Après son agression :

Yvan Colonna : la justice suspend la peine du nationaliste corse pour "motif médical"


Publié / Actualisé
La justice a décidé de suspendre la peine d'Yvan Colonna, nationaliste corse pour "motif médical". Celui-ci est toujours dans le coma après son agression par un co-détenu à la prison d'Arles dans le sud de la France. Ses avocats avaient déposé ce mardi une plainte pour une suspension de plainte. (Photo : AFP)
La justice a décidé de suspendre la peine d'Yvan Colonna, nationaliste corse pour "motif médical". Celui-ci est toujours dans le coma après son agression par un co-détenu à la prison d'Arles dans le sud de la France. Ses avocats avaient déposé ce mardi une plainte pour une suspension de plainte. (Photo : AFP)

La justice a accordé ce mercredi une suspension de peine au nationaliste corse, toujours dans le coma après qu'il ait été agressé par un co-détenu à la prison d'Arles, dans les Bouches-du-Rhône.

"C'est un soulagement que la loi ait été respectée.  Un soulagement également pour la famille", a déclaré l'un de ses avocats à BFMTV. "Nous saluons le travail de la justice qui a utilisé pleinement le dispositif d'urgence prévu à l'article 720-1-1".

Les avocats d'Yvan Colonna avait déposé ce mardi une plainte pour que sa peine soit suspendue. Le nationaliste corse est condamné pour l'assassinat du préfet Claude Erignac à Ajaccio le 6 février 1998.

De nombreuses manifestations ont lieu en Corse depuis l'agression d'Yvan Colonna. Les manifestants s'étaient apaisés après que le Premier ministre Jean Castex annonce la levée "statut de détenu particulièrement signalé d'Yvan Colonna". Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin s'était d'ailleurs rendu sur place, en Corse où il s'était exprimé sur la possible autonomie d'Ajaccio. Il s'était entretenu avec différents acteurs économiques et sociaux de l'île.

 

www.ipreunion.com /[email protected] com

   

3 Commentaire(s)

Martin, depuis son mobile , Posté
Absolument rien à faire de cet assassin
Dom, Posté
Il avait froidement suspendu la vie d'un préfet...
Missouk, Posté
Ca ne va rien changer pour lui et en tous cas pas le faire sortir du coma! Et pour calmer les corses, il va falloir proposer autre chose!