Programme politique :

Emmanuel Macron compte porter l'âge légal de départ à la retraite à 65 ans


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron, candidat à sa réélection à la présidence de la République, envisage un report progressif de l'âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans entre 2023 et 2032. C'est le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, qui a confirmé cette information des Echos ce jeudi 10 mars 2022. "Le président a toujours dit qu'il fallait qu'on travaille plus. On va avoir dans cette élection présidentielle un choix de société (...). Dans le programme de Macron, il y a aura la proposition d'allonger l'âge de la retraite. C'est une réforme de responsabilité et aussi de justice avec un minimum de 1.100 euros pour ceux qui ont une retraite complète", a-t-il expliqué ce jeudi matin sur RTL
Emmanuel Macron, candidat à sa réélection à la présidence de la République, envisage un report progressif de l'âge de départ à la retraite de 62 à 65 ans entre 2023 et 2032. C'est le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, qui a confirmé cette information des Echos ce jeudi 10 mars 2022. "Le président a toujours dit qu'il fallait qu'on travaille plus. On va avoir dans cette élection présidentielle un choix de société (...). Dans le programme de Macron, il y a aura la proposition d'allonger l'âge de la retraite. C'est une réforme de responsabilité et aussi de justice avec un minimum de 1.100 euros pour ceux qui ont une retraite complète", a-t-il expliqué ce jeudi matin sur RTL

"Il y aura une discussion avec les syndicats", a-t-il aussi souligné, ajoutant que le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, "pour le compte du candidat Emmanuel Macron, présente (ce) projet de réforme à la CFDT aujourd'hui à l'occasion d'une audition".

Concernant la retraite minimum pour les carrières complètes, il a rappelé que le gouvernement l'avait "fait déjà pour les agriculteurs", avec une retraite minimum portée pour eux à 85% du Smic puis "étendue ensuite aux conjoints et aux aidants".

Défendant le principe de cette réforme qui "fait partie des réformes prioritaires", le porte-parole du gouvernement a estimé qu'"on va avoir dans cette élection présidentielle un choix de société: est-ce qu'on veut encore pouvoir financer une protection pour les Français et investir pour les Français ? Nous on dit oui. Est-ce qu'on pense qu'il faut le faire en augmentant les impôts ? Nous on dit non. Et donc il faut travailler plus". "Il s'agit aussi de s'aligner sur la plupart de nos voisins et des pays comparables", a encore plaidé Gabriel Attal.

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

Mots clés :

    3 Commentaire(s)

    Ryo974, Posté
    Allongement de l âge de la retraite une absurdité totale des enarcs. Le rabaissement de l âge de la retraite à moin de 60 ans est la meilleure option surtout pour la baisse du chômage. Mais la mesure doit être accompagnée d autres leviers
    Missouk, Posté
    Pas forcément très porteur électoralement... Ca le fera baisser dans les sondages, ce qui n'est pas plus mal!
    65 ans c abusé, Posté
    Le départ à la retraite à 60 ans est un bon vore 62 ans. A 65 ans c'est abusé.