux de 19 ans.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    974, Posté
    Il faut sauver nos voisins.