Contrôle de la gendarmerie :

Citalis : deux chauffeurs verbalisés pour non-port du masque


Publié / Actualisé
Les gendarmes de la Brigade territoriale autonome de Sainte-Marie, appuyés par le Groupe d'investigations cynophile (GIC), 3 pelotons de surveillance et d'intervention de réserve (PSIR), la police municipale de Sainte-Marie et 8 contrôleurs de la société Citalis, ont procédé au contrôle de la gare routière de Sainte-Marie sur réquisition du Parquet, le vendredi 1 avril 2022. Une vingtaine de bus et 68 passagers ont pu être contrôlés. Cinq infractions pour non port du masque ont ainsi été constatées (dont 2 chauffeurs de bus). 4 amendes forfaitaires délictuelles stupéfiants (AFD) ont par ailleurs été dressées.
Les gendarmes de la Brigade territoriale autonome de Sainte-Marie, appuyés par le Groupe d'investigations cynophile (GIC), 3 pelotons de surveillance et d'intervention de réserve (PSIR), la police municipale de Sainte-Marie et 8 contrôleurs de la société Citalis, ont procédé au contrôle de la gare routière de Sainte-Marie sur réquisition du Parquet, le vendredi 1 avril 2022. Une vingtaine de bus et 68 passagers ont pu être contrôlés. Cinq infractions pour non port du masque ont ainsi été constatées (dont 2 chauffeurs de bus). 4 amendes forfaitaires délictuelles stupéfiants (AFD) ont par ailleurs été dressées.

Pour rappel, malgré l'allègement du protocole sanitaire, le port du masque reste OBLIGATOIRE dans les transports collectifs de voyageurs et les établissements de santé et médico-sociaux" rappelle la gendarmerie?  De nouveaux contrôles seront menés par les unités de gendarmerie dans les prochains jours.

www.ipreunion.com / [email protected]

   

3 Commentaire(s)

Mékoué, Posté
Demandez aux peintres en automobile de juger de l'efficacité du masque étanche à cartouche rechargeable anti gaz, ils vous diront qu'après pistolage d'un véhicule, il leurs faut retirer mécaniquement les particules de peinture (dim. en micron pas en nano du virus) incrustées dans les narines, sur cils et sourcils..., Alors ce petit bout de tissu sur le nez, à part faire le bonheur des fabricants et revendeurs, n'est d'aucune protection contre le virus, alors zèle aidant, le livresque emporte sur l'expérience professionnelle, sur le vécu...Faudra quand même un jour rendre des comptes.
Titi45 , Posté
Pays de M '
Carole, Posté
Il était que les chauffeurs de Citalis soient verbalisés. Pas de masque, téléphone au volant, langage agressif. J'en vois chaque jour sur les lignes du Chaudron.