Cérémonie :

Fédération nationale maritime : la section Océan indien décore 4 de ses membres


Publié / Actualisé
L'assemblée générale ordinaire (AGO) de la section océan Indien de la Fédération nationale du Mérite maritime et de la Médaille d'honneur des marins (FNMM) s'est tenue le 25 février 2022 dans les locaux de la direction de la mer Sud Océan indien. A cette occasion 4 membres de la section Océan indien du FNMM ont reçu la médaille de mérite maritime. Il s'agit de 3 femmes et un homme décorés pour le travail dans ce secteur. Nous publions le communiqué de la FNMM ci-dessous. (Photo : FNMM)
L'assemblée générale ordinaire (AGO) de la section océan Indien de la Fédération nationale du Mérite maritime et de la Médaille d'honneur des marins (FNMM) s'est tenue le 25 février 2022 dans les locaux de la direction de la mer Sud Océan indien. A cette occasion 4 membres de la section Océan indien du FNMM ont reçu la médaille de mérite maritime. Il s'agit de 3 femmes et un homme décorés pour le travail dans ce secteur. Nous publions le communiqué de la FNMM ci-dessous. (Photo : FNMM)

C’est dans les locaux flambant neufs de la Direction de la Mer Sud Océan Indien situés dans la zone portuaire que s’est tenue le 25 février 2022, en présentiel et en distanciel, l’assemblée générale ordinaire (AGO) de la section océan Indien de la Fédération nationale du Mérite maritime et de la Médaille d’honneur des marins (FNMM).

Présidée par Thierry Clot, cette section regroupe actuellement 34 membres qui résident majoritairement à La Réunion, mais aussi à Mayotte, à Madagascar, à Maurice et aux Seychelles. En l’absence de l’administrateur en chef de 1 ère classe des affaires maritimes Eric Mévelec, DMSOI, et de son adjoint Jérôme Lafon, tous les deux retenus ce jour-là par l’affaire du Tresta Star, ce soutier mauricien échoué sur les côtes réunionnaises depuis le passage du cyclone Batsrirai, la DMSOI était représentée par Régis Broucke, chef du service des affaires maritimes et gens de mer. Le bureau de la Fédération était représenté par M. Christian Wozniak (Vice-Président) et par M. Thierry Piogier (Secrétaire général).

A l’issue de cette AGO a eu lieu dans les jardins de la DMSOI une cérémonie de remise des insignes de chevalier du Mérite maritime à quatre membres de cette section, dont trois femmes !

L’administrateur en chef de 1 ère classe des affaires maritimes (er) Bernard Salva a d’abord décoré Mme Christine Merrant qui a effectué toute sa carrière professionnelle à la Caisse régionale du Crédit maritime de La Réunion, dont elle fut la directrice de 2009 jusqu’à son départ à la retraite en 2017.

Trésorière de la section, cette récipiendaire est aussi membre du Rotary Club de St-Denis, et c’est grâce à son appui que cette association finance le Prix de la FNMM décerné chaque année à un élève particulièrement méritant de l’Ecole d’apprentissage maritime de La Réunion.

Bernard Salva a ensuite décoré M. Dominique Lozac’h, qui a consacré l’essentiel de sa carrière au monde de la pêche : il fut en effet d’abord le fondateur de l’armement à la petite pêche Cocha Cossa, puis il fut à l’origine de la création de la Société des artisans pêcheurs professionnels des mers australes (SAPPMA) pour la pêche à la légine des TAAF. Il est aussi assesseur maritime du tribunal maritime de La Réunion.

Ce fut ensuite au tour de Thierry Clot d’intervenir pour décorer deux autres membres de la section. D’abord, Mme Géraldine Godineau, secrétaire de la section, en poste depuis octobre 2005 aux Terres Australes et Antarctiques Françaises, cheffe du service des affaires juridiques et internationales de l’administration des TAAF depuis 2010.

Mme Godineau a ainsi participé à la réalisation de nombreux projets ayant une incidence forte dans le domaine maritime ; citons à titre d’exemple le partenariat entre les TAAF, la Marine Nationale et l’Institut polaire français pour la mise en œuvre du navire l’Astrolabe, celui avec l’Ifremer pour l’exploitation du Marion Dufresne II, l’encadrement juridique pour une pêche durable et la création de deux réserves naturelles nationales.

Puis, ce fut au tour de Mme Emilie Richard d’être décorée. Elue trésorière de la section au cours de l’AG en remplacement de Mme Christine Merrant, Mme Richard a eu un parcours très diversifié. Scientifique de formation, elle a dès 2006 embarqué sur l’Austral (Armement SAPMER) en tant qu’assistante pour la première campagne scientifique Poker 1, menée par le Professeur Guy Duhamel.

Remarquée par sa vaillance et sa rigueur au travail, elle a ensuite effectué 210 jours de mer entre 2008 et 2010 en tant que contrôleuse de pêche. Elle a ainsi été la première contrôleuse de pêche embarquée des TAAF. Ayant travaillé de nombreuses années sur des projets de recherche au bénéfice de la pêche
palangrière pélagique, elle occupe aujourd’hui le poste de responsable des ressources halieutiques et environnement au sein d’un armement de pêche australe, la Comata

Cette cérémonie riche en émotions pour les heureux nominés s’est déroulée dans une ambiance fort conviviale et le respect des gestes barrières.

   

1 Commentaire(s)

Des petits fours entre soi , Posté
Et la navire échoué cela ne vous pose de probleme