Caisse générale de sécurité sociale :

Mon espace santé : les codes d'activation bientôt disponibles à La Réunion


Publié / Actualisé
A compter du mercredi 30 mars 2022, les assurés du département de La Réunion, recevront un email ou un courrier les invitant à activer Mon espace santé, un nouveau service numérique proposé par l'Assurance maladie et le ministère des Solidarités et de la Santé. "Personnel et sécurisé, Mon espace santé a vocation à devenir le futur carnet de santé numérique des citoyens, leur permettant de stocker toutes les informations de santé utiles à leur suivi médical (ordonnances, résultats d'analyse de biologie, comptes rendus médicaux, etc.) et de les partager avec les professionnels et établissements de santé de leur choix" indique la Caisse générale de sécurité sociale (CGSS)
A compter du mercredi 30 mars 2022, les assurés du département de La Réunion, recevront un email ou un courrier les invitant à activer Mon espace santé, un nouveau service numérique proposé par l'Assurance maladie et le ministère des Solidarités et de la Santé. "Personnel et sécurisé, Mon espace santé a vocation à devenir le futur carnet de santé numérique des citoyens, leur permettant de stocker toutes les informations de santé utiles à leur suivi médical (ordonnances, résultats d'analyse de biologie, comptes rendus médicaux, etc.) et de les partager avec les professionnels et établissements de santé de leur choix" indique la Caisse générale de sécurité sociale (CGSS)

Mon Espace santé propose également une messagerie santé pour sécuriser les échanges avec les professionnels et établissements de santé qui les prennent en charge, puis il sera bientôt enrichi d’un agenda médical et d’un catalogue d’applications et de services labellisés.

Depuis le 31 janvier l’Assurance Maladie envoie un courrier ou un email à chaque bénéficiaire d’un régime d’assurance maladie français pour lui présenter Mon espace santé et l’inviter à activer son profil. A compter du 30 mars, c'est donc au tour des réunionnais de recevoir cette invitation. Ils pourront choisir d’activer Mon espace santé immédiatement, ou de s’y opposer, en se rendant sur monespacesante.fr.

Pour cela, il suffit de se munir de sa carte Vitale et du code provisoire présent dans l’e-mail ou le courrier. En cas de besoin, l’assuré peut appeler le 34 22, le numéro de téléphone dédié à cette opération, pour solliciter de l'aide.

A l’issue d’un délai de 6 semaines à compter de l’envoi de l’email ou du courrier d’information, et en l’absence d’opposition, le profil sera ouvert. À tout moment, indépendamment de sa décision initiale, il est possible d’activer ou de clôturer son profil.

"Avec Mon espace santé, chaque utilisateur peut garder avec lui toutes ses informations médicales, et dispose de services numériques qui l’aident à participer au suivi et à la préservation de sa santé au quotidien. Cet espace numérique personnel contient un "coffre-fort sécurisé" où sont classés tous les documents de santé, utiles en cas d'hospitalisation urgente par exemple, qui sera progressivement alimenté automatiquement par les médecins et autres professionnels, laboratoires, hôpitaux, etc" précise la CGSS .

Cette platforme comporte également un profil médical où l’usager peut remplir ses informations personnelles (allergies et antécédents familiaux…) et mettre à jour ses constantes (tension, glycémie,...).

"Courant 2022, Mon espace santé s’enrichira d’un agenda médical qui pourra être complété aussi bien par le patient que par les professionnels et établissements de santé qui le suivent et permettant à terme de bénéficier de rappels pour ses vaccins ou dépistages. En complément sera ajouté un catalogue d’applications et de services (portails patients, objets connectés, etc.), référencés par les pouvoirs publics, qui pourront alimenter Mon espace santé si l’usager donne son accord" détaille la CGSS.

Toutes les données de Mon espace santé sont hébergées en France. De plus, les informations enregistrées dans le service sont préservées par le secret médical :
- seuls les professionnels de santé autorisés par l’usager peuvent le consulter ;
- l’usager peut savoir qui a consulté, modifié, ou ajouté un document dans son dossier médical ;
- il peut également ajouter, supprimer ou masquer un document à tout moment depuis le site ou l'application qui verra le jour au premier trimestre 2022.

Pour en savoir plus sur Mon espace santé, en visionnant les vidéos "Mon espace santé, en quoi ça consiste ?" et "Les Français parlent de Mon espace santé" sur YouTube.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

4 Commentaire(s)

Kunta Kinté, Posté
Manière de savoir l'assuré qui a reçu ou pas ses injections expérimentales ( 3 doses ) .De qui se fout on '
Omega, Posté
Il y a déjà le DMP dossier médical partagé '
Rico, Posté
A noter que vous avez 6 semaines pour exercer votre droit d'opposition à la réception de votre code personnel. Ça évitera que vos données ne partent aux États-Unis, alimentent les datmining de vos banquiers, assureurs ou labos pharmaceutiques. Ou tout simplement piratées, parce que hordes de cabinets de conseil qui ont travaillé dessus n'ont pas assez sécurisé tout ça...
Solpak, Posté
Et pourquoi ne pas contrebalancer ce narratif officiel pour des informations complémentaires de ce type 'https://www.laquadrature.net/2022/03/25/pourquoi-sopposer-a-la-creation-de-mon-espace-sante/PS : Depuis janvier ma fini supprime la mienne avant son ouverture et pourtant mi habite ici, donc pas besoin d'attendre les codes.