Il dénonce le "mépris" du ministre :

Visite d'Eric Dupond-Moretti : le syndicat de la magistrature appelle au boycott


Publié / Actualisé
Alors que le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, est attendu à La Réunion ce jeudi 10 mars 2022, le syndicat de la magistrature appelle au boycott. En effet, il estime que le Garde des Sceaux fait preuve de "mépris", alors que les magistrats auraient été mis au courant de cette visite deux jours avant seulement. Il rappelle par ailleurs que le ministre a, par deux fois, annulé ses visites à la dernière minute. Les magistrats ont régulièrement manifesté contre le ministère depuis la prise de poste d'Eric Dupond-Moretti en 2020. Nous publions l'appel complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Alors que le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, est attendu à La Réunion ce jeudi 10 mars 2022, le syndicat de la magistrature appelle au boycott. En effet, il estime que le Garde des Sceaux fait preuve de "mépris", alors que les magistrats auraient été mis au courant de cette visite deux jours avant seulement. Il rappelle par ailleurs que le ministre a, par deux fois, annulé ses visites à la dernière minute. Les magistrats ont régulièrement manifesté contre le ministère depuis la prise de poste d'Eric Dupond-Moretti en 2020. Nous publions l'appel complet ci-dessous (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Face au mépris du ministre pour les magistrats et personnels de greffe nous appelons au boycott de la visite du garde des sceaux. Ainsi, après avoir reporté deux fois sa visite à la dernière minute, nous sommes finalement informés qu’il viendra jeudi, hier dans la soirée, moins de 48h avant et que des collègues devront se tenir à sa disposition.  

Bien que les manifestations de désespoir se multiplient, il persiste à ignorer la perte de sens et la souffrance au travail des magistrats et fonctionnaires de greffe, largement  dénoncées par la " Tribune ", minimisant la sous dimension des effectifs et se glorifiant des résultats obtenus en tordant les chiffres.

Ainsi, alors qu’un greffier a tenté de se suicider vendredi au TJ de Mamoudzou en raison de ses conditions de travail à Mayotte et au service du Tribunal pour enfants, le ministre choisit de visiter cette juridiction vendredi à 16h quand la majorité des personnels de greffe est repartie. Nous vous appelons à ne pas vous rendre aux réunions avec le Garde des Sceaux organisées par les chefs de juridiction.
 

   

4 Commentaire(s)

Rbt, Posté
Quand je vois qu'il vient visiter une centre d'incarcération pour mineur...... Est ce qu'il se soucie des victimes.......''''
SOMANKE , Posté
Vini, (pas) vidi,.....parti
OLLIVIER, depuis son mobile , Posté
LA SOUFFRANCE AU TRAVAIL !!!!''' pour des magistrats ou autres greffiers !!!'' Que devrait dire un éboueur '! De qui se moque t on'
Missouk, Posté
Voilà une visite qui promet! Mais j'imagine que les samoussas, bouchons, bonbons piment et ti punch péi suffiront à son bonheur!