Suspicion de salmonelles :

La préfecture demande de ne pas consommer et de jeter "immédiatement" certains produits Kinder


Publié / Actualisé
Dans un post publié sur ses réseaux sociaux ce mardi 5 avril 2022, la préfecture de La Réunion demande "aux personnes détenant" certains produits Kinder "de ne pas les consommer et de les jeter immédiatement". Cette mise en garde vient après le rappel par Ferrero de certains lots de produits chocolatés Kinder fabriqués en Belgique en raison d'un lien "potentiel" avec des cas de salmonelle, a indiqué lundi le groupe italien
Dans un post publié sur ses réseaux sociaux ce mardi 5 avril 2022, la préfecture de La Réunion demande "aux personnes détenant" certains produits Kinder "de ne pas les consommer et de les jeter immédiatement". Cette mise en garde vient après le rappel par Ferrero de certains lots de produits chocolatés Kinder fabriqués en Belgique en raison d'un lien "potentiel" avec des cas de salmonelle, a indiqué lundi le groupe italien

Les produits de la marque Kinder concernant sont les suivants :
- Kinder Surprise 20g (par un, par trois, par quatre et par six) et 100g avec des dates de péremption comprises entre fin juin 2022 et fin octobre 2022 ;
- Kinder Schoko-Bons avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août 2022 ;
- Kinder Mini Eggs avec des dates de péremption comprises entre fin avril et fin août ;
- Kinder Happy Moments, Kinder Mix  : 193g, Panier 150g, Peluche 133g, Seau 198g, avec des dates de péremption à fin août 2022.

"Ferrero collabore avec les autorités publiques" sur "un lien potentiel avec des cas de salmonelle signalés", indique l'entreprise dans un communiqué. "Aucun de nos produits Kinder mis sur le marché français n'a été testé positif à la salmonelle, nous n'avons reçu aucune plainte de la part de consommateurs", précise-t-elle.

Lire aussi : Ferrero rappelle des produits Kinder sur des suspicions de salmonelles

Lire aussi - Cas de salmonelloses en Europe: des chocolats Kinder au centre des soupçons

Ferrero France rappelle toutefois "volontairement" une série de produits fabriqués en Belgique. Le rappel, à deux semaines de Pâques, porte sur l'équivalent de centaines de tonnes de chocolats, a précisé une porte-parole.

Ferrero conseille de ne pas consommer le produit et de contacter son équipe d'assistance aux consommateurs au 08 00 65 36 53 et à l'adresse [email protected].

• Plus d'infos ici

   

4 Commentaire(s)

Croire oser et blaguer , Posté
Que pense croire et oser ' On veut des chocolat !!!
Et Mc Kinsey , Posté
Que pense MC Kinsey '
A ben voilà, Posté
Mais qui bouffe encore ces merdes' La solution proposée ici par Ferrero est juste plus expéditive que celle mise en place habituellement avec un résultat identique. Les consommateurs continuent d'acheter malgré les ingrédients. Un de plus un de moins, bon, c'est pas la fin du monde pour ceux qui réfléchissent un minimum a ce qu'ils ingèrent. Les autres, bon. Tant pis.
Remboursement , Posté
Un remboursement serait plus approprié