Solidarité :

Les Banques alimentaires se mobilisent pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens


Publié / Actualisé
Les différentes Banques alimentaires du réseau européen se mobilisent pour déployer de l'aide l'aide logistique et alimentaire aux frontières de l'Ukraine pour les populations réfugiées. La Banque alimentaire des Mascareignes est elle aussi mobilisée. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo : AFP)
Les différentes Banques alimentaires du réseau européen se mobilisent pour déployer de l'aide l'aide logistique et alimentaire aux frontières de l'Ukraine pour les populations réfugiées. La Banque alimentaire des Mascareignes est elle aussi mobilisée. Nous publions le communiqué ci-dessous. (Photo : AFP)

Pour répondre à l’urgence, le réseau européen des Banques Alimentaires se coordonne et déploie l’aide logistique et alimentaire aux frontières de l’Ukraine pour les populations réfugiées.

Dans le cadre de la crise russo-ukrainienne, les Banques Alimentaires françaises, aux côtés de la Fédération Européenne des Banques Alimentaires (FEBA), coordonnent une aide d’urgence à apporter aux frontières de l’Ukraine, dans les pays frontaliers accueillant des réfugiés. Plusieurs actions sont mises en place :

1. Avec leurs moyens propres et ceux de leurs donateurs et entreprises partenaires, les Banques Alimentaires organisent une mobilisation d’entrepôts de stockages, de moyens d’acheminement et de bénévoles pour conditionner et acheminer l’aide d’urgence et les dons matériels. De nombreuses Banques Alimentaires locales, comme celle de Moselle ou celle de Saint-Malo par exemple, aident les collectivités à conditionner les colis à destination des réfugiés.

2. Elles portent une collecte de dons financiers en ligne auprès du grand public pour financer les besoins logistiques des Banques Alimentaires des pays frontaliers accueillant des réfugiés, actuellement cruciaux. La plateforme sécurisée est accessible à tous.

3. Avec leur réseau associatif, CCAS et épiceries sociales, elles organisent l’accueil des réfugiés sur le territoire français en collaboration avec les collectivités locales.

4. Enfin, les Banques Alimentaires européennes renforcent leurs capacités de production de colis alimentaires pour, dans les prochaines semaines, soutenir efficacement et concrètement les besoins des populations, pour l’instant assurés par les Banques Alimentaires des pays frontaliers à l’Ukraine.

Experts logisticiens et professionnels de la solidarité, les bénévoles des Banques Alimentaires continueront à s’organiser selon les besoins des populations pour leur garantir un accès à l’alimentation et aux produits de première nécessité.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !