Sanction de l'Académie suite à l'épisode de la gifle :

Will Smith interdit pour 10 ans de toute cérémonie des Oscars


Publié / Actualisé
Suite à la gifle assénée à l'humoriste Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars le 27 mars 2022, Will Smith a été interdit de participation aux cérémonies des Oscars pour 10 ans. Une punition sévère décidée par l'Académie des Oscars ce vendredi, suite au tollé provoqué par l'attitude de l'acteur, qui s'était par ailleurs excusé sur les réseaux sociaux auprès de Chris Rock. (Photo AFP)
Suite à la gifle assénée à l'humoriste Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars le 27 mars 2022, Will Smith a été interdit de participation aux cérémonies des Oscars pour 10 ans. Une punition sévère décidée par l'Académie des Oscars ce vendredi, suite au tollé provoqué par l'attitude de l'acteur, qui s'était par ailleurs excusé sur les réseaux sociaux auprès de Chris Rock. (Photo AFP)

"M. Smith ne sera pas autorisé à assister à un quelconque événement ou programme de l’Académie, en personne ou virtuellement", avec effet immédiat, a écrit dans un communiqué le conseil d’administration de l’Académie des arts et sciences du cinéma, suite à une réunion ce vendredi 8 avril.

A noter que l’Oscar du meilleur acteur reçu le mois dernier pour "La Méthode Williams" n'a pas été retiré à l'acteur. "J’accepte et je respecte la décision de l’Académie", a répondu Will Smith à son tour par voie de communiqué. L'acteur avait déjà décidé de démissionner de l'Académie suite à cet épisode.

Lire aussi - Cérémonie des Oscars : Will Smith frappe Chris Rock en direct

Lors de la cérémonie du 27 mars, l'acteur était monté sur scène, coupant le sketch de l'humoriste Chris Rock pour le gifler en plein direct, alors que ce dernier venait de faire une blague visant la femme de Will Smith, atteinte d'une maladie qui lui fait perdre ses cheveux.

La soirée de gala a été "éclipsée par le comportement inacceptable et néfaste de M. Smith sur la scène" écrivent le président de l'Académie des Oscars, David Rubin, et la directrice générale Dawn Hudson. "Durant notre retransmission télévisée, nous n’avons pas correctement réagi à la situation. Nous en sommes désolés. Nous voulons exprimer notre profonde gratitude à M. Rock pour avoir gardé son sang-froid dans ces circonstances extraordinaires", ajoutent-ils.

www.ipreunion.com / [email protected] com avec AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !